Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: Buzobérie outrancière ! Terroriste, criminel, Moyibi et Baladocrate "Debré Mpoko" Kin Key Mulumba voue aux gémonies des patriotes congolais !

Le terroriste, criminel "Debré Mpoko" Kin-Key Mulumba a publié sur le net une fameuse liste noire des congolais à  lyncher et à  abattre

Crétinisme par excellence, buzobérie outrancière, le "Criminel du RCD-Goma, Moyibi et Baladocrate sous Mobutu Sese Seko et alias Joseph Kabila, "Debré Mpoko" Kin Key Mulumba voue aux gémonies des patriotes congolais ! La peur a vraiment changé de champ ! Un terroriste- criminel qui accuse des paisibles citoyens, c'est le monde à  l'envers. Freddy Mulongo, Candide Okeke, Indongo Imbanda, Coralie Kienge, Jean Luc Kienge, Willy Ongenda, Awazi Kasele, Alex Kum, Albert Mujanyi, Salomon Valaka, Cheik Fita, Arthur Kalombo, José Yango W`esthiko, Fweley Diangitukwa, Augustin Kiassi, Kapinga Ntumba, Paly Wondo...ces compatriotes n'ont jamais été ministre dans un gouvernement en République démocratique du Congo ! Mieux ils n'ont jamais pris les armes contre le peuple congolais pour accéder à  un pouvoir. Patriotes, ces compatriotes dénoncent l'imposture, l'usurpation et l'occupation de seigneurs de guerre, arrivés au Congo de la manière dont on sait par les crimes et qui ont le toupet de vouloir s'accrocher au pouvoir malgré leur nul bilan, fraudes, corruptions, vols, enrichissement illicites... Fantomas sur le Net, Kin Key Mulumba "Debré Mpoko", ce grand "Moyibicrate" qui a privé la République démocratique du Congo de la fibre optique en empochant 8 millions sans une once des travaux n'a pas honte. Son crétinisme outrancière déborde. Kin Key Mulumba "Debré Mpoko", ce ventriote et profito-situationniste qui s`assoit sur la morale, qui réfléchit avec sa tube digestive va jusqu'à  lancer une fatwa publique contre des compatriotes. Sataniste qui ne s'habille qu'en noirs (costume et cravate), "Debré Mpoko" alias Kin Key Mulumba vient de publier une liste de compatriotes congolais

Candide Okeke, conseillère principale du président de l'Apareco Honoré Ngbanda. Photo Réveil-FM International, archives

Dr. Fweley Diangitukwa, patriote congolais de la Suisse. Photo Réveil FM International, archives

Ce n'est pas la première qu'une liste noire des patriotes résistants est publié par le régime de Kinshasa. Réveil FM International avait déjà  publié le 16 juin 2011 sous le titre" Les Congolais de l'Etranger patriotes en danger de mort, la première liste noire !" Voici la première liste noire de Congolais de l'Étranger venant du Ministère des Affaires Etrangères de la République démocratique du Congo, sortie de l'Agence Nationale des Renseignements (ANR) à  Kinshasa. Huit listes noires avaient été concoctées fichant les Résistants-Patriotes-Combattants y compris des journalistes: Roger Bongos, Freddy Mulongo, Hippolyte Kimbalanga, Baby Balukuna. Alexis Tambwe Mwamba alors Ministre des Affaires Etrangères une fois sa fameuse liste noire découvert s'était fendu d'une mise au point. Le sbire Freddy Sombo signataire de la fameuse liste noire était Conseiller chargé des Congolais de l`Etranger et Coordonnateur de la Maison des Congolais de l`Etranger.

A la suite d'une large diffusion sur le net de la liste noire contre des patriotes-résistants par "Debré Mpoko" Kin-key Mulumba, des congolais de l'étranger à  lyncher, les réactions ne se sont pas fait attendre. Nous publions d'abord les réactions de compatriotes puis la fatwa de "Debré Mpoko" Kin-Key Mulumba qui a galvaudé le terme terroriste.

