Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

44è assises de l'UPF, plutà´t Lomé que Kinshasa !

Lomé, hà´tel Sarakawa, cérémonie d'ouverture des Assises de l'UPF. Photo Réveil FM International

Aux assises de la "refondation" à  Dakar en 2015, la section de la République démocratique du Congo avait eu l'outrecuidance de proposer Kinshasa, comme future lieu des 44è assises de l'Union Internationale de la Presse Francophone. Tollés et protestations publiques ! La RDC, pays qui tue l'information en assassinant les professionnels médias, 150è au classement de Reporters sans Frontières a encore un long chemin à  faire sur le respect de la liberté d'expression et de la presse. Malgré le lobbying de la section de la RDC qui avait bien "Boutiqué" leur affaire, en filigrane l'élection présidentielle de 2016. Faire venir des journalistes internationaux, ça aurait été du pain bénit pour le régime de Kinshasa. La candidature de la RDC a été recalée. Ses casseroles sur les assassinats, arrestations arbitraires des journalistes et fermeture des médias sont retentissantes !

Des participants dans la grande salle de réunion. Photo Réveil FM International

Lomé est une ville calme et paisible ! 300 journalistes venus de 39 pays de l`espace francophone ont fait le déplacement dans la capitale togolaise pour les 44e assises de l`Union Internationale de la presse francophone (UPF). Après la rencontre de la `` refondation » de l`organisation en 2014 à  Dakar, les participants planchent à  Lomé sur `` la place des femmes dans les médias francophones ».

Des participants dans la grande salle de réunion. Photo Réveil FM International

Journaliste ou femme journaliste ? C'est la question qui a réuni une trentaine de journalistes femmes et hommes autour d'un des ateliers. les discussion ont d'abord tourné dans un premier temps autour du rà´le des femmes dans les rédactions, surtout les problèmes qu'elles rencontrent. Là , les femmes présentes ont témoigné des difficultés en rédaction et sur terrain, et ont proposé des solutions pour y remédier.

Sur le thème principal, la question était essentiellement de savoir si la femme est d'abord une femme, ou si elle est d'abord journaliste ou alors une femme journaliste ? Les avis sont divergents. Certaines soutiennent que la femme est journaliste au même titre que l'homme.et qu'il n'y a point lieu de faire la différence alors que d'autres soutiennent qu'on est d'abord femme avant d'être journaliste, ce qui donne une certaine particularité à  la femme journaliste. Les débats ont été très animés et participatifs.

Le Togo a cette particularité qu'aucun journaliste n'est en prison ni même des opposants politiques.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/5474

Fil des commentaires de ce billet