Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

France: Belle âme, Patricia Eketebi, une grande patriote !

France: Belle âme, Patricia Eketebi, une grande patriote !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Le Coronavirus-Covid 19 vient de faucher la vie de Patricia Eketebi. Grande combattante de la cause des femmes congolaises victimes de viols à l'Est de la République démocratique du Congo. Patriote et généreuse, Patricia Eketebi croyait en son Zaïre-Congo. Elle se battait pour un autre Congo. Nos condoléances à sa famille. La communauté congolaise de France a perdu.

Freddy Mulongo-Eketebi.jpg, avr. 2020

Patricia Eketebi était une vraie "Muana Poto", avec son français châtié, toujours ponctuelle au rendez-vous réglée comme une aiguille suisse. Une grande activiste dont la présence et voix portaient au sein de la communauté congolaise résistante. Intelligente et réfléchie, les violeurs à l'Est de la République démocratique du Congo en ont eu pour leur grade. Toujours polie,Patricia Eketebi était une non-violente. Les violences contre les vielles dames, femmes et bébés dans le Grand Kivu mettaient Patricia dans tous ses états.

Freddy Mulongo-Eketebi 1.jpg, avr. 2020

La généreuse banquière n'hésitait pas à aider des compatriotes à accéder aux crédits. Femme combattante et des convictions, Patricia Eketebi aimait son Zaïre-Congo. Elle battait les pavés parisiennes pour défendre son pays.

Organisée par Roger Bongos (Afrique Rédaction) et Freddy Mulongo (Réveil FM International) au Press club de France à Paris-Montparnasse Le jeudi 27 mars 2014, au Press Club de France à Paris, une centaine de personnes ont participé au Forum International sur la liberté de la presse, pour les droits de l'homme et contre l'impunité.

Pour une première à Paris, c'en était une ! Le succès de l'organisation du Forum était du à la qualité des intervenants et participants. La parole a été libérée au Press Club de France à Paris-Montparnasse où chacun a pu s'exprimer librement.

La joie affichée de Patricia Eketebi, photo que j'ai prise parce qu'elle était la première à arriver au Press club, résume le succès du Forum sur la liberté de la presse, pour les droits de l'homme et contre l'impunité.

La communauté congolaise a perdu une grande dame. Patricia Eketebi a été connue avec les marches de Kabila dégage. Avec le Coronavirus-Covid 19, nous n'avons plus le droit de nous réunir à plus de 20 personnes. Il nous faut déjà commencer à la reconversion de notre noble combat pour la libération du pays.

Femme des prières, lorsque je pense à Patricia Eketebi depuis l'annonce de son départ, c'est 1 Timothée 6: 11-13 qui vient à l'esprit: "Pour toi, homme de Dieu (femme de Dieu), fuis ces choses, et recherche la justice, la piété, la foi, la charité, la patience, la douceur. Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d'un grand nombre de témoins. Je te recommande, devant Dieu qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus-Christ, qui fit une belle confession devant Ponce Pilate,…"

Nos sincères condoléances à sa famille. Patricia Eketebi a été une belle âme. Paix à son âme !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6918

Fil des commentaires de ce billet