Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Faya Tess honore ses aînées consœurs Abeti Masikini, Mpongo Love, Lucie Eyenga...!

Faya Tess honore ses aînées consœurs Abeti Masikini, Mpongo Love, Lucie Eyenga...

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faya Tess 3.jpg, juin 2021

Avec la main noire du régime d'imposture de Kinshasa qui plane sur l'arrestation de Boketshu Wa Yambo de Peuple Mokonzi à Paris, la Fatwa Anti-Concerts se corse davantage toute seule. Dans plateau "Au temps des Classiques", Faya Tess honore ses aînées consœurs: Abeti Masikini avec Bade, Mpongo Love avec Ndaya, Lucie Eyenga mais aussi ses chansons Seli Mo et Moto Akokufa.

freddy-mulongo-faya-tess-3

Tenue correcte qui frise le respect et élève haut la côte de la femme congolaise, Faya Tess chante comme si elle parlait. Professionnelle, elle ne force pas sa voix. Par sa mélodieuse voix, Faya Tess fait revivre l'anthologie de la musique congolaise, en interprétant ses aînées consœurs Abeti Masikini (née le 9 novembre 1954 à Stanleyville aujourd'hui Kisangani, morte le 28 septembre 1994 en région parisienne. Elle est la fille de Jean-Pierre Finant (1922-1961), diplomate et homme politique de la République démocratique du Congo, gouverneur de l'ex-Province Orientale après l'accession du Congo à l'indépendance.

Mpongo Love,  de son vrai nom Alfride M'Pongo Landu, née le  27 août 1956 à Boma et  décédée le 15 janvier 1990 à Kinshasa. Elle est connue plus pour sa voix aigüe, douce et mélancolisée associée à sa beauté naturelle malgré son handicap physique, et elle est considérée avec Abeti Masikini, comme les deux grands noms dans la catégorie dame de la musique congolaise.

Lucie Eyenga, de son vrai nom Eyenga Moseka Lucie, née en 1934 à Coquilathville, actuel Mbandaka. Elle est décédée le 12 décembre 1987 à Kinshasa. Pionnière, elle est une vocaliste, auteur-compositrice et interprète congolaise.

freddy-mulongo-faya-tess-2

Faya Tess, par la musique nous fait voyager dans le temps et en même temps, elle joue le trait d'union entre un passé qui file et s'oublie vite. Faya Tess ramène le passé dans le temps. Elle sort de cette épreuve musicale très grande et très haute.

Sur le plateau "Au temps des classiques", elle interprète aussi ses propres chansons: Seli Mo et Moto Akokufa (2014), Camarade (1985) !   Faya Tess abandonne ses études d'ingénieur en 1986, pour intégrer le groupe Afrisa du célèbre Tabu Ley Rochereau. Elle excelle dans la danse et le chant. Ainsi, pendant une dizaines d'année elle aligne différents albums. Elle est née en 1966 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Sous ses apparences calmes se cache un volcan en constante ébullition justifiant ainsi son nom de Faya Tess, le feu ravageur.

FAYA TESS: Plateau "Au temps des Classiques" © FAYA TESS

Faya Tess honore ses aînées consœurs Abeti Masikini, Mpongo Love, Lucie Eyenga...!

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7382

Fil des commentaires de ce billet