Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Le Rwanda veut la tête du journaliste Roger Bongos, le laquais Noêl Tshiani a promis de l'apporter grâce à  un procès bidon !

Noà«l Tshiani adoubé par Paul Kagame du Rwanda

Le Rwanda veut la tête du journaliste Roger Bongos, et c'est l'agent Noà«l Tshiani qui s'en charge avec une assignation en référé d'heure à  heure, en toute urgence. Tout est politique. Le procès de Noà«l Tshiani contre le journaliste d'investigation Roger Bongos est éminemment politique. Pour précariser des journalistes congolais de la résistance, des laquais rwandadisés usent et abusent du "Musellement judiciaire", arme de destruction massive. Sauf que Noël Tshiani risque une "Mutakalisation judiciaire" à  Paris. Procès contre des journalistes congolais engagés patriotes, ici Paris on déboute ! Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE" en sait quelque chose. C'est d'ailleurs lui qui a commencé avec son pompeux titre du Ministre de la RDC. Malgré sa cohorte des féticheurs de Masimanimba Désir, le dernier ministre de l'information du dictateur Mobutu, ex-conseiller en communication du despote rwandais Paul Kagame et apparatchik du régime d'occupation et d'imposture d'alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, a été débouté à  Paris, comme un va-nu-pied. Et pourtant il croyait impressionner et influencer des juges avec des papiers du ministère auprès du parlement de la RDC. Comme un chewing-gum qui colle à  ses souliers, le CV de Kin-Kiey Mulumba "MOYIBICRATE" s'est agrandi. L'histoire retiendra qu'il a été mis KO debout dans son procès contre le journaliste Freddy Mulongo à  Paris.

Noà«l Tshiani et Louise Mushikiwabo, bras droit de Paul Kagame, Hitler Africain

Avec ce procès du musellement judiciaire d'un journaliste, nous irons jusqu'au bout. S'il faut aller au recours jusqu'à  la Cour des droits de l'homme à  Strasbourg, nous irons ! Le Rwanda manipulateur qui se présente en victime, ça on connaissait déjà . Mais nous sommes entrain de découvrir le rà´le néfaste de certains compatriotes collabos et rwandadisé. Larbin et laquais du régime rwandais de Paul Kagame à  Kigali, Noà«l Tshiani est entrain de commettre une énième erreur de sa vie. Alors que notre confrère Roger Bongos, Rédacteur en Chef d'Afrique Rédaction a été durant trois mois son responsable de communication à  Paris et Bruxelles, Noà«l Tshiani a promis la tête de Roger Bongos sur un plateau en or, comme jadis celle de Jean Baptiste au roi Hérode. Sauf que la tête de Roger Bongos n'est pas à  vendre. Comment Noà«l Tshiani peut-il prétendre qu'il a été diffamé en tant que candidat Président de la République sans élection en vue, sans base électorale, ne remplissant aucune case critorielle ? Un candidat putatif qui passe son temps à  rencontrer Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale et il est invité à  toutes les chaînes de télévisions des apparatchiks du régime. Un prétendu opposant qui n'a jamais rencontré aucun opposant à  Kinshasa ! En bon journaliste d'investigation Roger Bongos a découvert le pot aux roses. Noà«l Tshiani travaille à  la Banque Mondiale pour le compte de la République démocratique du Congo. Avec un salaire de 50.000 dollars, pour qu'il y reste aussi longtemps il faut l'aval d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. Noà«l Tshiani est à  la mangeoire des Joséphistes au même titre: Alain Atundu, le Vuvuzélateur Lambert Mende Omalanga, Alphonse Ngoyi Kasanji, Evariste Boshab, Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE", "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi...

Mathilde Mukantabana, ambassadrice du Rwanda à  Washington

Madame Mathilde Mukantabana, l'ambassadrice du Rwanda à  Washington a-t-elle réussi à  retourner Noà«l Tshiani ? Le prétendu candidat Président de la République-sans candidature-Noà«l Tshiani est rwandadisé sans doute pour ses accointances avec Madame l'ambassadrice du Rwanda à  Washington. Faut-il signaler, que Noà«l Tshiani dans son fameux plan Marshall ne parle même pas des femmes violées en République démocratique du Congo. Quel est ce plan Marshall qui ne prévoit rien pour celles qui ont souffert des agressions sexuelles ? Faut-il rappeler, que Roger Bongos est l'initiateur de la marche Paris-Bruxelles 309 Km contre les viols de femmes congolaises en RDC. 15 jours de marche, escortée par des gendarmes en France et par la police en Belgique. Partis de Paris le 30 juin 2011, les marcheurs étaient arrivés à  Bruxelles, le mardi 13 juillet 2011 à  16h25 en face de l`Union Européenne, au Rond-Point Schuman, avant de déposer le mémo !

Dans des salons huppés parisiens, tout le monde sait que Noà«l Tshiani vise la Primature. A Kinshasa, il a rencontré Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale à  trois reprises sans témoin. Son objectif: remplacer Bruno Tshibala à  la Primature. Comme si après Samy Bandibanga, un Kasaïen; Bruno Tshibala, un autre Kasaïen; la RDC était condamné à  n'avoir que des premiers ministres kasaïens. Tous de l'Udps ou apparentés. Que Roger Bongos puisse titiller l'Udps y compris du vivant d'Etienne Tshisekedi, c'est sa liberté et son droit. Que Noël Tshiani profite de son anti-tshikedisme primaire pour livrer sa tête au Rwanda, cela frà´le l'incompréhension et la folie. Roger Bongos n'est pas un marche pied pour atteindre le Saint-Graal avec la complicité du Rwanda.

La solidarité journalistique avec notre confrère Roger Bongos est sans faille. Ceux qui croient que tous les coups sont permis contre les journalistes congolais engagés à  Paris, se trompent. Hier, c'était Kin Kiey Mulumba "MOYIBICRATE" avec le régime d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale pour bà¢illonner Freddy Mulongo de Réveil FM International. Aujourd'hui, c'est Noà«l Tshiani qui veut museler Roger Bongos. A qui le tour demain ?

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/5974

Fil des commentaires de ce billet