Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Ouaga 2000: Le palais de Kosyam, la "Versailles tropicale" !

La garde présidentielle à  Kosyam. Photo Réveil FM International

Blaise compaoré avant d'être chassé du pouvoir avait le palais de Kosyam à  Ouaga 2000. Le dictateur assassin de Thomas Sankara qui a régné 28 ans au pays des hommes intègres, vient d'être naturalisé Ivoirien et nommé conseiller à  la présidence ivoirienne par Alassane Ouattara pour échapper à  la justice. L'ivoirisation d'Alassane Ouattara posait déjà  problème auprès de l'élite africaine, celle de Blaise Compaoré encore plus, elle est diversement commentée dans des capitales africaines.

Blaise Campaoré avait bà¢ti le palais de Kosyam sur un contentieux coutumier. Pour les Burkinabés, l'évocation de kosyam, symbolise la folie grandeur du pouvoir d`Etat. Véritable forteresse bà¢tie dans la périphérie sud de la capitale, loin des bruits du centre-ville, le palais de Kosyam doit son nom à  sa localité d`accueil. Un petit hameau de culture, jusque-là  anonyme, qui a acquis une renommée planétaire par la force des choses. Mais au-delà  de sa majestueuse allure, le palais de Kosyam, c`est aussi une histoire. Une histoire pas toujours harmonieuse. Son implantation sur le site n`a pas été sans couac. certaines réalités du milieu n`ont, à  ce qu`on dit, pas été prises en compte. Et les ressentiments n`avaient pas manqué dans les rangs des premiers occupants des lieux en son temps. Plus d`une décennie après, les plaies demeurent et sont toujours vécues par les intéressés comme des brimades, une injustice qu`il va falloir corriger un jour ou l`autre.

" Ils nous ont chassés du quartier en nous disant que les autorités, Blaise Compaoré et le Mogho Naba, veulent que le pays se développe. Nous avons répondu que nous ne sommes pas opposés mais qu`il est important de penser aux coutumes et aux sacrifices car il existe des fétiches dans la zone en question. C`est en plein mois d`aoà»t qu`ils sont venus nous chasser. Ils estimaient qu`ils avaient dit de quitter en fin de saison et ne comprenaient pourquoi les populations attendent toujours là ".

"Les envoyés de la présidence étaient venus informer le village que la SONATUR implantera le palais présidentiel dans la localité. Les chefs de terre n`ont pas été consultés, les habitants ayant été délogés manu militari, cela a considérablement affecté l`amour propre des anciens de Bad-noogo. C`est dans un tel contexte fait de malentendus et d`abus de pouvoir que le palais de Kosyam a été érigé et la présidence y a aménagé".

Les Burkinabés parlent volontiers des attaques d'abeilles et des personnes blessées de manière mystérieuse lors de la construction du palais de Kosyam. Blaise Compaoré ayant fui le palais de Kosyam reste à  savoir s'il avait pris le temps de déterrer ses fétiches avant de partir ?

Partager sur : Partager