Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RTNC: Freddy Mulumba Kabuayi nommé DGA par la Tutsi-Power !

Freddy Mulumba Kabuayi, collabo, traître et accompagnateur du régime d'imposture

A quelques heures de la commémoration du 24è anniversaire du génocide rwandais, la Tustsi-power vient de faire nommer Freddy Mulumba Kabuayi DGA à  La RTNC. Une récompense d'un valet venue tout droit de Kigali. C'est connu, un tonneau vide fait beaucoup de bruit ! Freddy Mulumba Kabuayi, est un ombrageux personnage, qui veut faire croire et paraître qu'il est intelligent, alors que le fourbe est au service de la Tutsi-power, agent au service de Kigali.

Avec un discours anti-Occident depuis quelques années et un faux un chantre de la renaissance africaine, il a toujours roulé pour le régime d'imposture, d'occupation et de prédation d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. Freddy Mulumba Kabuayi a usurpé le slogan de la diaspora congolaise, lors des manifestations "Kabila dégage" organisées par des Anti-Alias Joseph Kabila, à  Paris, Londres, Bruxelles, Washington... Non à  la Balkanisation de la RDC !

Il a vite été encouragé par la Tutsi Power. Le Potentiel, journal coupagiste et thuriféraire du régime d'Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale, a même récupéré le slogan de la diaspora en l'affichant à  la une.

Freddy Mulumba Kabuayi en a fait des tonnes à  tel point que lorsqu' on le voit, on l'appelle "Monsieur Non Balkanisation de la RDC". Il a fait cela non par conviction mais son boulot a été monnayé par la Tutsi-Power. Pour mieux comprendre la nomination inopinée de Freddy Mulumba Kabuayi comme DGA sur instigation et recommandation de la Tutsi-Power, à  quelques mois des élections en République démocratique du Congo, il faudra comprendre deux choses:

1.Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale ne veut pas partir. L'incapacitaire et l'imposteur de Kingakati a besoin d'un thuriféraire, griot et djaleloïse, qui peut continuer à  justifier, auprès de l'opinion nationale et internationale, par sa petitesse d'esprit que la RTNC, média publique caporalisée et transformée en caisse de résonance pour clamer les louanges, de celui qui est arrivé au Congo en 1997, avec des bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière, est efficace. Or le "coupagiste" Freddy Mulumba Kabuayi est prêt à  défendre l'indéfendable, pour justifier la dictature féroce qui sévit en République démocratique du Congo. Faible d'esprit, avec quelques dollars, le "Coupagiste" Freddy Mulumba Kabuayi est un rampeur ! L'hypothétique élection présidentielle du 23 décembre 2018 est un leurre. Il n'y aura pas d'élection en RDC.

2. Freddy Mulumba Kabuayi a appris de son oncle "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi responsable du journal Le Potentiel, où il a évolué. En effet, crevant la dalle, "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a fait des mains et des pieds, lors du dialogue Intercongolais à  Sun-City, en Afrique du Sud, pour être nommé comme président de la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM), l'une des 5 commissions d'appui à  la démocratie. Pauvre, vivant dans une parcelle familiale à  Ngaba, se lavant dans un "Kikoso" et s'abreuvant de "Mayi Ya Mabulu", "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a rampé et s'est fait acheté par Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. Contre espèces sonnantes et trébuchantes, le chauve de Ngaba a tout obtenu de Joseph Kabila: Villas, Voitures de luxe, argents...Il a reçu comme missions de museler des journalistes, bà¢illonner des médias et opposants. Et "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi de transformer la HAM, une institution d'appui à  la démocratie de régulation des médias en instance de répressions contre journalistes, médias et opposants. La HAM a fonctionné de 2002 à  2007, "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi, corrompu jusqu'à  la moelle épinière, va outrepasser ses prérogatives. Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale qui avait déjà  un homme de main à  la Commission Électorale Indépendante (CEI), en la personne de l'abbé Malu Malu, avait mis son grappin sur la Haute Autorité des Médias (HAM) qui devint l'étouffoir des libertés. "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi priva 60 millions des Congolais du débat constitutionnel qui devait opposer Jean-Pierre Bemba à  Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. Fourbe, roublard, grand requin "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi fut récompensé par Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale en le nommant : Rapporteur au Sénat !

3. Freddy Mulumba Kabuayi rampe devant Alias Joseph Kabila. Il vient d'être récompensé comme DGA à  la RTNC pour museler des journalistes et continuer de faire de la RTNC, non pas un média accessible à  tous les Congolais, toutes tendances confondues, mais la Voix de l'imposteur de Kingakati. La traîtrise se transmet-il aussi par l'ADN ? "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a trahi le peuple congolais pour son gros ventre. Son neveu Freddy Mulumba Kabuayi vient de lui emboîter le pas.

Collabo et traître, Freddy Mulumba Kabuayi a toujours roulé pour Alias Joseph Kabila Kanambe Kazembere Mtwale. Sa nomination a été décidée par la Tutsi-Power depuis Kigali.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6029

Fil des commentaires de ce billet