Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

XVIè Sommet de la Francophonie à  Antananarivo: François Hollande n'a montré aucun signe qu'il renoncerait à  la présidentielle 2017 !

Samedi 26 novembre au palais présidentiel, François Hollande lève son frère pour la francophonie

Au XVIè sommet de la Francophonie à  Antananarivo dont les lampions se sont éteints le dimanche 27 novembre, François Hollande Président de la République française n'a laissé filtrer aucun signe qu'il renoncerait le 1 décembre à  briguer le second mandat présidentiel de 2017. François Hollande a valablement défendu le rang de la France et la Francophonie. Accro à  la politique, François Hollande prouve à  la face du monde qu'il n'est pas un accro du pouvoir. Du respect au Président François Hollande qui par lucidité a mis l'intérêt supérieur de la France au dessus de sa propre personne. Une première sous la Ve République qu'un Président de la République renonce à  sa propre succession alors qu'il n'est pas malade, son à¢ge n'est pas avancé et la Constitution lui donne le droit.

Michaà«lle Jean et François Hollande trinquent au nom de la francophonie

Une grande leçon patriotique à  apprendre de la France. Des présidents africains-dinosaures, brontosaures et mammouths-qui prennent les africains en otage et qu'ils ne veulent jamais partir, quelle honte ? Rien qu'en République démocratique du Congo, Alias Joseph Kabila, l'imposteur qui règne par défi devrait s'inspirer de l'exemple de François Hollande pour sortir par la grande porte. Or l'incapacitaire de Kingakati fraudeur en 2006, élection présidentielle à  deux tours, tricheur en 2011, élection présidentielle à  un tour, son second mandat usurpé s'arrête le 19 décembre à  minuit, le Kadogo laisse planer le flou...Il doit partir

Nous revenons au dîner présidentiel à  Iavoloha:

Nous espérons tous que l'exemple de François Hollande fera école en Afrique. Que s'accrochent au fauteuil présidentiel comme un butin de guerre et se comportent en monarques qu'ils sachent que les peuples africains sont vigilants.

Partager sur : Partager