Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Bokoto TV: Boketshu wa Yambo, prophète de la Nation et chouchou de la diaspora !

TV: Boketshu wa Yambo, prophète de la Nation et chouchou de la diaspora !

Cette photo de Boketshu Wa Yambo, prise à  Paris,au métro Bon Sergent est une propriété de Réveil FM International. Je l'ai prise, le 16 septembre 2011, lors de la manifestation des patriotes- résistants-Combattants Congolais, contre la venue de Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais et Hitler Africain, à  Paris invité et reçu par le président Nicolas Sarkozy. Boketshu Wa Yambo avait enfilé une tenue de combat. Il est dans un combat pour la libération du peuple congolais. Courageux, il est un éveilleur de conscience. Il fait merveilleusement son travail et ne se lasse jamais.

Il est difficile de ne pas aimer Boketshu Wa Yambo, un Grand Patriote et Résistant Congolais en Belgique. Boketshu Wa Yambo est un Grand Leader ! Il dépasse en esprit et vérité de loin ceux qui se prétendent être des intello congolais, qui ont été dans des meilleures universités du monde. Ils s'expriment sans doute mieux en français, anglais, allemand, chinois...mais ils sont des ventriotes. Ils sont tétanisés à  l'idée de défendre la Nation avec ses mots propres, en puisant sa force dans la Parole de Dieu et dans tous les Congolais morts pour la Patrie: Papa Simon Kimbangu, Patrice Eméry Lumumba, Soeur Anuarite Nengapeta, Bakanja, fervent chrétien sous la colonisation, les cardinaux Malula et Etsou, Floribert Chebeya , l'icà´ne des droits de l'homme en RDC, Fidèle Bazana, que l'on a jamais retrouvé le corps, Cedrick Nyanza, le jeune qui s'est immolé au Kongo-Central, Rossy Mukendi , le peuple gagne toujours, Thérèse Kapangala, Alain Moloto, chantre et serviteur de Dieu...A chacune de ses émissions, il fait appel à  papa Simon Kimbangu et à  tous ceux qui sont morts pour le Congo.

Boketshu Wa Yambo connait très bien Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo, l'ivrogne de Matongé-Ixelles, qui a vécu toute sa vie en Belge, avec l'aide de l'Etat belge: CPES ! Cupide, amoureux de Mammon et mafieux, Tshilombo était déjà  en négociation avec le régime d'Alias kabila à  Ibiza, Venise, Paris et Bruxelles. Que Boketsu Wa Yambo n'a cessé de dénoncer. Et le fourbe et roublard de Tshilombo a toujours nié.

Dauphin d'Alias Kabila dans l'opposition, Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo lors de l'élection du 30 décembre 2018 n'a obtenu que 15%. Pour accéder à  la présidence, Tshilombo a bénéficié d'une Nomination Électorale. Alias Kabila ayant la main mise sur la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), la Cour Constitutionnelle et toutes les institutions de la République. Alias Kabila a fabriqué son pantin, marionnette et masque Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo est le bouclier d'Alias Kabila. A Kigali, il a écrit dans le livre d'or du mémorial du génocide rwandais que les 12 millions de Congolais étaient morts par "Effets collatéraux". A Bruxelles, il a demandé la levée des sanctions contre les apparatchiks Joséphistes. Et il a même déclaré sans honte, qu'il ne va pas fouiller dans le passé. Or c'est justement parce qu'il ya occupation au Congo, avec ses cohortes des crimes des populations congolaises, que Boketshu Wa Yambo s'est levé et dénonce.

Association des malfaiteurs: La femme menteuse Luba (64 ans) qui a menti qu'elle était agressée par Boketshu Wa yambo et 20 personnes. Que fait Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo aux cà´tés de cette menteuse de femme ?

Tribaliste 1000%, avant son arrivée à  Bruxelles, le 16 septembre, Angwalima Félix Bizimungu Tshilombo a usé et abusé de l'argent de l'Etat congolais en imprimant des pagnes et T-shirt à  son effigie, comme sous la dictature de Mobutu, son équipe des Bena Mpuka a distribué 400 euros à  toutes les femmes uniquement Lubas-Kasaïennes pour aller accueillir, l'imposteur-usurpateur et illégitime à  l'aéroport militaire belge. Cette corruption avérée, de la part d'un pantin-marionnette d'Alias Kabila n'a pas été du goà»t de tout le monde.

Si à  Londres, le patriarche Julien Ciakudia a dénoncé dans deux émissions vidéos le pantisme de Tshilombo, ses mensonges et fourberies du peuple luba-Kasaïen, qui ne bénéficie en rien de soutenir un putschiste électoral.Tshilombo n'a pas le droit de lever le peuple Luba Kasaïen contre les autres Congolais. Les Luba sont Congolais, ils souffrent autant que d'autres peuples, malgré la Nomination Électorale de Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo. Son pouvoir n'est pas congolais encore moins Luba. C'est le 17 septembre que la diaspora congolais avec ses patriotes-Résistants-Combattants ont gagné le match médiatique face aux amateurs de l'équipe tribale de Tshilombo qui s'est appuyé uniquement sur des tribaux. Fiasco totale. Il s'est appuyé sur des médias belges, mais les médias alternatifs et les réseaux sociaux usés par la diaspora ont damé les pions et remporté la victoire communicationnelle.

