Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: Richard Mati, il y a 18 ans à  Kinshasa, je t'ai sauvé la vie et soutenu contre l'injustice!

Freddy Mulongo à  Erevan en Arménie

Richard Mati, il y a 18 ans à  Kinshasa, je t'ai sauvé la vie et soutenu contre l'injustice. C'est le même Freddy Mulongo qui défend la vérité des urnes du peuple congolais.

Richard Mati !

En France, j'ai déjà  couvert trois campagnes présidentielles: Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron. J'ai eu la grà¢ce de faire plusieurs voyages officiels à  travers le monde. Je n'ai plus rien à  prouver.

Il y a 18 ans, la ministre des transports et communications de l'époque sous M'zée Laurent-Désiré Kabila, Odette Babandoa Etoa prenait un arrêté pour te virer à  la tête de la société de transport public : City Train. Lorsque tes travailleurs vinrent à  mon bureau de Réveil FM sur le boulevard du 30 juin, j'ai pris ma voiture et je suis te voir à  Matongé où tu résidais à  l'époque, pour comprendre la situation de City Train. Grà¢ce aux informations en ma possession, j'ai pris fait et cause pour te défendre. Et Réveil FM fit son boulot. Tu as sauvé ta tête et tu n'as pas été viré par la ministre Odette Babandoa Etoa. Je ne t'ai jamais demandé ta tribu pour te défendre. Je ne t'ai jamais rien demandé. Simplement tu étais un compatriote en difficulté. Aujourd'hui je défends Martin Fayulu pour les mêmes valeurs et convictions pour toi il y a 18 ans. Je le fais ni pour l'argent, encore moins pour l'attente d'un poste mais uniquement parce qu'il est victime d'injustice d'Etat.

Je ne sais pas si tu es candidat à  la mangeoire de l'imposteur-usurpateur Félix Pétain Bizimungu Tshilombo voleur du destin du peuple congolais. Atttends-tu un poste de la part du collabo Tshilombo ?

De quel droit peux-tu m'apostropher de ma démarche professionnelle de soutenir la vérité des urnes ? Il y a 18 ans, je t'ai soutenu contre l'injustice dont tu étais victime. Aujourd'hui, c'est Martin Fayulu, Président Élu qui est victime du fraude électorale, vol de la part de Félix Pétain Bizimungu Tshilombo, imposteur et usurpateur. Notre démarche est citoyenne.

Notre soutien à  la vérité des urnes est irrévocable. La vérité des urnes est le passage obligé pour l'installation de la démocratie en RDC. La vérité des urnes est la seule voie pour le respect du souverain primaire qui est le peuple congolais.

Je t'interdis de ne plus intervenir sur mon mur avec un ton condescendant et de donneur des leçons. J'en ai cure de tes conseils. Ton soutien au tricheur Tshilombo prouve à  dessein que tu es du cà´té de la fausseté et du faussaire. Je te somme de ne plus venir sur mon mur avec tes faux conseils alambiqués.

Défendre la vérité des urnes, c'est être au delà  de la personne de Martin Fayulu, Président àˆlu. C'est le peuple congolais dans le respect de sa dignité humaine. Défendre Angwalima, Fakwa, Ballados, Félix Pétain Bizimungu Tshilombo ne fait pas du cancre écervelé un président. Il demeure un Quado, nommé, clone, sosie, masque et bouclier d'Alias Kabila.

Richard Mati Freddy Mulongo, je ne savais pas que j`étais en danger des morts et que tu m`as sauvé la vie. Si tel est le cas, reçois mes remerciements tardifs. J`ai trop de respect pour le défunt papa Mulongo pour me lancer dans des quolibets avec toi . Toutefois, Edy Kapend qui a géré ce dossier pour Mzee est encore en vie. Donc un peu d`humilité. Tu as une conscience et tu connais tes dossiers avec la corporation des journalistes congolais juste pour dire que je ne suis pas mal intentionné a ton egard . Bien au contraire j`apprécie tes talents. Honore ce que tu dis tu es en utilisant un Langage conforme à  la déontologie de ta profession. Je ne soutiens pas Félix Et moins encore candidat à  un poste quelconque en RDC. Je t`ai promis de ne plus te lire. Sans condescendance amigo.

Reveil-Fm-International

De Freddy Mulongo Richard Mati Tu vis au Canada et moi en France. Deux pays démocratiques. Où la justice est un pilier de la démocratie. Où juges et avocats font leur travail. C'est quoi mon dossier avec la corporation ? J'ai eu tà´t raison de fustiger la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) avec ton frère de tribu "Momo" Modeste Modeste Mutinga Mutuishayi. #Fourbe, #Roublard et #GrandRequin qui avec tous les mafieux de son équipe ont transformé, cette institution d'appui à  la démocratie en étouffoir des libertés. Modeste Mutinga a muselé des journalistes et bà¢illonné des médias et opposants. La HAM a annulé un débat démocratique inscrit dans la Constitution de la transition qui devait opposer Jean-Pierre Bemba à  Alias Kabila. "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a été récompensé par Alias Kabila en le nommant RAPPORTEUR AU SàˆNAT. Mafieux, c'est "Momo" qui a rédigé la fameuse loi des anciens chefs d'Etat qui permet à  Alias Kabila de toucher 680 000 dollars par mois. Que le pantin Félix Pétain Bizimungu décaisse depuis 6 mois. Je t'informe aussi que les Conquistadors de l'institut Panos Paris ont disparu. https://blogs.mediapart.fr/.../pourquoi-linstitut-panos...

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6556

Fil des commentaires de ce billet