Chers compatriotes Congolaises et congolais,

L'auteur de ce torchon ci-dessous, Kin-Kiey Mulumba alias Débré Mpoko a peur de ne pouvoir pas se soustraire de la justice prochainement du fait de ses crimes commis contre la Patrie du temps ou il fut membre du RCD ainsi que des actes de vol et pillages du denier public dont il est présumé coupable depuis qu'il assume les fonctions de griot de alias "Kabila". Pendant que d'aucun se demandaient sur sa personnalité, nous venons d'apprendre qu'il a violé sa grand-mère et battu sa propre mère qui l'a surpris au dessus de sa grand-mère. Envouté depuis par sa lignée maternelle biologique du fait de ce forfait, le ministre Kin Kiey Mulumba a perdu la tête. Ceci explique le fait qu'il fait Pipi dans ses habits, ce qui lui a valu d'être frappé à  Kingakati le 16 Mars 2.014 par "kabila lui-même qui agresse, depuis, physiquement ses serfs. Vous comprendrez qu'une personne qui a violé sa propre grand mère et brutalisé physiquement sa propre mère qui lui a donné la vie, ne peut que faire des cauchemars et être paranoïaque. Comment ne peut-il pas distraire l'opinion en voulant sauver ce qu'il croit-être son gilet de sauvetage? Bon samedi.

Willy Delors Ongenda

strong>Monsieur Mpoko délirerait-il...? C'est l'impression que j'ai eue, au départ, en lisant ses griffonnages ci-bas...

Sous d'autres cieux - et, surtout, là  où je vis, Mpoko serait justiciable de ce qu'il avance, sans preuves à  l'appui, pour mettre dans un sac des personnes ayant des convictions et des objectifs politiques différents, mais dont le point essentiel et commun est et reste l'inébranlable et l'irréfragable volonté de libérer notre pays, la RD Congo, de l'occupation et le peuple congolais, clochardisé à  volonté, du gouffre dans lequel il se trouve plongé du fait de ceux qui nous gouvernent par défi... M. Mpoko, essayez de vous renseigner ou de consulter les fichiers de l'agence où vous travaillez - aussi ceux datant de la 2e République -, sur la personne de Iseewanga Indongo-Imbanda qui a consacré toute sa vie pour le bien-être et le mieux-vivre des Congolaises et Congolais. Il l'a toujours fait à  visage découvert et n'a jamais fait l'apologie de la violence pour ce faire. Merci de votre sortie... Au cas où quelque m'arriverait, vous en serez tenu responsable pour avoir mis sur la place cette diffamation et cet appel au lynchage public qui se veut, volontairement, une fatwa. Le comble de l'histoire, c'est que vous n'êtes pas qualifié pour émettre une fatwa. La lutte continue...

Iseewanga Indongo-Imbanda

QUEL MÉLANGE NAUSÉABONDE QUE CELUI QUE FAIT DUJARDIN (PASCAL DEBRE MPOKO). QUEL DÉLIRE?

Mettre dans un même panier d'un cà´té Etienne Tshisekedi et de l'autre Kamerhe et G7 puis dans un autre des patriotes éprouvés comme Indongo Imbanda, Awazi Kasele, Alex Kum, Albert Mujanyi, Salomon Valaka, Fweley, Diangitukwa Arthur Kalombo, Augustin Kiassi, Kapinga Ntumba, , Jacques Lumbwele, Gabriel Maindo et mêmes des éminences grises de la défense de la Patrie comme, Cheik Fita, Freddy Mulongo, Paly Wondo et de l'autre Honore Ngbanda et sa bande c'est faire preuve d'une malhonnêteté politique incurable. Le terrorisme est une interrogation, mauvaise certes mal exprimée (frappant des innocents) mais il reste une réaction. Lorsque 10 millions d'innocents congolais sont immolés sur l'autel des intérêts des kabilistes, de leurs parrains régionaux et internationaux, ils appellent cela guerre inter-ethnique (entre une ethnie du Rwanda et une ethnie du Congo??????) mais quand une petite centaine d'innocents français tombe des mains de l'ISIS, ça s'appelle terroriste international. Non mes beaux messieurs, la vie humaine est la même, elle mérite le même respect que ça soit celle d'un congolais, d'un français, d'un japonais, d'un américain, d'un erythréen, d'un canadien. Je pleure les morts de Paris mais avec moins d`intensité que le génocide congolais. Quand a Pascal Debre Mpoko, il doit savoir que le djihad est déjà  au Congo (c'est un secret de polichinelle) mais seulement jusqu'a ce jour il sert les intérêts des protégés de Mpoko. Ce qu'il ne faut pas oublier est que nul n'a le monopole du terrorisme. La fatwa, on sait qui elle guette.

