Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: Les institutions sont hors mandats ! Le dictateur-Monarque-Imposteur-Incapacitaire trà´ne !

Elu président de la République française avec une majorité écrasante 66,10% face à  son adversaire Marine Le Pen 33,90%, Emmanuel Macron avait 5 ans lorsque Paul Biya du Cameroun 84 ans, dictateur à  temps partiel puisqu'il vit 8 mois à  l'hà´tel International de Genève et 4 mois à  Yaoundé. Toujours en Afrique centrale, Denis Sassou Nguesso 73 ans, le despote règne depuis 33 ans au Congo-Brazzaville et a échoué à  incarner le grand personnage de ses chimères. Au Tchad, Idriss Déby Itno, 63 ans règne sans partage depuis 27 ans, le pouvoir hégémonique d'un autocrate affiché mais que tout le monde courtise. Fils putatif d`Omar Bongo, qui avait régné sur le Gabon pendant quarante-deux ans, Ali Bongo 57 ans se maintient par la force. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 73 ans, règne sur la Guinée Equatoriale, depuis le 3 aoà»t 1979, c'est-à -dire 37 ans 9 mois et 10 jours. en République démocratique du Congo, aucune institution n'est légitime, toutes les les institutions sont hors mandats. Hippolyte Kanambe Kazembere Alias Joseph kabila fraudeur et tricheur qui n'a jamais été élu, a été catapulté par la mafia internationale sur le trà´ne du Congo...depuis 17 ans ! L'imposteur, Monarque et Incapacitaire de Kingakati qui considère que la RDC est son jouet, a vu passer 3 présidents français: Jacques Chirac (1995-2007), Nicolas-Sarkozy (2007- 2012), François Hollande (2012-2017) et le 4 ème président Emmanuel Macron vient d'être élu (2017-...). L'inamovible imposteur de la RDC est toujours là . Le Kadogo qui est arrivé avec ses bottes de jardinier et son kalachnikov en bandoullière, qui a été catapulté par la mafia internationale à  la tête du Congo pour mieux piller ses sressources et richesses trà´ne sans mandat en toute illégalité.

L'incapacitaire de Kingakati qui a usurpé le pouvoir au Congo-Kinshasa après l'assassinat de M'zée Laurent Désiré Kabila en janvier 2001. Cela 16 ans que l'ancien taximan de Dar es Salam en Tanzanie roule tout le monde dans sa farine. En face de lui, il n'a eu que des politicailleurs aplaventristes prêts à  vendre père et mère et enfants pour être nommé ministre. Classe politique corrompue et la plus médiocre au monde, les opposants congolais ne sont que des chà´meurs déguisés en politicards. Sans convictions, ils sont dans la majorité des profito-situationnistes qui ne réflechissent que ventre. Ils font de la politique pour aller à  la mangeoire. Mangéristes patentés et mangeocrates outranciers, les pseudo-opposants congolais sont médiocres. Ils ne pensent jamais intérêt général. On n'a jamais en Afrique, une classe politique fourbe, roublarde comme celle qu'il y a en République démocratique du Congo. Ils se réjouissent de leur nomination dans un gouvernement inconstitutionnel et vont jusqu'à  se saupoudrer de la farine comme des jeunes élèves qui ont obtenu un examen d'Etat afin d'acceder à  l'université.

Cela fait 20 ans que le Maréchal Mobutu a quitté le pouvoir, 20 ans que les apparatchiks Joséphistes justifient leur incapacité à  faire de la RDC un pays où il fait bon vivre en vouant aux gémonies lépoque de Mobutu. 17 ans que les dinosaures Mobutistes se sont mués en Mammouths Joséphistes, mauvais stratèges politicards corbillards ils tuent à  grand feu le régime d'Alias Joseph Kabila, comme ils avaient agi avec les 32 ans de la dictature de Mobutu. Ce qui est navrant et marrant à  la fois, des imposteurs qui écument le régime d'imposture de Kinshasa, pour se donner bonne conscience n'hésitent à  recourrir à  l'image de Patrice Emery Lumumba. Alors qu'ils sont traîtres et collabos, ils évoquent Lumumba qui n'a jamais trahi le Congo et les Congolais. Comment dans un pays normal, un arrangement particulier entre les politicards peut être au dessus de la Constitution ? Au lieu de défendre le peuple congolais, ces prédateurs voraces se font corrompre et se rouent sur des postes ministriels pour garnir leurs poches avant d'être jetés comme des kleenex sales.

Le peuple congolais est vaillant, il tient bon. Qu'en RDC, que des politicailleurs Mobuto-Joséphistes puissent se réjouir de l'élection d'Emmanuel Macron comme président de la République française, alors qu'eux éttouffent les aspirations du peuple, n'est-ce pas étonnant ?

Partager sur : Partager