Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Affaire Muanda Nsemi: La police pille d'abord puis restitue ses biens après !

Affaire Muanda Nsemi: La police pille d'abord puis restitue ses biens après !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy Mulongo-Mwanda Nsemi.jpg, mai 2020

La République bananière de Tshilombo dans sa présidence usurpée est plus qu'honteuse. La police nationale congolaise est allée faire un raid chez Muanda Nsemi, elle a pillé la résidence du député honoraire: fauteuils, frigo, matelas, meubles, sac de "Fufu" de 75kg ont été pillés. Voilà qu'aujourd'hui, la police est allée restituer les biens volés comme Zachée. Muanda Nsemi est déclaré "Fou".

La République bananière de Tshilombo dans sa présidence usurpée est plus qu'honteuse. La police nationale congolaise est allée faire un raid chez Muanda Nsemi, elle a pillé la résidence du député honoraire: fauteuils, frigo, matelas, meubles, sac de "Fufu" de 75kg ont été pillés. Voilà qu'aujourd'hui, la police est allée restituer les biens volés comme Zachée. Muanda Nsemi est déclaré "Fou".

freddy-mulongo-muanda-nsemi-8

La République bananière de Tshilombo vient de déclarer Muanda Nsemi de "Fou" comme jadis le régime de Mobutu déclarait Etienne Tshisekedi de "Fou", pour son opposition à Mobutu.  Tshilombo est un enfant martyr qui est devenu avec son usurpation de la présidence congolaise, un parent bourreau. Il est entrain de reproduire tout ce que son défunt père "Mula Nkuasa" a vécu aux autres. S'agit-il d'une vengeance ou d'un mimétisme Etat de droit et démocratie made Tshilombo. Après 8 morts, les arrestations arbitraires et inopportunes de Muanda Nsemi, son épouse,  ses 169 Makesa...les policiers ont pillé la résidence de Muanda Nsemi en direct devantles télévisions et les réseaux sociaux. La police nationale congolaise pillarde et receleuse, après une honteuse pillage de la résidence de Muanda Nsemi, elle est allée poser l'acte de Zachée en restituant les mobiliers volés.  Sauf que le sac de "Fufu" de 75 kg emporté par l'un des policiers est introuvable et non restitué. 

freddy-mulongo-muanda-nsemi-9

Député national honoraire, Muanda Nsemi est un grand leader Né Kongo, respectable et à respecter. La police nationale congolaise avait reçu l'ordre d'en finir avec Muanda Nsemi, de l'humilier à la face du monde...elle avait ignoré que les violences inouïes subies par  que Muanda Nsemi, son épouse et ses Makesa sans armes allaient  se retourner contre les policiers venus armés jusqu'aux dents. A l'heure des réseaux sociaux, on réfléchit mille fois avant d'agir en violence. Restituer ses immobiliers volés après le raid ne suffit pas. Il faut le  payer ses émoluments de deux ans. Il faut aussi payer les dommages. L'état de droit à la Kabeya kamuanga de Tshilombo est pitoyable.    

On ne pille pas d'abord pour venir restituer les biens volés après. Dans ses missions régaliennes, l'Etat à la police pour assurer la protection des personnes et biens. Qui peut faire confiance à la police nationale congolaise ? Personne ! Après avoir pillé la résidence de Muanda Nsemi publiquement, là voilà qui revient avec des caméras pour restituer les produits volés. 



Muanda Nsemi mérite respect. 

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6960

Fil des commentaires de ce billet