Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

CPI: Seigneur de guerre, Bosco Ntanganda "Le Terminator" s'exprime en Kinyarwanda, langue inconnue en RDC !

Le terminator Bosco Ntanganda est un seigneur de guerre rwandais, pas congolais

Seigneur de guerre patenté, Bosco Ntanganda " Le Terminator" a toujours bénéficié de la complicité de Paul Kagamé, l'Ogre de kigali et alias Joseph Kabila, l'incapacité de Kingakati pour jouir de l'impunité due aux liens de parenté entre les trois individus. Bosco Ntanganda a toujours eu le feu vert pour massacrer allègrement les populations congolais. Bizarre tout de même pour un prétendu congolais qu'il ne puisse pas s'exprimer dans aucune de nos quatre langues vernaculaires: Kikongo, Tshiluba, Swahili et Lingala. Ni même dans une dialecte de nos 450 tribus. Rien ! Avec dix-huit chefs d'accusation et plus d'une cinquantaine d'événements à  disséquer, Bosco Ntanganda "Le Terminator" qui n'est pas congolais révèle devant la Cour Pénale Internationale sa vraie nationalité. Il s'exprime dans un Kinyarwanda chà¢tié, Bosco Ntanganda est rwandais pas congolais.

Bosco Ntanganda a commencé son mercenariat en 1990 en Ouganda, il fut parmi les rebelles tutsis de l'Armée Patriotique Rwandaise (APR) pour aider Yoweri Museveni à  prendre le pouvoir. Après avoir abattu l'avion de Juvenal Habyarimana à  Kigali au Rwanda pour soit disant mettre fin au "génocide" rwandais et après plusieurs manœ“uvres, Paul Kagamé dévoile sa vraie face et prend le pouvoir. Bosco Ntanganda fait partie des tutsis rwandophones envoyés en 1994 par Paul Kagamé, l'Hitler africain pour soi disant renverser le régime du Maréchal Mobutu.

Le dialogue intercongolais de Sun City en Afrique du Sud a accouché du monstre "1+3=0", une blanchisserie pour tous les seigneurs de guerre et autres mercenaires. C'est comme ça que le Terminator Bosco Ntanganda un tutsi rwandais comme d'autres vont être incorporer dans les Fardc en remplacement des Fac (Forces armées congolaises). Bosco Ntanganda n'a jamais fait une démarche légitime de naturalisation pour obtenir la nationalité congolaise. Or on sait très dans la prestation de serment de tout naturalisé il est question de ne pas prendre des armes contre son pays d'adoption. Dans une démarche normale le seigneur Bosco Ntanganda n'aurait jamais la nationalité congolaise. En 2006 Bosco Ntanganda fut le second de Laurent Nkundabatwaré dans le CNDP qui a même rejoint le PPRD, parti cher à  alias Joseph Kabila. Le CNDP est un parti allié du PPRD ! C'est encore Bosco Ntanganda qui a fait le coup d'Etat à  son frère tutsi Nkundabatwaré pour le remplacer.

On comprend pourquoi alias Joseph Kabila n'a jamais livré Bosco Ntanganda à  la CPI. Privilégiant les liens familiaux à  l'intérêt supérieur de la nation et la lutte contre l'impunité.

Le pseudo congolais Bosco Ntanganda qui est jugé à  la CPI à  La Haye pour crimes contre l'humanité, viols, massacres est un rwandais, frère de Paul Kagamé. Si la Cour Pénale Internationale s'est fait avoir en jugeant Bosco Ntanganda en cachant sous le tapis sa vraie nationalité rwandaise, les congolais ne sont pas dupes: Bosco Ntanganda le "Terminator" est un criminel et seigneur de guerre rwandais, pas congolais !

Partager sur : Partager