Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

UDPS INFOS: Ma Youyou Muntu Mosi est respectable et respectée dans la diaspora congolaise n'en déplaisent aux Fachos tribalisés !

UDPS INFOS: Ma Youyou Muntu Mosi est respectable et respectée dans la diaspora congolaise n'en déplaisent aux Fachos, Phallocrates, incultes des Bena Mpuka et Tribalo Ethniques tribalisés !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Youyou Muntu Mose 1.jpg, mar. 2020

Comment pouvons-nous dénoncer les viols de nos mamans, sœurs et filles à Beni, Butembo, Bunia... et s'en prendre à Ma Youyou Muntu Mosi à Paris, la qualifier de pygmée ou semi-Bantou? L'insulter publiquement sur un site officiel: UDPS INFOS ? On croit rêver mais c'est vrai.

Freddy Mulongo-Youyou Muntu Mose.jpg, mar. 2020

Ma Youyou Muntu Mosi est une brave femme, vaillante, guerrière surtout intelligente. Elle est parmi les Congolaises qui ont étudié. Elle fait la fierté de la diaspora congolaise. Ma Youyou Muntu Mosi est une patriote-résistante. Sa place dans cette lutte de la libération du Congo n'est pas à négocier.

Vous, les Fachos phallocrates de l'UDPS INFOS qui tapissent les réseaux sociaux ne lui arrivent même pas à la cheville. Vos insultes sont des baves de crapaud qui n'atteint jamais la blanche colombe.

Des piètres machos, lâches bonhommes, incultes, écervelés et idiots utiles écument l'UDPS. Il est facile d'insulter une femme depuis son téléphone portable d'en face. La médiocrité a atteint son paroxysme avec des Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-ethniques. Sa réponse à vos insultes doit vous faire réfléchir. Nous publions aussi la tribune sur Boketshu Longombolo. La République démocratique du Congo est plongé dangereusement vers le tribalisme abject dont les conséquences seront catastrophiques.

#UDPS: PARTI FATSHISTE REMPLI DE MÉDIOCRITÉ !

UDPS info toujours dans le mensonge et la médiocrité, après avoir menti à ses adeptes que les combattants étaient refoulés, les voilà à nouveau à l’œuvre. La «dame très courte» vous remercie pour votre montage grossier et pour la pub que vous lui faites. Vous êtes la honte du peuple congolais, un parti rempli de médiocres qui tend à sa mort politique. Si vous n’êtes plus capables d’apporter autre chose aux congolais que votre bassesse, quittez le pouvoir avant qu’il ne vous quitte!

Vous avez insulté tour à tour Mobutu, M’Zee et même votre allié alias Kabila, et de toutes les manières possibles! Et vous insultez ici tous les jours ceux qui s’opposent à votre idéologie et à votre dieu #Fatshi. Vous prétendez vous êtes battus 38 ans pour l’établissement d’un État de droit en #RDC, et c’est ça le résultat de votre lutte? La bêtise...incapable de répondre à mes arguments vous recourez aux insultes et autres montages grossiers? Vous pensez ainsi honorer votre président? Mais vous êtes à son image, très médiocres. Quand lui insulte les gens de combantaba là vous applaudissez. Mais quand on le critique vous ne supportez pas? Trump, Macron, Merkel etc...sont critiqués voir insultés tous les jours. Et les membres de leurs partis ne répondent pas par la bassesse, mais apportent des réponses politiques à leurs peuples.
Mais comme vous n’avez aucune politique, ni aucune réponse valable à apporter à vos détracteurs, vous insultez!

Vous êtes une bande de décérébrés, et on voit enfin votre vrai visage. Des opportunistes qui se battaient uniquement pour le pouvoir et leurs ventres.
Et qui n’ont que faire du peuple congolais.
Au fait, nous ne sommes plus refoulés?
L’avion dans lequel vous annonciez notre retour forcé s’est volatilisé dans les airs?
Tas d’incapables, c’est tous que vous avez à offrir au peuple congolais qui souffre? Parlez nous plutôt de votre programme des 100 jours, des millions qui se volatilisent non?
Je n’aurai jamais cru voir en RDC pire que le PPRD...mais vous venez de battre le record de l’imbécilité politique.

