Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Diaspora: "Résistance" endurcie pour la Libération victorieuse et vaillante !

Diaspora: "Résistance" endurcie pour la Libération victorieuse et vaillante !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Freddy Mukena.jpg, mar. 2021

Il faut dégager de la résistance patriotique congolaise, tous les bois morts, infiltrés, collabos, Ekoboïstes, profito-situationnistes, tribaux, tribalistes et tribalisés...qui ont pris en otage le combat. Ceux qui veulent du vedettariat, en quête de pouvoir et d'argent, recherchent des femmes, sans visions n'ont plus leur place dans ce combat de libération. Le Congo est un et indivisible.

collabos-et-traitres-1

Des tribaux, tribalistes et tribalisés qui dénoncent le tribalisme à Bruxelles!

Ceux qui prennent à la légère leur engagement dans la lutte pour la libération du Congo doivent se ré-saisir.  Personne ne peut se réjouir sur ce qui est arrivé à Coco Madera qui a reçu des balles à Kinshasa,  qui ont déchiqueté ses jambes et les pointes de baïonnette ont troué son corps. Elle n'a jamais été ni combattante ni résistante. Sa versatilité et son manque de rigueur prouvent à dessein, que l'aventurière n'a jamais pris en compte la dangerosité d'un engagement dans la lutte pour la libération.  La fameuse Coco Madera  a rejoint le régime d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba. Les balles et pointes de baïonnette sur son corps de femme, alors Tshilombo se clame président, n'est-ce pas de la méprise, signe d'une impuissance ?  

Face aux prédateurs, pilleurs, criminels, occupants, la victoire est aux Congolais. Personne n'a demandé de naître Congolais. Chaque Congolais a le devoir sacré de défendre le Congo.  Les patriotes-résistants-Libérateurs  doivent apprendre à éviter ces pièges:

freddy-mulongo-freddy-mulongo-1

1. Les "Patriotes" mangéristes qui viennent au combat pour se faire voir et aller à la mangeoire, les "Résistants" marchandises qui font de la résistance pour se vendre et se faire acheter par le régime d'occupation de Kinshasa et les Libérateurs qui oublient qu'ils doivent sacrifier certains plaisirs de ce monde, ont tout faux.  Le vedettariat amène à la mort. La résistance patriotique n'a pas besoin des vedettes en son sein, mais plutôt des hommes et femmes engagées.  Le régime qui a plus des moyens utilise des proches, membres de familles, amis et connaissances pour atteindre leur cible. Chacun doit être aux aguets. Une vigilance tous azimuts s'impose à chacun et à tous. Notre vraie famille, c'est le Grand Congolais, pas nécessairement un membre de la famille, tribu ou clan. 

2. Les amoureux de l'argent, ceux qui ne peuvent vivre sans argent, ceux qui ne luttent que pour l'argent sont un danger pour eux-mêmes.  Mama Congo doit être défendue par des hommes et femmes des convictions et valeurs. Ceux qui  sont quête en quête d'argent et veulent qu'ils soient payés et achetés, sont des prisonniers volontaires de Mammon.  Ils sont des faibles en esprit. La victoire contre l'occupation est d'abord spirituelle. Le combat est contre les puissants et principautés qui ont plus des moyens que les patriotes-Résistants-Libérateurs. Ceux qui viennent pour se vendre et s'acheter n'ont pas leur place dans ce combat.  Lorsqu'un patriote-résistant-Libérateur commence à trop se plaindre sur l'argent, il devient dangereux. Il risque de vendre les autres pour se retrouver. Chacun fait du sacrifice à son niveau: temps, argent...pour la réussite du combat. « Aucun homme ne peut servir deux maîtres : car toujours il haïra l'un et aimera l'autre. On ne peut servir à la fois Dieu et Mammon (Matthieu 6:24). 

3. Les Ekoboïstes devraient suivre l'exemple de certains patriotes, résistants et libérateurs qui ont pris un engagement personnel  de se priver du sexe et surtout de ne pas tomber facilement dans des pièges de l'ennemi. Les hirondelles sont là pour séduire. Mais ceux qui sont venus dans le combat pour rechercher des femmes d'autrui n'ont que leurs yeux pour pleurer. Les sextapes sont là pour casser l'image des uns et des autres. 

4. Un patriote-résistant-libérateur ne voyage pas pour Kinshasa. Il ne fait pas des va-et-viens. Ceux qui vont en RDC ne sont ni patriotes ni résistants encore moins libérateurs. 

