Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

15 ans de Réveil FM International: Edmond Ngoy Mukendi, la voix baryton du journal de 13H30 !

Maître Jean-Paul Mopo kobanda, M'zée Pierre Yambuya Kibesi et Edmond Ngoy Mukendi au Centre d'accueil de la presse étrangère (CAPE). Photo Réveil FM International, archives

17 novembre 2014-A Réveil FM pas question du favoritisme tribalo-ethnique. Chaque fils et fille du pays avait sa place. C'est d'ailleurs la seule radio dans la capitale congolaise qui avaient des émissions en langues vernaculaires: Kikongo, kimbala, kimbunda, kisongwé, Kambila mbila, Kwetu ka kujimini...Dans ses costards tirés à  quatre épingles de titi parisien, personne ne peut jamais savoir qu'Edmond Ngoy Mukendi est un grand timide. A l'issue de la formation, quelques têtes étaient sorties du lot: Clarisse Ngalo, Mimie Engumba, Pathron Mulongo, Nana Mbala, Carine Ngalibaya et Edmond Ngoy Mukendi. Ils choisissaient les sujets à  traiter, faisaient la rédaction pour la grande édition de 13H30. Comme à  l'accoutumée les trois éditions d'info: 7h30, 13H30 et 18H30 étaient précédées de l'hymne nationale merveilleusement interprétée par Adjina Djuma Pili et son épouse Joujou Lumumba. C'est la voix baryton d'Edmond Ngoy Mukendi qui fait intégrer dans l'équipe du journal. Une fois mieux travaillée et mieux maîtrisée, sa voix éclaboussée tout sur son passage. Jamais Edmond Ngoy Mukendi n'aurait pensé un seul instant, qu'il serait un jeune journaliste en vue à  Kinshasa. Lui qui venait de l'INA, il était bien meilleur que d'autres. Avec Réveil FM , il a appris à  briser son complexe et a excellé. "Il est 13h30 aux quartiers Bitshaku Tshaku, Bon Marché, Ndolo dans la Commune de Barumbu, ville pronce de Kinshasa. Le journal Edmond Ngoy Mukendi".

15 ans d'existence déjà ! Je réalise à  quel point le temps passe aussi vite. Première radio associative et communautaire de la ville de Kinshasa, Réveil FM a su s'imposer de par sa philosophie de proximité, dans le paysage audio-visuel congolais. Il a su par la thématique proposée au travers de son programme, capitaliser l'intérêt du public kinois et celui d'une grande partie du territoire national.

Personnellement, Réveil FM représente une partie de ma vie dont l'histoire sera à  jamais gravée dans ma mémoire. Je remercie infiniment Freddy Mulongo et "Papa" Ricky Mapama pour la confiance qu'ils ont pu m'accorder dans cette aventure professionnelle riche en notoriété à  laquelle je m'étais pas forcément destiné en dépit du potentiel que je dégageais. Je leur en suis infiniment reconnaissant. 15 ans après, je ressens encore jaillir en moi ce sentiment de grande satisfaction pour tout le plaisir que nous avions apporté à  tous les fidèles auditeurs de Réveil FM.

La proximité, une autre façon de traiter l'information par rapport aux médias classiques, a fait de Réveil FM une radio au milieu du village c'est à  dire un outil de communication au service de la population aussi bien locale que nationale. Cette nouvelle approche de faire la radio avec des moyens aussi bien financiers que techniques extrêmement limités mais avec une équipe de professionnels dotée d'un état d`esprit irréprochable, a hissé Réveil FM au premier rang des radios-associatives et communautaires en RDC au point d'attirer la foudre du pouvoir en place. A rappeler que Réveil FM a dans son histoire été plus d'une fois fermé pour des raisons inavouables par l'autorité de tutelle. personnellement, je ne retiendrai que du positif mon passage à  Réveil FM.

Je suis fier d'avoir pu écrire ne serait-ce qu'un paragraphe dans l'histoire du paysage audio-visuel de la RDC à  travers Réveil FM. J'ai pris énormément de plaisir de partager des moments formidables avec l'ensemble de toute l'équipe de cette grande famille qu'est Réveli FM. Je profite de cet événement pour exprimer mes amitiés à  Mimi Engumba, Carine Galimbaya, Nana Mbala, Chantal Koshi, Pathron Mulongo, Carine Mbo, Annie Pingi, Kiki Nkulu, Héritier Sidiakala, Papy Lody, "Papa" Kalonji Kamulele, Bibiche Mbete, Sonia Bosongo, Felly Mukendi, ainsi que d'autres dont j'ai oublié les noms .

Pleins succès à  Réveil FM International et à  Freddy Mulongo.

Amicalement và´tre !

Ngoy Mukendi Edmond.

Edmond Ngoy Mukendi vit dans la région parisienne avec son épouse et ses enfants.

Partager sur : Partager