Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Paris: Fally Ipupa signe son déclin à grande pompe !

Paris: Fally Ipupa signe son déclin à grande pompe !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 1.jpg, fév. 2020

La France est État démocratique, un pays des lois et droits. Les violences qui se sont manifestées hier à la gare de Lyon, à cause de Fally Ipupa, ne laisseront pas les autorités françaises indifférentes. D'ailleurs c'est pour la première fois que des acteurs politiques, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et d'autres parlent des Congolais qui se battent sur leur sol. C'est pour la première fois que tous les médias surtout des chaînes d'information continue, parlent des Congolais qui récusent le concert d'un musicien Congolais qui soutient le régime de Kinshasa, c'est-à-dire Angwalima Tshilombo, pantin et marionnette d'Alias Kabila.

Aucun concert d'un artiste congolais ne se produira plus à Paris, très bientôt, pour éviter de troubler l'ordre public. Ceux qui sonnent l'halali : Fally à gagné n'ont rien compris. Il a perdu à tous points de vue.

1. Lorsqu'on mange un crapaud ce n'est pas le premier jour que l'on attrape des gales. Fally Ipupa a signé lui même son propre déclin. Sachant qu'il contribue à cliver ses premiers fanatiques, le peuple congolais, les producteurs qui sont d'abord des véreux business men vont fuir d'eux mêmes. Personne ne peut vouloir des troubles dans son gagne pain. fait le choix de la division du peuple congolais. Or un artiste leader doit fédérer et rassembler.

Freddy Mulongo-Fally Ipupa 2.jpg, fév. 2020

2. Fally Ipupa a une étiquette qui va le poursuivre dans sa carrière. Artiste qui soutient le régime d'imposture, d'occupation et criminel de Kinshasa. Il aura beau se justifier, ce sparadrap va lui coller aux basquettes.

3. À Beni, des massacres continuent, des viols de femmes congolaises continuent, les enseignants, fonctionnaires, médecins... sont toujours impayés, chosifiés et clochardisés, Angwalima Tshilombo non élu et bénéficiaire de Nomination Électorale par deal, Monsieur 15% est toujours là. Son imposture et usurpation sont de plus en plus criantes.

4. Jamais des Congolais dans la diaspora n'étaient aussi radicalisés que maintenant. Rien ne doit justifier les violences. Que Fally Ipupa et ses commanditaires puissent ramener de nouveau, le peuple congolais au qualificatif de "BMW" : Beer Music Wife". Or la diaspora congolaise a bloqué ce qualificatif durant 10 ans, la Fatwa Anti-Concert a fonctionné. Les Congolais ont braqué leurs regards vers la République démocratique du Congo: Ils ont découvert des fosses communes, des crimes de sang, crimes de génocide, crimes contre l'humanité, déplacements de populations congolaises, pillages et récels des ressources de la RDC par des pays voisins envahisseurs : le Rwanda et l'Ouganda...

5. Après le concert de Fally Ipupa à Accord Arena Bercy, rien n'a changé ! Mais tout doit changer. Car le monde sait maintenant que rien n'a changé au Congo. Angwalima Tshilombo est le masque-bouclier d'Alias Kabila. Fally Ipupa a voulu narguer tout un peuple, sa démarche est vouée à l'échec. Des artistes qui croyaient s'engouffrer sur le concert de Fally Ipupa pour se refaire une santé au soleil, savent que les portes seront fermées demain pour tous les concerts de Congolais à Paris.

Fally Ipupa qui veut maintenant négocier et dialoguer doit savoir que l'on négocie et dialogue avant les blocages et casses.

Le gouvernement de Tshilombo a accepté de payer pour Fally Ipupa les dégâts  et casses de la gare de Lyon ! Et le concert de Fally n'était pas politique ? 

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6795

Fil des commentaires de ce billet