Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

BRUXELLES : MA JUSTINE M'POYO KASA-VUBU DÉNONCÉ AU PRESS CLUB LE SOMMET DE LA BALKANISATION DU KONGO DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 !

Bruxelles: Mama Justine M'Poyo Kasa-Vubu égale à elle même à sa conférence de presse contre le sommet de la Balkanisation du Kongo de l'Union européenne-Afrique du 17 et 18 février 2022 !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

ob_01c90b_img-4933-justine-mpoyo-kasa-vubu-in-ch.jpeg, fév. 2022

Elle n'a pas sa langue dans son pagne ! Femme politique aguerrie, Mama Justine M'Poyo Kasa-Vubu, présidente de la diaspora congolaise et fille du premier président du Kongo n'a pas caressé l'union européenne dans le sens du poil.

Février 1885, où l'Afrique fut partagée comme un gâteau d'anniversaire par les grandes puissances de l'époque... Février 2022, l'Union européenne doit respecter l'intangibilité des frontières du Kongo. Le Sommet du 17 et 18 février 2022 ne doit rien décider sans les fils et filles Kongo.

L'illégitimité des européens de décider sur les frontières du Kongo sans les fils et filles Kongo aurait des conséquences incalculables.

Les Chefs d'Etat africains qui vont sièger au sommet de l'Union européenne à Bruxelles sont-ils tous légitimes ? Seront-ils à Bruxelles pour parler chacun au nom de leur peuple ? 

Hier pour prendre les terres au Kongo, on faisait signer au doigt des chefs coutumiers incultes. Aujourd'hui, on traître avec des chefs d'Etat voleurs de destin de leurs peuples, qui ont fraudé les élections, qui sont catapulté sur le fauteuil présidentiel...Les CONQUISTADORS COLONIAUX ESCLAVAGISTES se contentaient des chefs coutumiers ignares. L'union européenne voudrait-elle avalisée des chefs d'état au passé sulfureux, qui font des deals pour bénéficier des nominations électorales, alors que l'élection présidentielle, mère de toutes les élections, c'est elle qui donne la légitimité pour parler au nom du peuple.

Comment peut-on agir avec mépris contre un peuple qui s'est déplacer pour aller voter un candidat de son choix, commettre un hold-up électoral par un arrangement où le président sortant se choisi un dauphin parmi les candidats à l'élection présidentielle et le nomme à sa succession alors que le peuple est allé voter ?

La tricherie électorale qui s'est passé en décembre 2018 au Kongo est un cas d'école qui risque de faire des émules en Afrique. Le peuple va aux élections, mais le président sortant se choisi qui il veut pour le succéder et continuer à agir en coulisse. 

Le Kongo est agressé, envahi et occupé par Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple Kongo ainsi que Yoweri Museveni, dictateur Ougandais, qui pillent les ressources du Kongo... Ils sont acclamés de construire leurs pays avec des richesses voilées du Kongo.

Le Kongo victime avec ses 18 millions de morts est sous l'omerta ! Un silence radio mondial car les ressources du Kongo sont partagées par tous les prédateurs et mutinationaux mondiaux !

Femme de poigne, Mama Justine M'Poyo Kasa-Vubu vient de briser l'omerta imposé au Kongo à Bruxelles.

BRUXELLES : MAMA JUSTINE M'POYO KASA-VUBU DÉNONCÉ AU PRESS CLUB LE SOMMET DE LA BALKANISATION DU KONGO DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE 17 ET 18 FÉVRIER 2022 

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7542

Fil des commentaires de ce billet