Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Me Alhongo peaufine son dossier "Concert de Fally Ipupa et Covid 19"!

Me Alhongo peaufine son dossier "Concert de Fally Ipupa et Covid 19"!

Freddy Mulongo, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Me Alhongo 3.jpg, mai 2020

En plaidoirie, Me Wilkens Alhongo est comme un Pit Bull, il ne lâche pas son affaire. Il est le premier à avoir dénoncé publiquement le concert du chansonnier Fally Ipupa à Bercy, à cause du Coronavirus-Covid 19 le 28 février dernier. Au sein de la diaspora congolaise, de nombreux trémousseurs sont emportés par cette pandémie. La bataille juridique commence après confinement.freddy-mulongo-me-alhongo-3

Fally Ipupa est soutenu par des lobbyistes y compris par le régime d'imposture de Tshilombo. Grâce à eux, le chansonnier s'est entêté de jouer son concert le 28 février dernier à Bercy, en pleine période de Coronavirus-Covid 19. Le jour même, au tribunal administratif de Paris, Me Wilkens Alhongo a eu à soulever la cause sanitaire de la pandémie Coronavirus-Covid 19, qui peut-être la source de trouble publique. Son argument dit publiquement a été balayé. Le concert de Fally Ipupa a eu lieu, mais dès le lendemain, des Congolais Trémousseurs qui étaient à son concert, ont commencé à tomber comme des mouches et ramasser à la pelle. La France connaît 25 897 décès, 55 027 guérisons et  137 150 cas confirmés de Covid-19.  La communauté congolaise  est parmi les communautés les plus touchées. Combien de Congolais ont été emportés par le Coronavirus-Covid 19 ? 150, 400, 1000 ou plus ?  Personne ne connait le nombre exact.  La fin du confinement risque de révéler plus .  La recommandation du gouvernement a été respectée: "Coronavirus : plus que jamais, pour sauver des vies, restez chez vous" !

freddy-mulongo-me-alhongo-2

Me Wilkens Alhongo avait même tenté de convaincre le compatriote Fally Ipupa, en kimongo, langue parlée  dans le Nord-Ouest de la République démocratique du Congo, afin d'éviter de se faire griller avec cette affaire du "concert coronavirus-covid 19".  Fally Ipupa n'a daigné répondre. A cause du concert de Fally Ipupa , il y a eu des morts dans la communauté congolaise de France, Belgique, Italie...L'aigle doit descendre de son arbre perché pour répondre devant la barre. Certes, Fally Ipupa pourra arguer que les autorités françaises avaient accordé l'autorisation pour son concert. Le chansonnier ne pourra pas se défiler sur le clause de sa conscience. D'après cette vidéo, les premiers cas de cCoronavirus-Covid 19 sont apparues fin janvier, avant l'Italie. 

https://www.facebook.com/televisionafricaine.afriquetv/videos/4471365906237610/

Security Check Required © Afrique

Le dossier de Me Wilkens Alhongo est bien ficelé. La fin du confinement pour le 11 mai est une aubaine pour Me Alhongo et ses soutiens. On ne défie pas toute la communauté congolaise sans conséquences. Fally Ipupa aurait dû écouter, la voix de sa conscience. Comme son désir était de "défatwaïser" des concerts en Europe, de musiciens collabos proches du régime, il est tombé dans le panneau. Avec une arrogance inouïe d'un arriviste parvenu, Fally Ipupa a envoyé tout le monde balader. Ignorant que s'il est "Fally", c'est parce que les Congolais l'ont porté et soutenu avant d'autres fanatiques et peuples.  

Muana Mayale Ayokaka Malako !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/6966

Fil des commentaires de ce billet