Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Martin Fayulu, Grand Homme d'Etat avec "Vérité des urnes" et "Plan sortie de crise"!

Martin Fayulu, Grand Homme d'Etat avec "Vérité des urnes" et "Plan sortie de crise"

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Martin Fayulu C.jpg, nov. 2020

Populaire et incontournable, Martin Fayulu Madidi apparaît de plus en plus, comme un Gand Homme d'Etat Congolais, par son amour de la patrie et sa proximité avec le peuple congolais. Victime d'un hold-up électoral, le président élu à 62,8% tout en réclamant la vérité des urnes a proposé un plan de sortie de crise pour le présent et l'avenir du Congo. Tshilombo souffre d'une crise de légitimité ! 

freddy-mulongo-martin-fayulu

Les Congolais qui criaient "Tshilombo aza Muana Mboka ata ayibi élection ya peuple" malgré son hold-up électoral, n'ont que leurs yeux pour pleurer. Eux qui ont encouragé le vol de destin de tout un peuple par un deal, ne savent plus à quel Saint se vouer. Le pays va très mal. Qui soutient Tshilombo soutient par ricochet Alias Kabila qui l'a nommé.  La République démocratique du Congo souffre de plusieurs crises enchevêtrées dont la plus récurrente est la crise de légitimité des dirigeants. Tshilombo, l'imposteur et usurpateur qui trône n'échappe pas à cette tare. Il est président nommé. Tshilombo est bénéficiaire d'une nomination électorale, grâce à son allié et partenaire Alias Kabila, qui l'a choisi et nommé avec ses 15%. Martin Fayulu Madidi 62,8% a vu son élection volée. Pacifique, intègre et patriote, Martin Fayulu Madidi est pour le moment le GRAND HOMME ÉTAT en République démocratique du Congo. Il ne se  bat pour son ventre mais pour son pays et son peuple. Paupérisé et chosifié à dessein, pour mieux le manipuler. 

freddy-mulongo-martin-fayulu-z

Nombreux ont oublié que c'est Martin Fayulu Madidi qui avait proposé un plan de 100 jours, pendant la campagne électorale. MaFa est un ancien Haut-cadre du privé qui a fait ses preuves, avant de faire de la politique. Il ne court pas vers un enrichissement personnel et il n'est pas pauvre.  "J’étais chez Mobil, qui est devenu Exxon Mobil. Je suis rentré au pays et j'ai investi dans le business pour me permettre de vivre décemment et de faire de la politique sans être corrompu, parce que l’intégrité pour moi est une valeur cardinale sur laquelle on ne peut pas transiger","En 100 jours, les choses seront mises en place, on doit décréter une urgence agricole" (...) Lutter contre la faim, c’est la première clé, arrêter la corruption, c’est la seconde la clé. Et l’éducation, la troisième et les infrastructures, la dernière. Ces quatre priorités pour nous, pour lancer le vaste programme "

freddy-mulongo-martin-fayulu-j

Tshilombo allié et partenaire d'Alias Kabila (FCC) n'avait ni vision ni programme. L'Enfarineur Tshilombo avait même fui le débat entre les candidats que réclamait Martin Fayulu.  Voler l'élection et le destin de tout un peuple, cette prouesse n'aura duré que deux ans. Tshilombo et Alias Kabila, qui l'a fait bénéficier d'une nomination électorale se chamaillent. Les Congolais découvrent que l'odieux deal entre Tshilombo et Alias, qui a piétiné la souveraineté du peuple congolais, a été cautionné par trois chef d'Etat africains: Abdel Fattah Sissi de l'Egypte, Uhuru Kenyatta du Kenya et Cyril Ramaphosa de l'Afrique du sud. Quelle humiliation pour un peuple ! 

freddy-mulongo-martin-fayulu-r

La vérité des urnes de Martin Fayulu Madidi est le passage obligé pour que le Congo prenne l'autoroute de la démocratie. Victime d'un hold-up électoral, Martin Fayulu a proposé un plan de sortie de crise, avec des proposition de réformes institutionnelles. Imbu de lui-même, autosuffisant, Tshivube Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba lui avait ri au nez, ironisant et lui recommandant d'aller le déposer à l'Assemblée nationale.  

freddy-mulongo-martin-fayulu-c

De tous les Troubadours, girouettes politiques, politicailleurs, ventriotes-ventripotents qui écument la fameuse classe politique congolaise. Pour le moment, Martin Fayulu Madidi fait la différence et se démarque. Non seulement, il est en pôle position. Il est loin devant, les autres sont dans une carambolage pas possible. Les élections anticipées, proposition de Martin Fayulu est réclamé par le FCC d'Alias Kabila, n'est-ce pas le monde à l'envers ? Aux Etats-Unis, grande puissance et vielle démocratie, a tablé sur le comptage bureau de vote par bureau de vote pour départager Donald Trump-Joe Biden. N'oublions pas que le Sénat américain avait dénoncé la fraude électorale au Congo.

 

© Martin Fayulu

8:38 AM · 9 nov. 2020·Twitter for iPhone

Incontournable et populaire, dans cette crise de légitimité qui colle comme un sparadrap Tshilombo et son allié, partenaire Alias Kabila, qui l'a nommé et fait bénéficier d'une nomination électorale avec un odieux deal, en roulant dans la farine le peuple congolais...Martin Fayulu Madidi est plus qu'un recours. Il est l'homme-Ecce Homo ! Élu avec 62,8% par le peuple congolais à l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu Madidi s'est vu voler son élection par Tshilombo, Monsieur 15% nommé par Alias Kabila. Masque, rempart, pantin et marionnette durant 2 ans, Tshilombo l'Enfarineur, se réveille toujours dans son costume boutonné d'un fraudeur et tricheur, appelle à l'Union Sacrée contre son allié et partenaire Alias Kabila, avec qui il avait concocté une messe noire contre le peuple congolais. L'union sacrée de Tshilombo ressemble à un carnaval où troubadours, comiques, chroniqueurs thuriféraires, ambassadeurs, filles de Paka Djuma, débauchés de Lamuka, girouettes politiques, politicailleurs ventriotes viennent à la consultation auprès de l'individu problème du Congo: Tshilombo !

Martin Fayulu, Grand Homme d'Etat avec "Vérité des urnes" et "Plan sortie de crise"

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7153

Fil des commentaires de ce billet