Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Attentats à  Paris: Rolain Mena et d'autres congolais ont-ils inspiré l'article du Monde "RDC : des condoléances à  la France qui passent mal" !

Rolain Mena de Lisanga a publié sa réflexion sur Facebook le 16 novembre à  12h47

Les attentats djihadistes à  Paris du vendredi dernier, avec son bilan est effroyable de 129 personnes tuées, 237 blessées, ont clivé la communauté congolaise. Le clivage est né du communiqué de condoléances d'alias Joseph Kabila au peuple français. Les congolais de la diaspora très actifs sur les réseaux sociaux se sont emballés. L'article sur le site du "Monde" intitulé "RDC : des condoléances à  la France qui passent mal" publié le 16 novembre à  17h58, s'est-il inspiré en partie à  la réflexion de notre compatriote Rolain Mena sur sa page Facebook ? Alias Joseph Kabila qui use du terrorisme d'Etat en République démocratique du Congo, qui commandite des massacres, tueries de populations civiles, qui est aphone sur tous les drames qui s'abattent sur le Grand Congo, qui ne dit rien, ne fait rien et s'accroche au pouvoir comme si la RDC était devenu son Royaume et lui le petit monarque constitutionnel. Comment a-t-il pu croire que sa volonté d'aider la France dans le lutte contre le terrorisme pouvait-il passer inaperçu ?

Le fameux communiqué tarabiscoté d'alias Joseph Kabila que son directeur de cabinet a signé

RDC, de qui se moque t'on ? Kabila présente ses condoléances au peuple Français ! FICHE "S"!

Chers compatriotes,

Le message de condoléances adressé par l`actuel président de la RDC à  François Hollande suite aux attentats terroristes survenus vendredi à  Paris - via un communiqué officiel qui précise que le chef de l'État congolais, ``PROFONDÉMENT CHOQUÉ» par la tragédie causée par les dits attentats et considérant que ``RIEN NE POUVANT JUSTIFIER UNE TELLE BARBARIE», il assure son homologue français de la coopération de son gouvernement - ce message disais-je, m`a à  la fois fait sourire (jaune), indigné et outré ! C`est carrément l`hà´pital qui se moque de la charité, mais à  gorge grandement déployée !

En effet, voici un individu nous imposé à  l`insu de notre plein gré et qui, depuis son accession sanglante au pouvoir, est impliqué de près comme de loin, dans toutes sortes de crimes plus démoniaques les uns que les autres, contre le Congo et toutes ses populations dont :

Les massacres des adeptes du prophète Mukungubila ;

Les massacres de Mushake ;

Les massacres de Beni ;

Les charniers de Maluku ;

Les assassinats infà¢mes de Floribert Chebeya et de son chauffeur Fidèle Bazana dans des conditions effroyables ;

Les assassinats odieux d'Armand Tungulu, de Franck Ngike et son épouse, de Bapuwa Muamba,... ;

L`assassinat suspect de Laurent Désiré Kabila ;

Les arrestations arbitraires ;

Les disparitions inquiétantes ;...

j'en passe et des pires car je n'aurais pas assez de `` Facebook » pour tous les répertorier, mais l`homme, feignant de ne pas voir ses propres ignominies, se permet - toute honte bue et avec une arrogance inflexible qui ferait frémir de plaisir le diable en personne - de présenter ses `` SINCàˆRES CONDOLÉANCES » au peuple de France alors qu'il se cantonne dans un silence assourdissant lorsque ses nervis assassinent allègrement les congolais et saccagent tranquillement des pans entiers de notre Nation qui se retrouve, sous son administration, dans une déliquescence grave et généralisée ! Rien ne fonctionne comme il le faut au Congo !

Chers compatriotes,

Oui, le terrorisme désole et tue, et oui, il faut le combattre avec la plus forte détermination et la plus grande énergie ! Mais, dénoncer les actes terroristes d'un cà´té, et de l'autre soutenir la dictature dans le monde ainsi que la `` Kabylie » en RD Congo, qui anéantissent les hommes et les Nations bien plus que le terrorisme, est non seulement incompréhensible mais surtout antinomique à  l'établissement de la paix ! Cela participe de l`injustice, de la désunion, de la rancune et des ressentiments dans les esprits et dans les cœ“urs à  travers le monde !

Je pense que c`est à  cause de tout cela, toutes ces indifférences, tout ce laxisme envers les dictateurs ainsi que dans le traitement injuste du dossier RDC, que certains parmi nous restent insensibles aux drames qui touchent la capitale française ainsi que d`autres villes en occident ! Ils doivent absolument revenir à  de meilleurs sentiments ! Lorsque nous clamons haut et fort, que nous ne sommes plus dupes de qui que ce soit, ni de quoi que ce soit, il s'agit d'une réalité palpable et d'une mise en garde patriotique et fraternelle ! Aucunement d'un slogan de campagne pour distraire et amuser la galerie !

On ne peut pas continuer dans la politique du deux poids deux mesures dans le dossier africain en général et RD Congolais en particulier ! Aussi, j'invite instamment, d'un cà´té les grands décideurs politiques, économiques, médiatiques et militaires de cette planète, à  tenir compte de cette situation déplorable et de l'autre, tous les détenteurs de la parole publique au sein de la diaspora congolaise, à  prendre leur responsabilités, à  s'assumer et à  dénoncer avec la plus grande vigueur, cette attitude ubuesque de l'actuel locataire du palais de la Nation, dont la FICHE "S", connue du monde entier de surcroit, circule dans tous les réseaux sociaux!

Chers compatriotes,

Au moment où je couche ces quelques lignes, il est midi juste à  Paris et la vie s`est arrêtée en France où nous venons toutes et tous de respecter une minute de silence, voire au-delà , pour toutes les victimes des horribles attentats ! Du jamais fait par les autorités RD Congolaises actuelles ou passées, qu`elles soient de la majorité ou de l`opposition dite institutionnelle, malgré nos millions de morts, de déplacés et de disparus dans des conditions horribles !

On aura tout vu ! Même les dictateurs qui usent et abusent du terrorisme d'Etat s'offusquent des attentats djihadistes à  Paris. S'ils commençaient par respecter et protéger les populations civiles dans leurs pays respectifs, ce serait déjà  un pas. Qu'alias Joseph Kabila ait de la compassion pour des français sauvagement assassinés par des djihadistes alors qu'il n'a jamais manifesté aucune compassion pour des congolais qu'il massacre, n'est-ce pas le monde à  l'envers !

Partager sur : Partager