Vous êtes supposés être dorénavant au pouvoir, mais continuez à vous comporter en opposants.
Et par manque d’intelligence vous oubliez que votre Fatshi est censé être le président de TOUS LES CONGOLAIS y compris des PYGMÉES que vous insultez à longueur du temps, en les stigmatisant.

Vous êtes un parti de tribalo-fanatiques, incapables d’encaisser les critiques que vous assimilez aux injures, alors que durant 38 ans vous avez injurié tous ceux à qui vous-vous opposiez! Même mort Mobutu a droit à vos insultes, donc votre Fatshi sera aussi vilipendé quant à sa politique.
On ne compte plus le nombre de fois ou vous avez insulté #Martin_Fayulu, le taxant d’étranger, le comparant même à un gorille des montagnes dans l’un de vos montages nauséabonds.
Maintenant que les congolais critiquent Fatshi vous-vous offusquez?

Il est votre dieu, celui de votre secte de tribalo-fanatiques, pas le nôtre.
Et nous continuerons à le critiquer et à juger sa politique, car c’est du Congo qu’il s’agit et non de votre siège de Limete.

Mais que peut-on attendre d’un parti dont le président a été catapulté à la magistrature suprême sans aucun bagage intellectuel, sans expérience avérée de la chose publique et politique, et qui insulte les gens de «combantaba »?
C’est donc avec ce genre de comportements que vous comptez bâtir le Congo, allant jusqu’à stigmatiser une partie du peuple congolais que sont les pygmées?

Quelle différence entre vous et cette Denise machin qui a insulté nos mamans à l’Est?
Vous êtes un danger pour le Congo, vous risquez d’embraser ce pays par votre haine ethnique viscérale et par votre tribalisme puant.

Il est temps que les congolais qui militent réellement pour un État de droit se dressent contre les dérives fascistes de ce parti rempli de psychopathes qui risquent d’embraser notre pays.

Les congolais ont besoin de résolutions politiques leur permettant d’accéder à une émergence économique, les congolais ont besoin d’une paix durable, de sécurité, de démocratie, d’infrastructures, de récupérer leur souveraineté, de voir cesser les viols de guerre et les massacres.
Les congolais n’ont pas besoin de votre médiocrité, de votre bassesse.
Vous insultiez alias Kabila, mais maintenant que vous prétendez détenir le pouvoir, vous faites encore pire que lui.
Vous êtes un parti de la honte, et vous laisserez dans l’histoire congolaise la même trace que le PALU...une image de corrompus et de traîtres.
Ça c’est le début de votre fin...vous êtes voués à disparaître.

Je laisse les congolais non fanatiques et objectifs juges de vos actions.
Quand on a plus d’arguments à opposer on verse dans la bassesse.
La seule chose que vous ne pourrez jamais insulter c’est mon intelligence à laquelle vous avez du mal à vous mesurer. Voilà pourquoi en ce mois dédié aux droits des femmes vous avez décidé d’insulter une maman congolaise. Ensuite demain 8 Mars vous aurez le culot de nous dire que vous soutenez les droits des femmes congolaises. Tas d’aventuriers et de misogynes.

Je ne vous salue pas!

#YMM

#Médiocrité
#AntiValeurs
#LibomaEzaVolonté

"#TRIBUNE: VOUS-VOUS MOQUEZ DU FRANÇAIS DE #BOKETSHU ET DE #CELEZINO POUR DÉNIGRER NOTRE LUTTE? MAIS VOUS AVEZ DÉJÀ ENTENDU CELUI DE #JAY_Z OU DE #BEYONCÉ? OUI C’EST LONG...MAIS LISEZ JUSQU’AU BOUT SVP! 🙏🏽

Il faut être un ignorant, un aliéné, pour aller se moquer de l’accent de ses frères sur la page d’un pseudo panafricain qui a décidé d’opposer les congolais les uns aux autres.
Quels que soient les problèmes entre nous, nous sommes congolais, et devons apprendre à les régler entre congolais sans l’arbitrage d’un non-congolais qui met de l’huile sur le feu!

