Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Nikki Haley à  Kinshasa, aucun politicailleur dans la rue!

Le président Donald Trump et Nikki Haley à  l'ONU à  New-York

Lorsqu'on fait de la haute politique, il n'y a pas de différence entre le jour et la nuit. Chaque opportunité est à  saisir pour passer des messages. Chaque acte politique est mà»ri. On doit user de tous les canaux de communication pour que le message atteigne son objectif. A se poser la question si les politicailleurs congolais sont-ils à  court d'idées ? Manquent-ils de communicants ? Ont-ils des stratégies de libération du peuple congolais et de ses institutions ? Aucun congolais dans la rue ! Aucune manifestation de grande ampleur dans les rues de Kinshasa. Les politicailleurs ventriotes promettent qu'ils vont faire partir Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale le 31 décembre prochain et le 25 octobre à  l'arrivée de Nikki Haley à  Kinshasa, aucune manifestation de rue ! Comment ces politicailleurs pourront-ils faire sortir 2 millions de Kinois dans les rues le 31 décembre prochain alors qu'ils sont incapables de montrer au monde de quel bois ils se chauffent maintenant.

Nikki Haley est arrivée à  Kinshasa le mercredi 25 octobre au soir

C'est à  bord d'un avion militaire que Nikki Haley est arrivée à  Kinshasa

La venue de Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis auprès des Nations Unies et porteuse du message du président Donald Trump à  la République démocratique du Congo, du pain béni pour des politiques stratèges. Tous les radars sont braqués sur le Congo. Le cortège de Nikki Haley de l'aéroport international de N'djili à  la résidence américaine à  la Gombe devrait mettre 8 heures, tellement les congolais amassés sur le boulevard Lumumba, lui auraient parler des atteintes massives des droits de l'homme. Les sbires, milices et mercenaires d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwalé allaient-ils tirer sur la foule comme à  l'accoutumée ? Nikki Haley aurait été témoin oculaire de la manière dont un régime d'imposture traite le peuple qu'il est censé protéger. Cela fait presqu'un mois que l'agenda de Nikki Haley est diffusé dans les médias du monde pour annoncer sa venue à  Kinshasa.

Les Etats-Unis ont désapprouvé l'élection de la République démocratique du Congo au Conseil des droits de l'homme à  Genève. Même si pour Marie Mushobekwa, la sorcière de la République : ``Tous les pays au conseil des droits de l`homme ne sont pas exemplaires», la RDC n'a pas sa place dans ce conseil, c'est comme si on confiait au pédophile Marc Dutroux la protection de l'enfance !

Nous avons affaire à  des politicailleurs accompagnateurs et complices du régime d'imposture qui sévit en toute illégitimité au Congo-Kinshasa. Durant les 48 heures de sa visite au Congo, Niki Haley devrait percevoir qu'elle a à  faire à  une classe politique déterminée, capable de soulever le peuple pour défendre la démocratie. Au lieu de mouiller leurs chemises auprès du peuple souverain, des ventriotes mangéristes vont aller en costumes cravates pour déposer des fardes des doléances auprès de l'ambassadrice américaine.

Kinshasa est la capitale de la République démocratique du Congo. Les grands partis politiques ont leur siège à  Kinshasa. Mais où sont ces politicailleurs qui savent mobiliser le peuple ? Pour aller se faire enrà´ler sans publication d'un calendrier électoral publié de la CENI, nous avons vu certains se pavaner dans des grosses jeeps suivi à  pied par des militants. Pour Nikki Haley qui est une opportunité pour faire voir au monde ce qui se passe en RDC, des policailleurs attendent à  être reçus. Que dire le 31 décembre, ils vont se terrer chez eux et pousser le peuple à  sortir...devant les balles réelles de sbires d'Alias.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/5871

Fil des commentaires de ce billet