Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Christiane Taubira, une icà´ne ovationnée, vedette adulée et populaire auprès des militants PS à  La Rochelle

Femme de gauche, Christiane Taubira, la ministre de la justice et garde des sceaux n'est pas encartée socialiste. Elle était invitée à  parler "République et liberté" à  l'université d'été des socialistes. Christiane Taubira a fait son discours de mémoire sans notes ! A la tribune de la plénière à  La Rochelle, Christiane Taubira a été longuement applaudi. Un discours de gauche, un vrai, plein de promesses et de ferveur, de poésie et même d`émotion. Au fond de la salle, par moments, on a vu des socialistes les larmes aux yeux. Christiane Taubira a enflammé le cœ“ur (de gauche) des militants à  La Rochelle !

"La République doit se construire sans cesse car nous la concevons éternellement révolutionnaire, à  l`encontre de l`inégalité, de l`oppression, de la misère, de la routine, des préjugés, éternellement inachevée tant qu`il reste des progrès à  accomplir", a-t-elle commencé, citant Mendès France.

``Ceux qui la remettent en cause se sentent à  l`aise. Ce sont les héritiers de Cassagnac, Boulanger. […] Leur but est d`abattre la République, et c`est pour ça qu`il la dévaluent sans cesse, car il refusent la liberté des citoyens». Taubira parle de l`extrême droite. ``Si nous ne faisons rien, nous allons laisser la part belle à  ces ennemis de la République», prévient-elle, proposant à  la gauche de retrouver le dialogue avec les plus pauvres, et ``ceux qui sont exclus». ``C`est notre histoire, c`est l`histoire de la gauche d`être aux cà´tés des plus vulnérables, des plus faibles. Lorsque la gauche s`éloigne des catégories populaires, elle devient infidèle à  elle-même». Deuxième standing ovation.

En suivra une autre, puis une quatrième. La ministre de la Justice est maintenant en train d`évoquer l`esprit du 11 janvier, les attentats, et les terroristes, eux aussi ``ennemis de la République». Face à  eux, ``nous allons tenir bon et nous allons rester debout. Nos forces resterons nos forces». "Le 11 janvier, ça n`était pas un sursaut. C`était un rappel. Un rappel que les Français sont un peuple libre. Un peuple qui vit dans un pays libre", dit-elle aussi.

``Face aux ténèbres J`ai dressé des clartés, planté des flambeaux, à  la lisière des nuits. Des clartés qui persistent, des flambeaux qui se glissent. Entre ombres et barbaries». Cette fois, il s`agit d`un poème d`Andrée Chedid. Son titre ? L`espérance.

``Face aux ténèbres J`ai dressé des clartés, planté des flambeaux, à  la lisière des nuits. Des clartés qui persistent, des flambeaux qui se glissent. Entre ombres et barbaries». Cette fois, il s`agit d`un poème d`Andrée Chedid. Son titre ? L`espérance. "Nous réservons nos empathies aux réfugiés qui fuient la guerre et la misère" !

Alors qu`Emmanuel Macron bouscule encore le PS en s`attaquant à  nouveau aux 35 heures, Christiane Taubira emploie à  la tribune des mots rassembleurs, portant son discours sur les valeurs. "Nos idéaux demeurent", des idéaux "d`égalité et de justice" soutient celle qui a porté le Mariage pour tous. Elle lance : " A chacun ses empathies. Nous réservons les nà´tres aux deux millions d`enfants pauvres dans ce pays, aux sans-abris, aux chà´meurs, aux travailleurs pauvres et précaires, aux petits retraités qui tirent le diable par la queue, aux réfugiés qui fuient la guerre et la misère. Nous réservons nos empathies aux huit millions de bénévoles de ce pays, à  vous les militants pour votre générosité". Succès garantie. Standing ovation de la salle.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/5372

Fil des commentaires de ce billet