Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

LA MANIFESTATION DES COMBATTANTS CONGOLAIS CONTRE LE CONCERT DE FALLY IPUPA À PARIS.

Chapeau bas à tous les Combattants-Résistants-Patriotes pour ce que moi j'appelle: entrer dans l'histoire par " LA GRANDE PORTE".

Qui se souvient encore de la manière dont l'artiste musicien ivoirien TIKEN JAH FAKOLY a été expulsé comme un vulgaire malfrat à l'aéroport de N'djili par le gouvernement sanguinaire de la RDC ?

Et une trentaine de personnes parmi lesquelles 3 membres du groupe de rap, Y'EN A MARRE et un activiste de la société civile burkinabé avaient été arrêtées lors d'une réunion sur la bonne gouvernance en Afrique.

Aujourd'hui 70 de nos frères congolais sont interpellés parce qu'ils revendiquent cette bonne gouvernance en RDC, en disant non au concert du fameux Fally Ipupa.

Gare_de_Lyon.jpg, mar. 2020

Je suis estomaqué de lire certaines réactions de la classe politique française par rapport à ce qui s'est passé hier à la gare de Lyon... Souffrez que je puisse vous rappeler ce qu'ils ont dit après les émeutes des gilets jaunes en 2018 sur les champs-Élysées...

  1. Marine le Pen:

" J'ai interrogé le gouvernement vendredi pour connaître les raisons pour lesquelles les gilets jaunes ne pourront pas manifester sur les Champs-Élysées. Je n'ai évidemment jamais appelé à quelque violence que ce soit."

Et d'ajouter :

" Depuis le début de ce mouvement, on a le sentiment que le gouvernement organise la tension et quand le gouvernement a cette volonté, il y arrive." Permettez-moi de souligner que je n'ai pas vu ni entendu madame Le Pen condamner les émeutes des gilets jaunes sur Champs-Élysées...

  1. Christophe Castaner :

" Dans un brouillard de lacrymogènes, le monument érigé en 1836 aura changé des mains à six reprises avant que les forces de l'ordre ne s'en rendent définitivement maîtres vers 18h30, dans une logique de combat..." une déclaration faite devant les députés.

Ici, on a l'impression que le ministre semble défendre les gilets jaunes.

Est-ce par peur ? Donc, on ne peut pas en aucun cas comparer les émeutes des Champs-Élysées et la manifestation des combattants congolais près de la gare de Lyon à Paris. Si Paris n'est pas le terrain de jeux des opposants politiques, d'où qu'ils viennent comme l'a si bien conclu Emmanuel Grégoire, alors que font les militaires français sur le sol africain?

Je me demande pourquoi la légion française avait-elle sauté sur Kolwezi ma ville chérie ?

Devoir de mémoire oblige !

Je vais me rappeler en faisant un petit exercice de ce que qu'avait dit l'ex ambassadeur de la France en RDC, monsieur LUC HALLADE dans son allocution du 14 juillet 2015 à Kinshasa.

Il a reconnu que la France et la RDC avait une histoire commune en ce qui concerne L'OCCUPATION... J'ai épinglé quelques phrases : " Soyez fiers vous aussi de ce que vous accomplissez ici, pour vous mêmes, vos familles, vos sociétés ou organisations, mais aussi pour l'image et l'influence de la France... Notre pays a lui aussi connu une histoire agitée. Nous avons fêté cette année le 70éme anniversaire de la fin d'une guerre qui a bien failli le voir disparaitre n'eût été l'audace et la clairvoyance de certains et le courage voire le sacrifice de beaucoup. "

N'eût été l'AUDACE ,la CLAIRVOYANCE et le COURAGE voir même le SACRIFICE de BEAUCOUP. . Merci pour ces paroles rempli de bon sens parce les combattants congolais ont appliqués exactement ce que les maquisards français ont fait pour défendre la France contre l'occupation nazie.

D'ailleurs, les maquisards français sont les modèles par excellence des combattants-résistants-patriotes congolais qui militent partout en Europe pour dénoncer l'occupation étrangère en RDC. Ne falsifions pas l'histoire contemporaine...

Quand la France était sous occupation nazie, c'est chez nous que les français sont venus enrôler de force nos pères pour aller libérer la France.

Et aujourd'hui, quand les descendants de ces nègres revendiquent leur droit contre l'occupation dans la capitale française , ils sont interpellés par les autorités françaises !

Que diront les maquisards français qui sont tombés pour la libération de la France sous occupation nazie, en voyant la manière dont les autorités françaises traitent les descendants de leurs compagnons de lutte ?

L'histoire française nous enseigne comment les traîtres français ont été traité pendant l'occupation et surtout après la libération de la France.

La question qu'on a le droit de se poser, est la suivante :

" Est-ce que les gilets jaunes ou encore les grévistes auraient profité de cette manifestation des combattants congolais pour semer cette pagaille ? L'occasion faisant le laron, dit-on.

Car nul n'ignore que le peuple congolais est un peuple pacifiste donc non-violent .

Sur ce, je déclare haut et fort que les combattants congolais sont VICTIMES.

INGETA X7!!!! Par l'activiste Mingiedi Mbala N'zeteke Charlie Jephthé.

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6804

Fil des commentaires de ce billet