Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

ONU: Crimes, massacres, tueries...La candidature de la RDC passe mal au Conseil des droits de l'homme !

Le prince jordanien Zeid Ra'ad Zeid Al-Hussein,Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme

Le lundi 16 octobre, sauf imprévu et surprise, la République démocratique du Congo aura un délégué au Conseil des droits de l`Homme de l`ONU à  Genève. Aucun pays membre n'a le droit de Veto! La candidature de la République démocratique du Congo figure parmi les quatre pays africains-dont le Nigeria, l`Angola et le Sénégal- choisis pour occuper les quatre sièges pourvus par l`organisation pour le continent.

Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale

Avec ses crimes, tueries, assassinats, tueries, arrestations arbitraires et emprisonnements inopportuns, des prisonniers politiques qui moisissent en prison, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, toujours pas de procès, Eddy Kapend et tous les prévenus de l'assassinat de M'zée Laurent Désiré Kabila, deux experts de l'ONU assassinés dans le Kasaï, depuis près d`une année, près de 10 mille personnes ont été arrêtées et soumises à  la "torture" en marge de revendications pour la tenue des élections dans les délais,les ONG dressent en outre un tableau très sombre de la situation des droits de l`homme en RDC marquée par des conflits armés dans l`Est et des violences sanglantes ayant fait plus de 5 000 morts dans la région du Kasaï ...

le régime de Kinshasa postule au Conseil des droits de l'homme à  Genève. C'est le monde à  l'envers. C'est l'hà´pital qui se fout de la charité, c'est l'assassin qui juge dans un tribunal. Du toupet et du culot de la part d'une dictature sanguinaire qui ne recule devant rien. L`élection de la RDC au Conseil des droits de l`homme serait un fà¢cheux précèdent d`autant plus que ce pays pris en otage par Alias Joseph Kabila Kanamabe Kazembere Mtwale et sa bande des criminels, n`est pas un bon élève en matière de promotion et de protection des droits de l`homme !

​​​​​​Le Conseil des droits de l'homme est un organe intergouvernemental du système des Nations Unies, composé de 47 états qui ont la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des droits de l'homme autour du globe. “Toutes les victimes de violations des droits de l'homme devraient être en mesure de se tourner vers le Conseil des droits de l'homme comme un forum et un tremplin pour l'action.”Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, 12 mars 2007,ouverture de la 4ème session du Conseil des droits de l'homme

Une cinquantaine d'ONG internationales et locales s'élèvent contre cette candidature en mettant en cause les multiples violations des droits de l'homme mises à  la charge du régime dictatorial ainsi que de ses forces d'ordre et de sécurité. Avec ses casseroles retentissantes et ses atteintes massives aux droits de l'homme, la dictature de Joseph Kabila ne présente pas un bon profil en termes de respect des droits de l'homme pour siéger dans cette prestigieuse institution.

Des jeunes du mouvement citoyen Lucha refusent la candidature de la RDC au Conseil des droits de l`homme de l`ONU, dénonçant les atteintes aux droits de l'homme dans le pays.

Il appelle les Etats membres du Conseil des droits de l`homme de l`ONU à  rejeter la candidature de la RDC comme pays membre de cette organisation et recommande aux organisations internationales qui militent pour la protection des droits de l`homme de tout faire pour barrer la route à  la candidature du Congo-Kinshasa.

Partager sur : Partager