En prophète de la Nation, avec slogan de "Bokotooo, Bokotooo, Bokotooo...l'heure est grave", Boketshu Wa Yambo a été en première ligne, avec des patriotes-résistants-Combattants Congolais venus de toute l'Europe, qui ont gagné les rues de Bruxelles et l'opinion publique pour dénoncer la visite d'un putschiste électoral en Belgique. Le 17 septembre, Boketshu Wa Yambo a prouvé à  la face du monde, qu'il est un grand leader dans la diaspora congolaise. Il est aimé et chouchouté ! Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo était tellement humilié par des compatriotes, qu'il s'est mis à  saluer des murs !

Mais le même 17 septembre, une vieille Maman Luba-Kasaïenne de 64 ans, habituée de Nganda Matongé-Ixelles, fanatique et tribaliste de Tshilombo, payée par ce dernier pour perpéturbé la grande mobilisation des combattants, a voulu créer du Buzz en déclarant que 20 personnes dont Boketshu Wa Yambo l'avait agressé. Cette femme menteuse est allé prendre sa bière tranquillement. Et lorsqu'elle est interrogée, elle sort toutes les larmes de crocodiles de son corps. La femme menteuse Luba a simplement oublié que les rues de Bruxelles sont truffés des caméras comme toutes les grandes capitales occidentales. L'ivrogne de Matongé n'est nullement la cible de Boketsu Wa Yambo. Cette menteuse et tribalise de femme, malgré ses 64 ans, a voulu tribaliser sa fausse agression et accusation. Boketshu Wa Yambo se bat pour la Nation congolaise, il ne peut être contre aucune tribu du Congo. Boketshu Wa yambo a répondu aux fallacieuses accusations d`agression de la maman menteuse de Matongé "Asala Kala" ! Le prophète de la Nation et chouchou de la diaspora a dit qu`il n`était même pas présent au moment de l`altercation, cette dernière s`étant déroulée aux alentours de 9h, lui est arrivé à  la marche vers 11H30.

Comme une association des malfaiteurs, la menteuse femme kasaïenne a été au meeting des tribaux et elle a été placé à  la place des VIP. A la fin , elle a parlé avec Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo.

Faussaire, Fraudeur, tricheur, Tshilombo a été humulié par la diaspora congolaise à  Bruxelles. Toute la journée du 17 septembre, les Congolais ont scandé ce refrain: "Tshilombo Moyibi Tala Makambo osali ! Tshilombo Zoba Tala Makambo Osali ! " L'ancien Checkuleur de Matongo avec voulu se venger de Boketshu Wa Yambo, qui a contribué à  mettre en échec sa visite en Belgique, Tshilombo a utilisé une femme menteuse et ivrogne de Matongé, qui a fabriqué de toutes pièces son agression. On voit la femme ivrogne à  gauche de Tshilombo à  Bruxelles.

Échec et mat, encore une fois de Tshilombo, voleur de destin du peuple congolais.

La République démocratique du Congo est sous occupation Ougando-Rwandaise, qui pillent ses ressourcent. Alias Kabila, après 18 ans de régime d'imposture et d'occupation , vient de fabriquer un nouveau paradigme qui va faire des émules en Afrique. Honni par le peuple congolais, Alias Kabila a fait un deal avec un individu cupide et cancre écervelé, Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo. Président Quado et Nommé. Il n'a aucun pouvoir. Il est pantin et marionnette !

L'équation est claire aujourd'hui: Toucher à  Boketshu Wa yambo, prophète de la nation, l'homme des vérités crues, c'est toucher à  la résistance congolaise. Ce qui est inadmissible et inacceptable. Par coterie tribale et élans tribaux, certains de ceux qui luttaient pour la démocratie au Congo, ont rejoint le Faussaire et fraudeur Tshilombo, qui ne cesse de faire des promesses alambiquées alors qu'il n'a aucun pouvoir. Le cancre écervelé a fait exprès de n'avoir un gouvernement après 7 mois, pour mieux voler et piller la République. Angwalima Tshilombo est un Grand Voleur de l'espoir de tout un peuple. Il est partenaire avec Alias Kabila. Il doit assumer ses turpitudes, roublardises et fourberies.

Boketshu Wa Yambo est comme le prophète Jérémie qui annonça l'arrivée des Chaldéens et prédit la destruction de Jérusalem, ainsi que l'exil des Judéens à  Babylone du fait de leur manque de foi. Il encouragea la réforme de Josias et essaya d'enrayer les progrès de l'idolà¢trie.

Boketshu Wa Yambo ne cesse de dire au peuple congolais d'enlever la peur. La libération se fera sans la peur des occupants.

Présidence usurpée, Angwalima Félix Pétain Bizimungu Tshilombo a déjà  perdu son combat tribaliste et tribalisé contre la diaspora congolaise et contre Boketshu Wa Yambo.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6611

Fil des commentaires de ce billet