Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Trois questions à  Jean Kalama Ilunga du Front Civil de la Résistance Populaire

Jean Kalama-Ilunga du Front Civil de la Résistance Populaire

1. Réveil FM International: Quel regard portez-vous sur Eden Kodjo envoyé par l'Union Africaine comme médiateur du dialogue inclusif de Joseph Kabila?

Jean Kalama-Ilunga: Joseph "Kabila" a, pour l'instant, amenuisé tous ses degrés de liberté et son but essentiel est de faire perdre du temps aux congolais en vue de s'accrocher au pouvoir ad eternam! En dépit de la probable bonne volonté voire du soutien probable de l'ONU, de l'UE et d'autres, Eden Kodjo, ancien premier ministre du Togo s'est, en effet, embarqué dans une aventure sans issue qui n'a de véritable objectif que, encore une fois, de distraire les congolais en vue de leur faire perdre du temps! Je ne dis pas que le dialogue politique en RDC soit une mauvaise chose, mais, sous le prisme engagé par Joseph "Kabila" où il ressort comme juge et partie,ce "dialogue" sera, sà»rement, un échec! Il est illusoire de croire que, dans un environnement de crises enchevêtrées, monsieur Eden Kodjo saura démêler le cafouillage politicien qui sévit en RDC! D'abord, Joseph "Kabila" veut se placer délibérément au dessus de la mêlée! Il a organisé des applaudisseurs corrompus et frappés de cécité et prêts à  accepter l'inacceptable!En tout état de cause, l'envoyé de l'Union Africaine, monsieur Eden Kodjo n'est pas l'homme de la situation même si,de passage à  Kinshasa, diplomatiquement,Monsieur Ban Ki Moon donne un avis sur le dialogue tout en soulignant la profonde restriction entretenue par le pouvoir sur l'espace politique de la RDC!

2. Réveil FM International: Quelle lecture faites-vous sur la propagande déjantée autour de ce "dialogue"?

Jean Kalama-Ilunga: Toute l'équipée de flagorneurs se sont lancés bonnement sur cette course de dupes tendant à  faire croire aux congolais que, sans ce"dialogue", la RD Congo cessera d'exister! Sans en expliquer l'objet réel, on observe que les soient disant autorités de provinces, usant de la terreur, obligent les congolais à  descendre dans la rue pour "soutenir le dialogue" de Joseph "Kabila"! On observe, par ailleurs, la prise en otage des institutions de communication notamment la RTNC, transformée en machine de propagande au service exclusif de Joseph "Kabila" et de ce "dialogue dit inclusif" qui cache mal la volonté malveillante de ce dernier à  s'accrocher au pouvoir par tous les moyens!La machine à  propagande à  savoir la RTNC s'est ingéniée à  propager la nouvelle selon laquelle qu'il n'y aura pas d'élection présidentielle et que Joseph "Kabila" devra rester au pouvoir jusqu'au jour où il lui plaira d'organiser ces élections!

3. Réveil FM International: Pour finir,que préconisez-vous pour mettre un terme au cafouillage politico-maffieux mis en place par Joseph Kabila et ses affidés en RDC ?

Jean Kalama-Ilunga: Joseph "Kabila" est entrain de vivre un véritable dilemme! Il ne sait absolument pas où poser la tête! Nous avons toujours dit qu'il est le problème de la RDC! Aujourd'hui, les congolais font face à  un chapelet d'irrégularités, d'illégitimités, d'illégalités...! Depuis 15 ans au pouvoir, il a été incapable d'organiser le moindre recensement des populations! Par conséquent, les fichiers électoraux de la CENI ne sont que du pipeau! Sous le joug et le pilotage des extrémistes rwandais tutsi,Joseph "Kabila" avait favorisé le positionnement de ces derniers aux postes stratégiques dans les Forces armées congolaises et la police nationale en vue de les fragiliser de l'intérieur! Tous les responsables politiques lui sont redevables: Ils sont tous nommés par Joseph "Kabila"!

Le sénat siège en toute illégitimité sous un mandat sans limite!Joseph "Kabila" s'apprête à  déclencher la guerre pour retarder sa fin! Le Front Civil de Résistance Populaire a toujours opté pour la capture de Joseph "Kabila" comme condition sine qua non pour en finir avec le cafouillage politico-maffieux qui vit de beaux jours en RDC! Merci

Partager sur : Partager