Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: La vérité des urnes est au delà  de la personne de Fayulu, c'est le respect du peuple !

Le peuple congolais a ramassé le drapeau congolais tombé à  terre et l'a mis debout.Photo Réveil FM International

Qui a oublié que Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe , fils Tshisekedi, Monsieur 16% a été proclamé frauduleusement vainqueur de la présidentielle avec 38,57% des voix par la corrompue Commission électorale congolaise, en pleine nuit, le 10 janvier 2019, aucun drapeau ne flottait sur le territoire congolais. La vérité des urnes, est le combat du peuple congolais pour la vérité sur des élections transparentes et une alternance démocratique. La vérité des urnes, son avènement est une étape primordiale dans la réalisation du rêve de démocratie et de progrès social de tout le peuple congolais. Que les choses soient claires: La vérité des urnes n'est ni pour Martin Fayulu, Jean-Pierre Bemba, Moise Katumbi, Antipas Mbusa Nyamuisi, Freddy Matungulu, Adolphe Muzito...La vérité des urnes est pour le peuple congolais. Elle est le respect des aspirations du peuple congolais, qui a voté pour le "Dégagisme" du régime d'Alias Kabila et ses apparatchiks. Et Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, fils Tshisekedi Monsieur 16% a fait un deal avec Alias Kabila, s'est fait nommer président et est devenu le "Masque d'Alias Kabila" ! Le peuple congolais est allé aux élections pour un changement et s'est retrouvé avec la Nomination électorale de Félix Tshilombo, fils Tshisekedi, imposteur-usurpateur, le Maréchal Pétain congolais. Les leaders de Lamuka qui ne veulent pas de la vérité des urnes qu'ils dégagent ! Les Bena Mpuka et Zélotes Talibans sont désabusés. Imposteur-Usurpateur, traître et collabo, soit disant président élu, pourquoi Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, a-t-il envoyé des émissaires parler avec Martin Fayulu, tendre la main à  Antipas Mbusa Nyamwisi, Moïse Katumbi ayant déjà  récupéré son passeport biométrique congolais ? Il étonnant que les leaders de Lamuka, ne se soient pas appuyés par la révélation des Etats-Unis que Corneille Nanga, président de la CENI et ses deux Rwandais Basengezi ont planqué $100 millions que le trésor américain a saisi. Lamuka devrait demander l'annulation de toutes les élections organisées par le mafieux, Moyibicrate Corneille Nangaa à  commencer par l'élection présidentielle qui a donné lieu à  la nomination de Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, fils Tshisekedi.

Fraudeur et tricheur, Corneille Nangaa Monsieur $100 millions, est un Moyibicrate !

Pourquoi les leaders de Lamuka réunis à  Bruxelles, le samedi 23 mars 2019, n'ont -ils pas réclamer la démission et l'arrestation de Corneille Nangaa. Mafieux, Moyibicrate, Voleur patenté et tricheur, Corneille Nangaa, président de la CENI, avec la révélation des Etats-Unis qu'il a planqué $100 millions dans des banques américaines et la sanction du trésor américain, qui a saisi cette somme de corruption, Corneille Nangaa doit démissionner, être interpellé et traduit en justice ! Corneille Nangaa est une pièce motrice du système frauduleux qui a conduit à  la nomination électorale de Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe , fils Tshisekedi à  la présidence de la République, après un deal avec Alias Kabila qui l'a nommé. C'est Martin Fayulu le gagnant de l'élection du 30 décembre 2018. Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, fils Tshisekedi est le portrait robot craché de Tutsi-Power : cupide, malléable, pas étudier, béni oui-oui... Depuis la révélation des Etats-Unis, Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, fils Tshisekedi, qui est le fruit de la nomination électorale, pas élu, bouche ses oreilles et ferment ses yeux pour ne rien voir. Le chà¢teau des cartes va s'écrouler. Interpeller et arrêter Corneille Nangaa, c'est permettre que la vérité éclate. Or l'imposteur-usurpateur, voleur des rêves du peuple congolais et bénéficiaire du putsch électoral, Félix Tshilombo Biziminugu, qui est pour l'Etat de droit, la bonne gouvernance, combat la corruption est silencieux comme une carpe. Car il est lui même fruit et bénéficiaire de la magouille de Corneille Nangaa.

Les leaders de Lamuka veulent-ils ménager l'imposteur-usurpateur Félix Tshilombo ?

Depuis 1960, les politicailleurs congolais sont habitués aux conclaves, dialogues, partages des postes...La vérité des urnes est la seule démarche pour le respect du peuple congolais et ses aspirations. La Nomination électorale n'est l'élection! Le Respect au peuple ! Nous sommes en 2019, les ventriotes qui acceptent la POLITIQUE DE FAIT ACCOMPLI, fruit de la tricherie, mensonge, fabrication des résultats électoraux, doivent dégager de LAMUKA ! Ceux qui veulent négocier avec l'imposteur-usurpateur Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, doivent le faire au grand jour !

Lamuka en lingala veut dire "Réveille-toi" ! Nous à  Réveil FM International, nous sommes Lamuka depuis 1995, année de sa création à  Paris et le 20 novembre 1999, date de sa concrétisation à  Kinshasa, en République démocratique du Congo. Nous ne défendons pas des individus si puissants soient-ils mais des principes républicaines et valeurs démocratiques. Félix Tshilombo Bizimungu wa Kanambe, fils Tshisekedi est imposteur, usurpateur, traître et collabo. Il a été nommé. Il n'est pas élu. Il est illégitime.Il doit dégager comme tous ceux de Lamuka qui veulent couvrir sa forfaiture, son vol d'espoirs et rêves du peuple congolais ! Martin Fayulu est le Président élu du peuple congolais. Abandonner la vérité des urnes serait une trahison à  notre peuple.

Abandonner la vérité des urnes serait une trahison à  notre peuple. Lamuka doit bien réfléchir et ne pas se mettre à  dos le peuple congolais, pour des intérêts individuels politico-politiciens !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6409

Fil des commentaires de ce billet