Pour vous parler français = être civilisé? Pauvres esclaves inconscients, vous n’avez plus les chaînes aux pieds, mais les avez maintenant dans la tête. Ce sont des noirs comme vous que les occidentaux aiment. Les victimes qui respectent leurs bourreaux.
Vous devez être parmi ceux qui félicitaient #Marine_Le_Pen quand elle a demandé l’expulsion des combattants de France. Vous cherchez à plaire à vos maîtres occidentaux, en jouant aux noirs assimilés, à base de «oui buana, d’accord buana».
Vous êtes ce genre de noirs qui vendaient aux esclavagistes leurs propres frères. Et à qui on donnait le fouet pour les battre. Des hommes sans dignité ni honneur, des gens perdus et déracinés, emportés par tous vents de doctrines et qui applaudissent quand l’autre pantin de #Fatshi dit sans rire que #Israël est «la boussole du monde et l’horloge des nations ».
Niant à travers son ignorance des siècles de civilisations africaines, qui existaient bien avant la création de l’État hébreux qui ne date que de 1948.

Le français est tout pour vous? Pourtant moi qui suis arrivée en Europe à l’âge de 4 ans, et dont la mère interdisait formellement de parler lingala à la maison, ai appris de moi-même ma langue maternelle en cachette, à la parler et à l’écrire! J’ai même des notions de kikongo et de Kisakata. J’ai appris car je voulais être connectée avec la terre de mes ancêtres, mes racines.
J’ai appris après avoir lu #Frantz_Fanon à l’âge de 14 ans (Peau noire, masques blancs), un véritable choc culturel d’où sont nés ma prise de conscience et mon afro-militantisme. Et bien entendu #Check_Anta_Diop ( Nation nègre et culture) etc...oui j’ai appris les langues de mes ancêtres, pour ne pas être perdue, déboussolée au milieu de tous ces blancs qui m’entouraient.

Car très tôt j’ai eu la perception de ma différence, lorsque dans la cour de l’école ou dans les rues de la province française où nous vivions en minorité, on me demandait par curiosité de «toucher mes cheveux comme du coton», ou qu’on s’extasiait car je parlais le français sans accent.

Oui j’étais différente, mais je n’ai pas pour autant commencé à me victimiser. De ma différence j’ai choisi de faire une force...je me suis mise à dévorer des livres, passant mes journées à la bibliothèque pendant que mes copines s’amusaient.

Lisant sans relâche tout ce qui me tombait sous la main, de Nietzsche à Sartre, en passant par Voltaire et Rousseau, finissant par ce raciste de Hugo et Albert Camus, Molière, Zola etc...

Car j’avais compris qu’à leur ignorance je devais opposer mon savoir et l’excellence, donc être plus instruite que ceux qui me prenaient pour une noire sous-évoluée.

J’ai maîtrisé leurs langues, mortes comme vivantes, alors j’ai appris le latin ( durant 4 ans), l’anglais ( 7 ans), l’espagnol (7 ans) le russe (3 ans), le français...de ma naissance à maintenant.

Mais ce n’est pas l’apprentissage de leurs langues qui m’a donné une place dans cette société occidentale, c’est ma détermination, ma pugnacité, le refus de m’aliéner ma culture, mon identité.

On m’a proposé de franciser mon nom, mon second prénom étant «Nathalie» mais j’ai refusé...donc je garde le nom de mes ancêtres, qui loin de mon Congo natal reste le seul rocher sur lequel je peux ancrer, la seule chose qui ne me fait pas perdre le Nord et qui me dit qui je suis, d’où je viens, et où je vais.

Car contrairement à Fatshi l’adorateur d’Israël, ma seule boussole reste l’Afrique, ma seule horloge reste le temps...qui libérera enfin mon continent, ma terre-mère.
L’Afrique de #Sankara, de #Lumumba, de #Kimbangu...l’Afrique qui coule dans mon sang et dans mes veines.

Donc vous les aliénés continuez à vous gargariser de l’héritage du colon, vous nous taxez d’étrangers car certains d’entre-nous ont pris des nationalités étrangères à cause de certaines réalités socio-politico-économiques, mais dans nos âmes, de par notre sang nous resterons à jamais congolais...africains!

Que #KATIOPA ( vrai nom de l’Afrique) notre terre mère, notre source, notre air, notre espoir, notre avenir, soit bénie au nom de tous nos ancêtres ayant versé leur sang pour elle!"

Partager sur : Partager