Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

RDC: 680.000 dollars/mois pour Alias Kabila, Tshilombo et les Bena Mpuka KO debout?

RDC: 680.000 dollars/mois pour Alias Kabila, Tshilombo et les Bena Mpuka KO debout?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 4120.jpg, nov. 2020

Le pouvoir de Tshilombo est issu d'un deal contre le peuple congolais, avec Alias Kabila qui l'a nommé. Monsieur 15% n'a jamais gagné l'élection présidentielle au Congo. Il voulait marcher sur tapis rouge et que l'on appelle "Président". Deux ans après sa nomination électorale, le pantin marionnette Tshilombo se chamaillent avec Alias Kabila de leur fraude. Ils deviennent des rivaux !

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-412

Le Congolais vit avec -1 dollar par jour. La paupérisation et chosification de notre peuple ne sont plus à démontrer. Depuis la nomination électorale de Tshilombo, "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi qui avait concocté la loi pour les anciens chefs d'Etat sur mesure, une loi hors paire d'impunité, pour Alias Kabila, le même "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi est conseiller occulte de Tshilombo, voleur de destin de tout un peuple. Les  Bena Mpuka complotent contre la République. Le salaire de 680.000 dollars que perçoit Alias Kabila par mois est inscrit dans la loi des anciens chef d'Etat de "Momo" Modeste Mutinga Mutshiyayi.  Nommé par Alias Kabila comme Rapporteur au Sénat, après sa présidence calamiteuse de la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) devenue "Étouffoir des libertés", "Momo" Modeste Mutinga dans ses fourberies et roublardises légendaires a concocté une loi pour rendre l'ascenseur à son bienfaiteur. Alias kabila a 680 000 dollars par mois et jouit d'une impunité pénale hors paire. La loi "Momo" Modeste Mutinga du Sénat est une loi de l'impunité pour Alias Kabila ! 

Pourquoi parles de salaire de 680.000 dollars par mois, seulement aujourd'hui. Alors que cela fait 2 ans, que Tshilombo est bénéficiaire d'une Nomination électorale ? Quel est le salaire de Tshilombo ? Puisque sa présidence usurpée vient de dépasser de 14.000% le budget de 2019 ? Tshilombo a-t-il déclaré son patrimoine ? On sait tous que l'individu ancien pizzaïolo a vécu des aides sociales belges durant 30 ans. Pourquoi Tshilombo n'a jamais remis en cause le salaire exorbitant accordé par son frère de tribu "Momo" Modeste Mutinga  Mutuishayi ? Deux raisons sautent à nos yeux:

-Primo: le pouvoir de Tshilombo est issu d'un deal. Il n'a jamais gagné l'élection présidentielle. Il est un petit président nommé donc sans aucun pouvoir. 

-Secundo: Cupide, l'individu qui est arrivé au pouvoir par "coop" n'avait rien. 30 des aides sociales belges ça use. Remettre en cause cette somme pharaonique de 68.000 dollars d'Alias Kabila, c'est couper l'arbre sur lequel on est assis. Tshilombo n'a rien en arrivant au pouvoir par fraude et tricherie. Son seul bagage, c'est le fameux nom de son putatif de père: "Tshisekedi" ! Donc il doit pouvoir se remplir des poches. Pour un checkuleur, c'est une aubaine. Le frappeur a frappé jusqu'à atteindre 14.000% dans le budget de la présidence. C'est plus qu'une gabegie financière. C'est du détournement des deniers publics. C'est une distraction de soulever le salaire de 68.000 dollars par mois accordé au Sénateur à vie, Alias Kabila. Tshilombo en est le premier bénéficiaire. 

00masoko-1

Nous avons connu "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi, habitant à la frontière de la Commune de Ngaba-Makala dans la parcelle familiale. Habitué aux "Mayi Ya Mabulu", vivant dans une crasse qui ne disait pas son nom...Lui qui n'avait rien reçu du Maréchal Mobutu et sous M'zée laurent-Désiré Kabila, Michel Lady Luya du Palmarès n'avait pas hésité de l'enfermer dans le coffre de sa voiture à cause de l'Affaire Casprom...C'est un "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi calculateur qui sniffe sa chance avec Alias Kabila. Un Kadogo venu au Congo en 1997, avec des bottes de jardinier et une kalachnikov en bandoulière. Ma résidence à la Gombe était voisine du bureau du facilitateur du dialogue Inter-Congolais: Ketumile Masiré, l'ancien président du Botswana. En tant fondateur de Réveil FM, j'ai eu mon invitation pour le dialogue Intercongolais de Sun -City sans faire la demande. je n'y suis jamais allé. Par contre, je suis parmi les les 5 journalistes ont écrit la lettre de recommandation pour "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi afin qu'il obtienne son invitation. C'était dans le cadre de Fopromédia. 

Une fois nommé président de la Haute Autorité des Médias (HAM), après le dialogue Intercongolais de Sun-City, le premier média à Kinshasa, que "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a suspendu, c'est Réveil FM 105. 4 Mhz. Au départ j'ai rigolé et par après j'ai compris la dangerosité cet individu ingrat au passé sombre, gendarme de Mobutu, un mouton noir dans la presse congolaise qui n'a été qu'un profito-situationniste. Il sait ma réaction et ce que je lui ai fait. 

"Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi a muselé des journalistes, bâillonné des médias et opposants lors de l'élection Louis Michel 2006. Il s'est même permis d'annuler un débat démocratique inscrite dans la Constitution de la transition qui devait opposer , deux candidats en lice: Jean-Pierre Bemba et Alias Kabila. 

Nommé Rapporteur au Sénat, le grand requin "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi n'a fait que rendre l'ascenseur à celui qui avait fait de faire de lui quelqu'un. Il roulait carrosse, s'est acheté des villas et a même une station d'essence vers N'sele. 

Votée 6 mois avant les élections de 2018, la  loi  "Momo" Modeste Mutinga est une blanchisserie et prime contre l'impunité pour Alias Kabila. Le barbu de Kingakati bénéficie des émoluments de 680 000 dollars par moi à vie ! Alias Kabila  bénéficie des plusieurs sécurités - pénale - physique et financière qu'aucun autre Congolais n'a bénéficié. Combien coûte la retraite du président Français, Américains, Chinois ? Même la Chancelière Allemande n'arrive pas à cette somme. Alias Kabila a 680 mille dollars par mois et à vie, alors que le Congolais vit avec -1 par jour. 

Les Sénateurs godillots et corrompus comme "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi qui ont voté les articles de loi scélérate n'ont que faire des intérêts du peuple congolais. C'est la première loi à abolir à la "Libération". Chaque Président de la République de la RDC devra répondre de ses actes pendant son mandat.

Que "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi soit devenu le conseiller occulte d'Angwalima Tshilombo par coterie tribale, cela ne nous étonne pas. Mutinga est une girouette qui tourne au gré du vent. Homme des coups bas, il est versatile comme un tourniquet du métro. 

Il est bizarre, souvent ce sont des personnes qui ont galéré dans leurs vies de chien, qui soutiennent des atroces dictatures. 

RDC: 680.000 dollars/mois pour Alias Kabila, Tshilombo et les Bena Mpuka KO debout?

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7156

Fil des commentaires de ce billet