5. Chacun doit développer sa spiritualité en symbiose avec ses convictions. "La religion est pour ceux qui dorment, la spiritualité est pour ceux qui sont éveillés. La religion est pour ceux qui ont besoin de quelqu'un pour leur dire quoi faire et qui veulent être guidés, la spiritualité est pour ceux qui prêtent attention à leur voix intérieure. La religion a un ensemble de règles dogmatiques, la spiritualité nous invite à raisonner sur tout, à tout remettre en question. La religion se nourrit de la peur. la spiritualité nourrit la confiance et la foi. La religion vit dans la pensée, la spiritualité vit dans la conscience. La religion menace et fait peur, la spiritualité donne la paix intérieure etc..." 

6. Sans prise de conscience, des mangéristes qui se prétendent patriotes-résistants-libérateurs ne sont que des inconscients. Il faut nettoyer les rangs des bois morts, infiltrés et collabos. La libération du Congo ne se fera pas par la foule mais par des Congolais conscients et amoureux du Congo. Ceux qui attendent des aides venant des décideurs et partenaires attendront longtemps. L'esprit dépasse de la matière. Il faut une foi inébranlable pour la libération de notre pays. Notre victoire spirituel finira par se manifester physiquement. Nos Bankulu veillent et le centenaire de Mfumu Kimbangu cette année est en soi une victoire.

7. Face aux occupants et leurs collabos, la victoire de la résistance patriotique congolaise est certaine et inéluctable. Le Congo appartient aux Congolais, c'est la terre de nos ancêtres. Cette légitimité n'est pas négociable. Le sang des Congolais qui coule injustement au Nord-Sud-Est-Ouest de la RDC, crie tellement fort, que les occupants ne peuvent pas indéfiniment posséder abusivement et arbitrairement nos terres.

8. Les Allemands du IIIe Reich, très puissants avec Adolphe Hitler ont fini par être chassés de la France. Le maréchal Pétain avait livré la France à Hitler. A la libération, le maréchal Philippe Pétain a été frappé de l'INDIGNITÉ NATIONALE. A l'île d'yeu où il est enterré, il arrive que des jeunes achètent des pack des bières. Ils prennent le bateau et vont vider leur vessie sur la tombe de Pétain. Etre collabo et jouir des fruits est pour un temps.

9. Les patriotes-résistants-libérateurs doivent demeurer "CONSTANTS", "PERTINENTS" et "EFFICACES". Croire en la VICTOIRE, c'est déjà l'obtenir. Les Tribaux, Tribalistes et Tribalisés n'ont rien à faire dans la lutte de libération. Le Congo mérite mieux que la petitesse d'esprit des tribaux. Le Congo appartient à tous les Congolais. C'est un patrimoine commun. Mère-Patrie, Mama Congo mérite le soutien de tous ses fils et filles. Ceux qui agissent pour leurs intérêts individuels et égoïstes, quoi qu'ils amassent ils ne jouiront pas de leurs rapines. Ils peuvent amasser des millions, construire des villas, s'acheter de centaines des véhicules...tout va s'envoler ! Ils seront méconnaissables. Chez eux, ils manqueront même du sel de cuisine.

10. Le Congo est un et indivisible. Le Congo a besoin d'être défendu et soutenu par tous ses enfants. Ne pas défendre Mama Kongo, c'est accepter que les prédateurs et occupants, avec leurs collabos continuent à piller le Congo, avec arrogance et mépris sur les ayant-droits. Même dans la précarité, les patriotes-résistants-libérateurs doivent demeurer dignes. 

En 1965, Ernesto Che Guevara part, incognito, prêter main forte à la rébellion congolaise menée  par Laurent-Désiré Kabila et le marxiste Pierre Mulele. Il sera rejoint par quelque 130 combattants cubains. Mais le rêve africain va virer au cauchemar : manque de préparation et de discipline, divisions, alcoolisme… La débâcle a failli coûter la vie au héros de la révolution cubaine. Répétition générale d’un fiasco qui conduira, en 1967 en Bolivie, à la capture et à la mort du Che. 

En 2021, refaire les mêmes erreurs seraient de la bêtise.  Mieux vaut être un groupe restreint  des patriotes-résistants-libérateurs qu'une foule des inconscients. Ceux qui ont rejoint le Faussaire-Checkuleur, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, laquais et pantin de Paul Kagamé, bourreau du peuple congolais, ne sont pas dans le combat de libération. 

Diaspora: "Résistance" endurcie pour la Libération victorieuse et vaillante !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7286

Fil des commentaires de ce billet