Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: Felix Tshisekedi et ses boulets: Talibans, Kulunas et ethno-tribalistes !

Felix Tshisekedi Tshilombo, président de l'Udps

Un Président de la République (PR) doit être un Rassembleur et Fédérateur. Le fils à  papa Etienne Tshisekedi ne s`assoira jamais sur le trà´ne du Congo, uniquement élu par des membres de sa tribu. C'est ce que n'a pas compris encore Felix Tshisekedi Tshilombo, il est congolais et doit se faire élire pour tous les congolais. Etre candidat Président de la République, c'est être demandeur d'emploi auprès de son peuple, en occurrence du peuple congolais. Pour y accéder, il y a des critères opposables à  tous édictés par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), pour le cas de la République démocratique du Congo, qu'il faut remplir. Et être leader politique, c'est savoir canaliser et orienter ses partisans et courtisans. Or Felix Tshisekedi Tshilombo élu président de l'Udps, à  main levée nuitamment comme à  la Douma soviétique, ne contrà´le rien et se donne même pas la peine. Ses Talibans, Kulunas et ethno-tribalistes envahissent les réseaux sociaux pour invectiver avec violences, lancer des pics et Fatwa, injurier nuits et jours, insulter à  longueur des journées, tous ceux qui tentent de critiquer l'inaction et la vision alambiquée du fils à  papa. Pire, des journalistes et activistes politiques sont menacés de mort !

Les Congolais avaient adopté l'Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) parce qu'elle a toujours parlé de démocratie et d'Etat de droit. En 32 ans, beaucoup d'eau est passé sous le pont, de 13 parlementaires, Etienne Tshisekedi était demeuré le seul icà´ne vivant de ce parti. Le virage à  8000 ° du parti vers le tribalisme décomplexée, affichée et assumée a fait perdre à  ce parti son aura d'antan. D'un parti national regroupant tous les Congolais, l'Udps s'est recroquevillé, il devenu au fil des ans, un parti familio- tribalo ethnique. Le comble est que des extrémistes ont pris en otage ce parti. Ils œ“uvrent à  l'imbéciliation des masses populaires. Il ne faut pas émettre une seule critique sur l'Udps ou de Felix Tshisekedi Tshilombo sous peine des menaces, fatwa ! Ceux qui invectivent les autres compatriotes ne sont jamais interpellés.

Comment comprendre que des Kulunas du net puissent menacer de mort le patriarche Julien Ciakudia ? Comment des extrémistes Kasaïens peuvent-ils oser s'attaquer à  d'autres Kasaïens ? Faut-il que des Kasaïens se tuent pour l'Udps ? Tout celui qui critique Felix Tshisekedi est affublé des injures et qualificatifs: haineux, jaloux, orgueilleux... Ces médiocres Talibans écervelés n'ont que des injures. Pourquoi Felix Tshisekedi ne lève pas son doigt pour calmer ses chiens enragés ?

Contrairement à  Felix Tshisekedi Thilombo vrai fils du pays, l'imposteur et usurpateur Alias n'a jamais parlé de son diplà´me universitaire, ni de son baccalauréat, ni de son certificat d'étude primaire, ni où il a été en maternelle ! Avec sa barbe du génocidaire Léopold II roi des Belges, le barbu de Kingakati trà´ne par défi. Catapulté par la mafia internationale pour piller les ressources du Congo, Alias Joseph Kabila ne dit rien sauf qu'il a sa kalachnikov en bandoulière et de plus en plus il se met en tenue militaire comme Fidel Castro. Dire qu'Alias Joseph Kabila n'a jamais été à  l'école est un fait. En 17 ans de règne, Alias Joseph Kabila a entraîné le Congo dans un trou noir sans fin. Mais le fait qu'Alias Joseph Kabila n'a jamais étudié oblige-t-il Felix Tshisekedi à  présenter un faux diplà´me ? C'est ça l'Etat de droit de l'Udps ?

Dans le cas de la RDC, avec tous ces traîtres et collabos, le critère du patriotisme devrait être pris en compte. S'il est Leader Felix Tshisekedi doit calmer ses Talibans, Kulunas et ethno-tribalistes. S'il espère un jour diriger le Congo, il a besoin de tous les congolais pas uniquement ceux de sa tribu !

Partager sur : Partager