Ntumba Kabisa

à‡à  fait plaisir de voir que la peur a change de camp. Quand on n'a pas la conscience tranquille, on s'agite, les ténèbres deviennent lumière, la foret devient désert parce qu'on ne voit plus ou se cacher. Vous êtes pris a votre propre piège. Rira bien qui rira le dernier. Vous vous réveillez trop tard.

Kalombo Kabengu

LE TERRORISME FAIT DES ÉMULES AU SEIN DE LA DIASPORA CONGOLAISE-"Debré Mpoko" Kin-Key Mulumba

Après avoir longtemps fait la subversion virtuelle sur le Net, Honoré Ngbanda, Indongo Imbanda, Willy Ongenda, Awazi Kasele, Alex Kum, Albert Mujanyi et autres Freddy Mulongo, José Yango W`esthiko, Paly Wondo, Coralie Kienge, Jean Luc Kienge, etc., s`inspirent du djihadisme et s`organisent pour mener des actions terroristes en RDC. Congolais et chers compatriotes de tous bords, Tenons bon, levons-nous comme un seul homme et sauvons la patrie en danger. Que les partenaires occidentaux de la RDC soient témoins de ce qui est en train de se tramer pour prendre les dispositions qui s`imposent afin d`éviter que l`humanité soit bafouée comme ce qui vient de se passer à  Paris.

Le combat politique des compatriotes congolais de tous bords et de tous les lieux de la planète est de plusieurs formes. Chacun prétend lutter pour le bien-être de ses compatriotes et pour le développement de notre chère République Démocratique du Congo. Au fil du temps, cependant, il appert qu`une certaine catégorie de nos compatriotes parmi ceux de la diaspora est de plus en plus tentée par des méthodes violentes pour renverser le pouvoir afin de l`exercer. Nous l`avons dit et démontré plusieurs fois ici.

Le noyau dur de cette forme de combat est l`APARECO de Honoré Ngbanda Zambo Ko Atumba. Ce n`est, en effet, un secret pour personne : l`APARECO est contre toute forme de dialogue ou de négociation entre Congolais. Elle est aussi contre toute forme d`élection pouvant assurer l`alternance au pouvoir. Sans fard ni circonlocution, Honoré Ngbanda et ses fidèles prêche la lutte armée pour renverser le pouvoir à  son propre avantage. On peut comprendre cette démarche par le fait que l`APARECO s`en prend aussi systématiquement aux opposants, même les plus farouches, tels que Tshisekedi, Kamerhe et, tout récemment, ceux du G7. Tout cela pour créer le vide et être le seul à  ramasser le beefsteak éventuellement.

