Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

BenaMpuka : BOKETSHU WA YAMBO, COMMANDANT Falu Essome Ekandji ET PEUPLE MOKONZI MOBILISENT POUR LE 28 OCTOBRE, TOUTE LA DIASPORA PATRIOTIQUE DEVANT L'AMBASSADE DU RWANDA À BRUXELLES !

BenaMpuka : BOKETSHU WA YAMBO, COMMANDANT Falu Essome Ekandji ET PEUPLE MOKONZI MOBILISENT POUR LE 28 OCTOBRE, TOUTE LA DIASPORA PATRIOTIQUE DEVANT L'AMBASSADE DU RWANDA À BRUXELLES !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1665735495648.jpg, oct. 2022

J'aime cette photo de Boketshu Wa Yambo en  Che Guevara que j'ai prise le 11 septembre 2011, au métro Bon Sergent ligne 5 à Paris.

C'était le jour de la première visite officielle en France de Paul Kagame, Hitler Noir, bourreau du peuple KONGO, pillard et receleur des ressources du KONGO, après le génocide au Rwanda de 1994, son voyage était destiné destinée à rebâtir une relation encore marquée par le contentieux autour du rôle de la France avant et pendant les massacres.

Travailler "ensemble" avec Nicolas Sarkozy, pour "voir comment échapper à l'Histoire, pour avancer". Étaient les premiers mots officiels de Paul Kagame, Führer de Kigali après son arrivée en France, lors d'un discours prononcé dimanche 11 septembre devant la diaspora rwandaise réunie près de Paris.

Alain Juppé, le ministre des Affaires étrangères avait voyagé pour ne pas saluer Paul Kagame. La visite officielle du Tyran rwandais avait suscité en France des remous dans la classe politique et chez les militaires français, toujours accusés par Kigali d'être impliqués dans des massacres de Tutsi il y a 17 ans. Plusieurs anciens responsables militaires avaient jugé "insultant" que Nicolas Sarkozy, qui avait reconnu en 2010 à Kigali une "forme d'aveuglement" de Paris, accueille Paul Kagame à l'Elysée tant que Kigali maintient ses "graves accusations" à l'encontre de l'armée.

La diaspora patriotique KONGO était vent debout contre la venue de Paul Kagame, Hitler Noir en France. Un véhicule avait été brûlée sur le périphérique. Des T-shirts tachetés des mains ensanglantées étaient portés par des Résistants Patriotes.

A Paris, Boketshu wa Yambo était présent venant de Bruxelles. Il n'a pas changé d'un iota son combat. Avec le temps, l'inventeur de Bokoto, Bokoto, Bokoto s'est bonifié. Wa Yambo excelle dans la mobilisation du peuple KONGO. Boketshu Wa Yambo Ayebi Kotemisa peuple. Il est meilleur dans son genre. 

Que cela plaise ou non, Boketshu wa Yambo est un leader. Son leadership dans la diaspora patriotique KONGO est incontestable.

Il a toujours dénoncé les accointances de différents régimes d'imposture de Kinshasa à celui de Kigali. Sa chanson Félix Tshilolo Judas Iscariot, sous une musique de Lufukutari de Youlou Mabiala est prenante. https://youtu.be/A6uWrAV_mxM

Boketshu Wa Yambo, commandant Essome Fils Ekandji et Peuple MOKONZI sont constants dans leur combat de libération.

La manifestation du 28 octobre devant l'ambassade du Rwanda à Bruxelles est une continuité. Le Rwanda est un état sous fifre pour le pillage des ressources du KONGO, par des prédateurs internationaux et multinationaux assoiffés des minerais de sang.

Le 28 octobre, tous à Bruxelles devant l'ambassade du Rwanda.

Le Rwanda, pays des criminels sanguinaires n'a rien d'un État panafricain. Il faut l'éjecter de toutes les institutions africaines.

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

BenaMpuka : BOKETSHU WA YAMBO, COMMANDANT Falu Essome Ekandji ET PEUPLE MOKONZI MOBILISENT POUR LE 28 OCTOBRE, TOUTE LA DIASPORA PATRIOTIQUE DEVANT L'AMBASSADE DU RWANDA À BRUXELLES !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7821

Fil des commentaires de ce billet