Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Grèce: L'Eglise orthodoxe plus riche que l'Etat ?

Corinthe, Freddy Mulongo et un pope grec. Photo Réveil FM International

Freddy Mulongo sur le pont du Canal de Corinthe. Photo Réveil FM International

Dans un pays dont la Constitution est écrite "Au nom de la Trinité sainte, consubstantielle et indivisible", Etat et Eglise sont imbriqués l`un dans l`autre. Les salaires et retraites du clergé sont payés par l`Etat (200 millions d`euros en 2014). L`enseignement religieux est obligatoire dans les programmes. Des icà´nes sont présentes dans les tribunaux, et les personnages les plus importants de l`Etat doivent prêter serment devant l`archevêque ou son représentant. Les chefs de l`Etat et de l`Eglise président conjointement les célébrations et cérémonies officielles. L`archevêque est enterré avec les honneurs de l`Etat… Et quiconque remet en cause l`étroitesse de ces liens et les privilèges de l`Eglise déclenche les foudres d`un clergé puissant, conscient de son immense pouvoir d`influence dans une nation où plus de 80% de la population se déclare orthodoxe.

Corinthe, Freddy Mulongo et deux popes grecs. Photo Réveil FM International

Corinthe, Freddy Mulongo et un pope grec. Photo Réveil FM International

Les 6700 églises, monastères, fondations, constituent autant de personnes juridiques et ne rendent de comptes à  personne. Sans parler de la République monastique du Mont-Athos, immensément riche, propriétaire de grands bà¢timents au centre d`Athènes et qui bénéficie d`un statut à  part. Une commission parlementaire avait étudié le sujet en 2013 et évalué l`étendue des terres à  170 000 hectares, mais le patrimoine des 500 monastères, gigantesque, est impossible à  estimer. Quant au portefeuille immobilier de l`Eglise, il comporterait plus de 1400 propriétés foncières dans tout le pays, dont des immeubles de grande valeur à  Athènes, une centaine d`appartements disponibles à  la location, ainsi que des propriétés dans des sites protégés comme celui de Vouliagmeni que l`Eglise rêve d`exploiter à  des fins touristiques, promettant même à  l`Etat de partager avec lui la moitié des revenus. Mais tout est si opaque.

Le canal de Corinthe. Photo Réveil FM International

Le canal de Corinthe. Photo Réveil FM International

Le canal de Corinthe. Photo Réveil FM International

Au XIXème siècle, à  la suite de l`ouverture du canal de Suez, une société française - la Société Maritime du Canal de Corinthe -, entame des travaux à  la demande de l`Etat grec. Le 29 mars 1882, le premier coup de pelle est donné. Mais des difficultés à  la fois financières et géologiques conduisent à  l`arrêt des travaux en juillet 1889 alors qu`il reste 2,6 km à  creuser. Une société grecque reprend la construction en 1890 et l`inauguration aura lieu le 25 juillet 1893. Le canal : 6,343 km de long, 25 km de large, pouvant accueillir des bateaux jusqu`à  10 000 tonnes et 8 m de tirant d`eau, bordé par des falaises de 50 mètres de haut, est enfin mis en service.

Un été, entre 100 et 150 bateaux empruntent le canal de Corinthe. La largeur maximale autorisée pour les bateaux est de 22, 5m et l`on voit des traces de peinture sur les bords. C`est une société privée qui gère le canal et son passage est payant, en fonction de la catégorie et de la longueur du navire. Pour les mêmes dimensions, les bateaux de plaisance peuvent payer jusqu`à  plus de dix fois le tarif des navires de commerce.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

1. Le dimanche 22 octobre 2023, 03:44 par Чат рулетка с девушками: Сексуальная альтернатива русская

Чат рулетка с девушками: Сексуальная альтернатива русская

(…)