Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: Des mensonges éhontés de Gilbert Kankonde sur Muanda Nsemi!

RDC: Des mensonges éhontés de Gilbert Kankonde sur Muanda Nsemi!

Freddy Mulongo, Réveil FM International 

Qui croire entre Gilbert Kankonde, le fameux ministre Udps de l'intérieur et Muanda Nsemi, Bundu Di Mayala et ancien député national ? Le premier a envoyé ses policiers pillards joués au cow-boys à la résidence du second lors de l'arrestation. Il y a 8 morts, que Gilbert Kankonde a omis de mentionner dans son communiqué. Il dit que les émoluments ont été payés, avec quelles preuves?

freddy-mulongo-gilbert-kankonde-1

Vouloir la paix, c'est aussi prévenir. Le ministre de l'intérieur est le premier flic du pays, il ne doit pas être hasardeux et sombrer dans des honteux mensongers pour tenter de couler un adversaire politique. Pendant que Muanda Nsemi, député élu du Kongo Central, luttait sur terrain, Gilbert Kankonde et tous les checkuleurs qui entourent Angwalima Tshilombo étaient à Matonge-Ixelles dans des Nganda sirotant des Mingonzo. Muanda Nsemi est un Congolais qui mérité du respect et ses émoluments. 

Au sortir d'une réunion, avec le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba,  tenu hier lundi 27 avril 2020 à Kinshasa, Gilbert Kankonde a déclaré à propos de paiement des émoluments, de Muanda Nsemi, en tant qu’ancien député national.: " Il réclame les émoluments de deux années à l'Assemblée nationale. Après les premières vérifications, il avait donné une procuration à certains de ses proches pour percevoir des émoluments. L'Assemblée nationale s'était exécutée et ses proches ont reconnu avoir touché les émoluments en son nom sur base de la procuration qu'il avait donnée". 

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-42

Pourquoi Gilbert Kankonde qui joue à la gestapo avec sa police de SS ne donne-t-il pas le noms et les noms de ceux que Muanda Nsemi a envoyé à l'Assemblée pour prendre ses émoluments ? Il n'y a que comment ça qu'il peut dédouaner le gouvernement. 

La parole de Gilbert Kankonde est comme d'un ivrogne. Il faut des preuves. Déjà pour l'arrestation de Muanda Nsemi, il a joué au Cow-Boys avec ses policiers pillards. Dans son communiqué du ministère de l'intérieur, Gilbert Kankonde a omis sciemment de parler de 8 morts. Il n'a parlé que de 36 blessés et 169 interpellés. 

Pourquoi doit-on le croire avec l'histoire sans preuves des émoluments de Muanda Nsemi. 

Facile de faire l'opposition Udps dans des Nganda à Matongé-Bruxelles, Gilbert Kankonde est confronté à la dure réalité de la politique politicienne. Il vient mentir publiquement sans preuves et voudrait que l'on puisse le croire. 

Gilbert Kankonde doit démissionner !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6938

Fil des commentaires de ce billet