Aux origines de l`insurrection

On croyait que cette démarche n`était que virtuelle et qu`elle se limiterait sur le Net. Les informations récentes viennent d`en démontrer le contraire pour attester que cette logique de coup de force fait l`objet d`une organisation qui se met de plus en plus en place. Il y a quelques trois ans, plusieurs rebelles, émissaires de Ngbanda, avaient été appréhendé en pleine opération insurrectionnelle à  Kinshasa et dans certaines provinces comme l`ancienne Equateur. Certains de ces subversifs ont été récemment amnistiés par le Chef de l`Etat. D`autres, venant de l`Europe - parmi lesquels d`anciens officiers des FAZ - avaient été arrêtés en Angola par où ils comptaient pénétrer en RDC pour perpétrer leurs actions insurrectionnelles. C`est le cas du Colonel Lekumu et d`une dizaine d`autres citoyens belges (pour la plupart) d`origine congolaise. Logisticien, breveté d`état-major (BEM), le colonel Kadate Lekumu, citoyen belge d`origine congolaise, avait été arrêté le 22 novembre 2012 dans l`enclave du Cabinda en Angola. Douze autres personnes d`origines congolaises avaient également été arrêtées dans le même dossier pour des activités subversives qui avaient pris forme avec le `` Traité de Nice » que l`APARECO avait bel et bien signé avant que Ngbanda ne s`en retire. C`était trop tard, puisque les partenaires des Congolais signataires de ce traité avaient déjà  engagé des mercenaires pour aider la branche armée des Congolais sociétaires de ce traité à  mener des actions subversives en RDC.

De l`insurrection au terrorisme

Ce rappel historique nous permet d`en arriver au présent pour dévoiler ici la nouvelle dimension du combat de certains de nos compatriotes de la diaspora. Cette fois-ci, en effet et de sources digne de foi, ces compatriotes égarés s`inspirent de plus en plus des méthodes terroristes pour mener à  bien leur insurrection. La montée de l`islamisme les a tellement inspiré que d`une idée, ils passent désormais à  l`action. Le mode opératoire est pratiquement le même. La plupart de nos `` djihadistes » sont des Congolais naturalisés belges, français, allemands ou britanniques. Leur engagement dans ces menées terroristes se base sur leurs couvertures de nationalités dans l`espoir, en cas de leur arrestation, d`être réclamés par leurs pays de la nouvelle nationalité.

Comme dans toute organisation terroriste, ce groupe d`anciens Congolais est composé de deux structures essentielles : une branche armée et une branche politique composée d`anciens mobutistes dont la plupart écument les forums de débat sur Internet. Dans ces débats d`ailleurs, certains de ces terroristes évoquent très souvent la méthode violente pour renverser le pouvoir actuel en RDC. La répartition des tà¢ches est telle que la plupart de ce groupe de terroristes interviennent, pour la communication, dans les forums de débat pour travailler le mental des Congolais afin de les mobiliser à  leur cause en diabolisant ceux qu`ils veulent renverser. C`est ainsi que les lecteurs trouveront, sur la liste ci-dessous, les noms de la plupart de ces personnes dont certains se font passer pour des journalistes alors que leurs publications attestent d`un autre statut.

Nous adressons cette information à  tous nos compatriotes pour que, tous ensembles, nous nous levions contre le terrorisme naissant qui ne viendrait que pour faire verser de nouveau le sang des Congolais, les vrais. Pour ce faire, nous demandons à  tous nos compatriotes d`interpeller et de tenir à  l`œ“il les personnes ci-après :

- Honoré Ngbanda

- Indongo Imbanda

- Willy Ongenda

- Awazi Kasele

- Alex Kum

- Albert Mujanyi

- Salomon Valaka

- Freddy Mulongo

- Arthur Kalombo

- Cheik Fita

- José Yango W`esthiko

- Candide Okeke

- Fweley Diangitukwa

- Augustin Kiassi

- Kapinga Ntumba

- Paly Wondo

- Shungu Tundanonga Dikunda

- Jacques Lumbwele

- Gabriel Maindo

Tenons bon, levons-nous comme un seul homme et sauvons la patrie en danger. Que les partenaires occidentaux de la RDC soient témoins de ce qui est en train de se tramer pour prendre les dispositions qui s`imposent afin d`éviter que l`humanité soit bafouée comme ce qui vient de se passer à  Paris.

En cas de malheur de l'un ou plusieurs congolais cités dans la liste noire de "Debré Mpoko" Kin-key Mulumba, l'opinion internationale et nationale doivent savoir qui devra rendre des comptes.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/5468

Fil des commentaires de ce billet