Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Bena Mpuka : Léonbitch Kengo, l'édenté de la gare du Nord à Paris par des Résistants Patriotes KONGO est séquestré à Bruxelles par ses enfants question héritage !

Bena Mpuka : Léonbitch Kengo, l'édenté de la gare du Nord à Paris par des Résistants Patriotes KONGO est séquestré à Bruxelles par ses enfants question héritage !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1657867481054.jpg, juil. 2022

Méchant bonhomme, Léonbitch Kengo a tout reçu du KONGO. Il est habillé, nourri, véhiculé par l'argent de la République depuis les 32 ans de Mobutu à aujourd'hui. Il ne connaît pas le prix du pain. Même son propre slip, c'est le KONGO qui le lui achète. L'ancien premier ministre de Mobutu, l'ancien président du Sénat est un poltron et assisté de la République.

Il a fait tellement du mal au peuple KONGO, les NKOKO ont répondu. Ce sont ses propres enfants qui ont tout dilapidé de son argent et biens immobiliers. Léonbitch Kengo n'a plus rien. Il est fauché comme une anguille.

Avec les BIBOTU des Résistants, Patriotes, Combattants reçus, Léonbitch Kengo l'édenté de la gare du Nord à Paris marchait déjà difficilement. Le 31 décembre 2011, après avoir fait son deal avec Alias Kabila, Léonbitch Kengo espèrait manger son caviar tranquillement à Paris. Agressé, il avait été sauvé par l'intervention rapide des policiers et sapeurs pompiers qui lui avaient prodigués les premiers soins avant de l'acheminer à l'hôpital Lariboisiere. 

Ses enfants l'ont séquestré à Bruxelles pour qu'il signe la vente du seul appartement qui lui reste en Belgique. Il est en train de payer de sa méchanceté et ses propres turpitudes envers le peuple KONGO qui l'a accueilli sur son sol. Lui dont le père fut un Polonais et la mère une tutsie rwandaise. 

Léonbitch Kengo n'a jamais gagné une élection au KONGO. Il n'a jamais été élu par le peuple KONGO. Président du Sénat depuis 2007, Léonbitch Kengo s'était essayé, à l'élection présidentielle de 2011, c'est sur les rotules qui s'était en sorti avec 4, 95% des voix.

En effet,  l'impopulaire ancien président  du Sénat pour mieux diviser l'opposition s'était hasardé de se présenter à  l'élection présidentielle du 28 novembre 2011, à  un tour après tripatouillage de la Constitution de Liège. Léon Lobbitch Kengo  n'avait obtenu que 898.362 voix, soit 4,95 % ! Après son échec cuisant face au suffrage du peuple souverain KONGO, grâce ce à son deal avec l'imposteur Joseph Kabila, Léon Lobbitch Kengo avait repris le perchoir du Sénat comme si de rien n'était. Illégitimement et comme si l'élection présidentielle n'avait pas eu lieu.

Léonbitch Kengo a été président du Sénat des godillots de 2007 à 2018. 

A 87 ans, Léonbitch Kengo est un vieux dont la sénilité s'expose au grand jour. Dire qu'il  se teint encore les cheveux comme un jeune homme. Il y a encore des individus qui se clament d' être des Kengoïstes, pour quelle idéologique politique ?

Vanité de vanité, tout est vanité.

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM INTERNATIONAL

Bena Mpuka : Léonbitch Kengo, l'édenté de la gare du Nord à Paris par des Résistants Patriotes KONGO est séquestré à Bruxelles par ses enfants question héritage !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7729

Fil des commentaires de ce billet