Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Djibouti: Mahamoud Djama sonne le tocsin contre le 4è mandat d'Ismail Omar Guelleh, président de Djibouti !

Paris, Mahamoud Djama de l'opposition djiboutienne au Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou. Photo Réveil FM International

Depuis Paris, Mahamoud Djama, chargé des relations extérieures du Mouvement du Renouveau pour la Démocratie à  Djibouti, sonne le tocsin sur son pays de la Corne de l'Afrique: le Djibouti ! L'opposition djiboutienne est vent debout contre le quatrième mandat d'Isamail Omar Guelleh, président de Djibouti ! Comme partout en Afrique, des dirigeants-dictateurs s'accrochent souvent au pouvoir même avec des résultats médiocres de leur gouvernance. Ismaïl Omar Guelleh est à  la tête de Djibouti depuis 1999. En 2010, une réforme constitutionnelle lui a permis de briguer un troisième mandat. En 2011, il jurait sur Jeune Afrique qu`il passerait le pouvoir en 2016. Mais il vient de se déclarer candidat à  sa propre succession. L`opposition au Djibouti est muselée, bà¢illonnée. L`accord-cadre signé entre le gouvernement et l`opposition en décembre 2014 à  Djibouti n'a jamais abouti. Plusieurs membres de l'opposition ont été arrêtés ces derniers jours lors de manifestations pour dénoncer la manière dont se prépare le scrutin présidentiel prévu l'an prochain.

Djibouti regorge les bases militaires françaises, américaines, japonaises entre autres. 'Ismail Omar Guelleh, président de Djibouti bà¢illonne des journalistes indépendants, les défenseurs des droits humains, et surtout l'opposition politique djiboutienne. Le dirigeant djiboutien sous couvert de lutter contre le terrorisme empêche des réunions, y compris privées, dans les locaux appartenant à  l'opposition, ou à  des syndicats ou à  la société civile.

Partager sur : Partager