Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: Henri Mahangu, garçon de course de Vital Kamerhe Rwakanyasigize, est un buisson ardent de contradictions !

Prétentieux, arriviste et parvenu mais surtout opportuniste, un loser, une personne manquant d'assurance et enchaînant les mauvais choix ou coups du sort, avec ses costumes Low-cost du Boulevard Mangeta, Henri Mahangu Makambo est un profito-situationniste qui se clame être le Président de l'UNC-France. Le crypto-parti politique qui n'a pas d`adhérents ni sympathisants. Quel congolais sensé de la diaspora de France peut soutenir Vital Kamerhe Rwakanyasigize ? Fantomas du net, le garçon de course "Muana Bi Tinda" de Vital Kamerhe Rwakanyasigize fait beaucoup des bruits pour rien.

Un vrai politicard, qui ne sait rien de la politique, amoureux d'argent et de poste ministériel est prêt à  tout. Sauf que Henri Mahangu réfléchit avec ses pieds et son nez. faiblard, pantouflard, l'homme est incapable d'aucun effort. Et croit qu'il va devenir Ministre du glissement du fameux troisième mandat d'Alias Joseph Kabila. Il y a quelques jours, incapable de répondre aux questions de la journaliste de Débat sur France 24, Henri Mahangu a étalé ses insuffisances en public.

Au fait comme Vital Kamerhe Rwakanyasigize, un tourneur de veste, d'ailleurs sa veste claque de partout tellement tourné et retourné, Henri Mahangu est aussi un ventripotent opportuniste.

L'UNC est un parti politique inexistant en France sauf dans la chauve tête d'Henri Mahangu. Vital Kamerhéon ne rase-t-il pas les murs lorsqu'il vient pour des soins en France ? Les congolais de la France, Belgique, Grande-Bretagne sont acquis à  la résistance Anti-Hippolyte Kanamabe Kazembere Alias Joseph Kabila et son régime criminel.

Comment Henri Mahangu qui prétend lutter pour les droits de l'homme, lutter contre la pauvreté peut cautionner l'accord du camp Tshatshi ? Un accord issu du pseudo dialogue de Kodjo, accord non contraignant pour Alias Joseph Kabila, imposteur qui trà´ne abusivement sur le Congo puis que l'usurpateur n'a même pas apposé sa signature. Accord qui offre un glissement politique bien savonné à  Alias Joseph Kabila dont le second mandat prendra fin le 19 décembre 2016 à  23h59, mais qui repousse l'élection présidentielle en avril 2018 ! Accord de 300 délégués ventripotents et ventriotes qui veulent prendre tous les congolais en otage. Accord qui veut se substituer à  la Constitution, qui le bafoue et le foule aux pieds. Accord signé dans un camp militaire, avec des chars loin de la population...un accord bidonné contre le peuple souverain, en bref un vrai complot contre le peuple souverain.

Le peuple congolais n'a pas mandaté Vital Kamerhe Rwakanyasigize l'autoproclamé pacificateur, au fait un faux pacificateur qui n'a qu'un seul objectif griller les vrais opposants mais surtout être nommé Premier ministre pour mieux tripatouiller la Constitution, déverrouiller les articles verrous et permettre à  son son frère-ami Hippolyte Kanambe Kazembere Alias Joseph Kabila de demeurer au pouvoir. Or cela fait 16 ans que l'incapacitaire de Kingakati règne sur le Grand Congo en toute illégitimité et illégalité: Alias Joseph Kabila n'a jamais été élu. Il a été catapulté par la mafia internationale pour mieux piller ses ressources.

Si le fourbe, roublard et dribbleur patenté Vital Kamerhe Rwakanyasigize est nommé Premier ministre, Henri Mahangu espère être son ministre des finances. D'où la volonté du garçon de course de maquiller les vérités sur les objectifs, Henri Mahangu ment honteusement comme son mentor VK.

Le problème de la RDC, c'est l'impunité ! Puisque des aventuriers du type Henri Mahangu n'ont jamais répondu de leurs déviances mais surtout mépris à  l'égard du peuple congolais, le manège continue. Que VK soit PM d'Alias Joseph Kabila et Henri Mahangu, le ministre des finances, tout doit s'arrêter le 29 décembre 2016 à  23h29 ! Moto na moto na mbanu na ye. Boyebela !

Partager sur : Partager