Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Kabila dégage: Hippolyte Kanambe "Kabila", l'imposteur de Kinshasa à  Paris, pour quoi faire ?

Après avoir fait tant du mal au Congo et aux Congolais à  cause de son imposture et usurpation, Hippolyte Kanambé alias Joseph Kabila veut protéger ses arrières. Il compte venir à  Paris non pas pour les engagements de la COP21 mais demander protection s'il décide de partir. L'incapacitaire de Kingakati a la trouille de quitter le trà´ne du Congo usurpé, chosifiant à  outrance les Congolais. C'est la peur des représailles. En privé, Hippolyte Kanambé "Kabila" n'hésite plus à  revenir sur les images macabres des rwandais brà»lés vifs par des Kinois en 1998. Après avoir commis autant des crimes contre le peuple congolais, voilà  que l'imposteur se soucie du sort des rwandais dans une ville comme Kinshasa qui regorge plus de 12 millions d'habitants. Les résistants-patriotes-combattants ne l'entendent pas de cette oreille !

Alias Joseph Kabila erre comme Caïn, son régime dictatorial avec des dinosaures et tyrannosaures Mobutistes est vraiment aux abois. Voilà  15 ans celui qui est arrivé en République démocratique démocratique du Congo en bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, s'est emparé du trà´ne du Congo, il n'a jamais été élu mais dirige par défi. En novembre prochain, l'incapacitaire de Kingakati doit quitter le pouvoir. Vient-il à  Paris non pour la poursuite des engagements de la COP21 mais plutà´t pour donner des garanties de son départ ? Il faut être naïf pour croire Hippolyte Kanambé alias "Joseph Kabila, un rusé sanguinaire qui a hypothéqué le présent et l'avenir de la République démocratique pour son enrichissement personnel et illicite. Hippolyte Kanambé "Kabila" a plus volé que Mobutu avec ses 32 ans de dictature !

Cynique, taiseux, calculateur et froid, cela fait 15 ans que celui qui est arrivé en République démocratique démocratique du Congo en bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, s'est emparé du trà´ne du Congo. Fraudeur, tricheur, spécialiste en hold-up électoral, Hippolyte Kanambé "Kabila" n'a jamais été élu, il n'a jamais gagné une seule élection en RDC mais dirige par défi. En novembre prochain, l'incapacitaire de Kingakati doit quitter le pouvoir. Comment quitter le trà´ne usurpé du Congo ? Avec ses casseroles retentissantes: Ses créations-Laurent Nkundabatwaré, Jules Mutebusi, Bosco Ntangana, M23 etc des fausses rebellions à  l'Est de la RDC qui ont semé la mort à  12 millions des congolais, il a fait entrer l'armée rwandaise d'occupation sans l'aval du parlement congolais, il a planqué 25 milliards de dollars américains dans les îles Vierges britanniques, sa fratrie Kanambé "Kabila" fait la loi au Congo, qui s`accapare de tout. La cagnotte congolaise est prise en otage par des rongeurs kanambistes-Mobutistes dont la majorité sont des mangeurs à  tous les rà¢teliers, arrivistes et parvenus.

Les congolais de la diaspora, les patriotes-résistants-combattants congolais sont vent debout ! Les Congolais de France, Belgique, Hollande, Allemagne, Suisse...se sont donnés rendez-vous au RER Invalides à  Paris , entre le Quai d'Orsay et l'Assemblée nationale pour dénoncer la visite de Hippolyte Kanambé alias Joseph Kabila, jeudi 21 avril 2016 à  Paris. Ils attendent de pied ferme celui qui dirige par défi. A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes. La révolution est une tentative pour faire aboutir les rêves. Un Etat qui n'a pas les moyens d'effectuer des changements n'a pas le droit de se maintenir. Il ne peut y avoir de révolution que là  où il y a la conscience. Quiconque a semé des privilèges doit recueillir des révolutions. Hippolyte Kanambé alias Joseph Kabila a semé trop des privilèges à  l'égard des Mammouths Joséphistes. Il est navrant de constater que depuis 1960, 55 ans 1/2 après l'indépendance que ça soit les mêmes mangeristes qui se teignent les cheveux pour cacher leur à¢ge qui sont toujours aux affaires, malgré le cuisant échec sur tous les plans.

Les hommes ne manquent pas: les révolutions en découvrent toujours.

Les grandes révolutions naissent des petites misères comme les grands fleuves naissent des petits ruisseaux. En temps de révolution qui est neutre est impuissante. On fait des révolutions quand le peuple n'a rien à  perdre et tout à  gagner. La RDC va vers sa révolution contre Hippolyte Kanambé alias Joseph Kabila, son régime et ses apparatchicks.

Partager sur : Partager