Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

J-8: Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE" toujours attendu au Palais de justice à  Paris !

Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE" à  Kitoy dans le Kwilu

Le dinosaure Mobutiste et mammouth Joséphiste Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE", sans cultures ni convictions politiques républicaines, dans une mentalité villageoise a cru que la France était une République bananière. L'ex-criminel du RCD-Goma et laquais du régime sanguinaire, tortionnaire et d'imposture de Kinshasa a cru puisqu'il est ministre d'Hippolyte Kanambe Kazembere alias Joseph Kabila il pouvait influencer les juges français dans leur devoir de dire le droit qui ont pour soubassement la devise de la République: Liberté-Egalité-Fraternité !

C'est courant en RDC, lorsqu'on est un homme du régime on peut faire bastonner, arrêter et faire emprisonner un journaliste par un claquement des doigts. 152è sur 180 d'après le classement de Reporters sans frontières, la RDC n'est pas un pays de la liberté de la presse. Avec 17 journalistes assassinés sans procès, le dernier en date étant le père Assomptionniste Vincent Machozi, fondateur du site Beni-Lubero qui a été assassiné le dimanche 20 mars 2016, au vu de tout le monde. Fayot et ventripotent, Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE" a voulu avec malice et ruse instrumentaliser la justice française en accusant faussement de "Diffamation" Freddy Mulongo, responsable de Réveil FM International. Le Fakwa de l'argent de la fibre optique de la République démocratique du Congo voulait se faire passer pour une victime. Alors que le rapport de la commission d'enquête parlementaire de la RDC met exergue sa gabegie et fausseté dans la gestion de la fibre optique, et que plusieurs journaux, médias ont relayé cette information. D'ailleurs, c'est la raison pour laquelle qu'il a été viré comme ministre des PTT, puisqu'apparatchick du régime d'imposture, on lui a trouvé un strapontin dans le gouvernement Matata II: ministre aux relations avec le Parlement. Dans une rage inouïe,

Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE" a décidé de s'en prendre au maillon faible: Freddy Mulongo, Réveil FM International exerçant librement son métier depuis Paris. Corrompu, l'ex-rebelle habitué à  corrompre mais surtout à  terroriser des journalistes coupagistes de Kinshasa, "Masimanimba désir" pensait faire d'une bouchée le journaliste congolais indépendant vivant à  Paris. Il est tombé sur un os, depuis c'est le cauchemar !

En France, une accusation en diffamation ne peut excéder trois mois. Cela fait maintenant cinq mois que Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE" a porté sa plainte, ne s'est jamais présenté à  aucune audience et s'amuse à  publier dans sa feuille de choux le Soft, la correspondance du conseil de Monsieur Mulongo. Le 18 mai prochain, il est attendu pour un débat contradictoire face son accusé qui l'attend de pied ferme !

Pour fuir la justice française, Debré Mpoko Kin Key Mulumba "MOYIBICRATE" s'est résolu de sillonner Masimanimba, Kitoy et environs en vue d'envoà»ter les juges français. Drà´le de comportement pour un énergumène qui se fait appeler "Professeur" !

Dossier à  suivre !

Partager sur : Partager