Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Assemblée nationale: Jeanine Mabunda destituée, et après ?

Assemblée nationale: Jeanine Mabunda destituée, et après ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Jeanine Mabunda 7.jpg, déc. 2020

Dommage pour Jeanine Mabunda! Une femme extrêmement intelligente. En République démocratique du Congo, personne ne résiste devant 7.000 dollars, comme acompte pour donner sa voix ! Tshilombo tricheur-fraudeur instaure la corruption pour débaucher les députés FCC. Les députés achetés, députés marchandises: 281 des 484 députés présents ont voté la destitution de Mabunda.

freddy-mulongo-jeanine-mabunda-7

Tricheur-Fraudeur, Tshilombo a usé et abusé de la corruption pour ébaucher Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. La présidence usurpée de Tshilombo  a dépensé 20,2 millions dollars pour le seul mois de novembre 2020 -d’après le ministère du budget. La majorité des députés FCC ont été achetés avec un acompte de 7.000 dollars. Et les 8.000 après la destitution de Mabunda. 

Les députés corrompus, députés marchandises ont refusé de devenir  des chômeurs, car maintenir Jeanine Mabunda devrait conduire à la dissolution de l'Assemblée nationale et précipiter aux élections anticipées. Alors, les fameux déshonorables  ont jugé bon d'éjecter Jeanine Mabunda: 281 des 484 députés présents ont voté la destitution de celle qui était à la tête de l’Assemblée nationale depuis le 24 avril 2019 et  a dirigé la chambre basse du Parlement pendant une année et 7 mois: .Jeanine Mabunda, 56 ans.

250 députés instrumentalisés par Tshilombo, voleur du destin du peuple congolais, qui veut les pleins pouvoirs, avaient signé une pétition contre  Jeanine Mabunda, femme extrêmement intelligente, arguant : "l’opacité dans la gestion des finances de l’Assemblée nationale, l’absence d’un règlement financier, le mépris à la plénière, les violations répétées de la constitution et des lois et règlements régissant le fonctionnement de l’Assemblée nationale, le blocage sélectif des initiatives des députés ".

Courageuse, avec un minerve autour du cou, après un accident où un Toyota Land Cruiser du ministère de l’intérieur a cogné sa jeep dans son cortège, Jeanine Mabunda a réfuté toutes les accusations portées contre elle. L'ancienne présidente de l'Assemblée nationale s’était présentée devant les députés au cours de la plénière dirigée par le président du bureau d’âge, Christophe Mboso Nkodia Puanga, chargée d’examiner les pétitions visant la déchéance des membres du bureau de l’Assemblée nationale.

Jeanine Mabunda a regretté le fait que les accusations contenues dans la pétition qui la concerne aient d’abord été partagées sur les réseaux sociaux."Revenant sur l’accusation de l’absence du contreseing pour les opérations financières, Jeanine Mabunda a déclaré que « cela est faux ». Elle a donné des exemples pour étayer sa position. La présidente déchue a également fait savoir qu’un comité ad hoc avait investigué et audité la gestion du bureau de l’Assemblée nationale. Sur l’accusation d’absence d’un manuel financier, elle a argué que ce manuel existe et il avait fait l’objet d’un audit par une firme externe. Elle est également revenue sur l’inscription des matières à l’ordre du jour des plénières sans passer par la conférence des présidents. Elle a aussi balayé cette accusation donnant des dates, tout en prenant à témoins les membres de la conférence des présidents. Cependant, Jeanine Mabunda a présenté des excuses dans l’éventualité où ses propos ou son comportement auraient été blessants. Applaudie par les députés du FCC et huée par les pétitionnaires, elle a demandé à ses collègues de voter contre la pétition".

Le problème de la République démocratique du Congo, c'est Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, qui veut un pouvoir totalitaire. Et les députés corrompus, députés marchandises, députés achetés sont une plaie pour la démocratie au Congo. 

Assemblée nationale: Jeanine Mabunda destituée, et après ?

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7197

Fil des commentaires de ce billet