Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

BENA MPUKA: CENSEUR MONDIAL PATENTÉ, MARK ZUCKERBERG EST UN LÉOPOLD II GÉNOCIDAIRE DU NET !

BenaMpuka : Léopold Il du réseau social, Mark Zuckerberg est le plus grand censeur mondial et prédateur de la liberté d'expression et de la presse !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1669445525107.jpg, nov. 2022

Mark Zuckerberg est du côté des tyrans et dictateurs qui privent leurs peuples de libertés. Lui-même, c'est un Autocrate-Censeur qui décide seul pour Méta-Facebook, il musele et bâillonne qui il veut et quand il veut, surtout des gens qui ne pensent pas comme lui.

Léopold II, roi des Belges et génocidaire au Kongo, avec 10 millions de victimes, a coupé des mains pour du caoutchouc. Mark Zuckerberg est un Léopold II de Méta-Facebook. Il coupe des mains, censure à tout va. Y compris pour des journalistes africains de la diaspora. Trop de censure tue la censure. 

Il ne faut surtout pas parler du KONGO de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA.

Comme Léopold II, roi des Belges qui a commis un génocide au Kongo, 10 millions de victimes, coupant des mains pour du caoutchouc... Mark Zuckerberg censure tous les jours des fils et filles Kongo insoumis. Il veut un ormeta sur le Kongo pour mieux le dépouiller de ses ressources. 

Mark Zuckerberg est "Ennemi du Kongo" et tous les fils et filles Kongo qui défendent KONGO agressé, envahi et occupé, Mark Zuckerberg se perd dans des censures innommables, incommensurables et inoubliables. Ses robots écervelés censurent à tout va !

Mark Zuckerberg est un Conquistador Colonial qui estime que tous les utilisateurs de Méta-Facebook sont esclaves qui lui doivent d'être sur son réseau social. 


Son chiffre d'affaires de Méta-Facebook est en chute libre en bourse, Mark Zuckerberg se venge sur les Kongo qui défendent la terre de leurs aïeux et ancêtres.

Censeur patenté, Mark Zuckerberg est complice des crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de terrorisme, crimes de guerre et crimes de sang qui se commettent au Kongo en toute impunité pour mieux piller ses ressources par des multinationaux.

Le déclin de l'empire de Mark Zuckerberg s'accélère ! La série noire continue pour les géants du numérique. Après Microsoft et Google, c'est au tour de Meta Platforms d'afficher des résultats en baisse.

Le cours de l’action s’est effondré de près de 25 %. La capitalisation boursière du groupe est de 263 milliards de dollars, son plus bas niveau depuis 2016.

Ainsi Mark, Zuckerberg qui détient 13 % des parts du réseau social a perdu 11,2 milliards de dollars en une seule journée, précise BFMTV. Depuis 2021, sa fortune s’est effondrée de plus de 103 milliards de dollars et il ne pèse aujourd’hui « que » 37,7 milliards de dollars.

Les nouvelles de Meta Platforms sont encore plus mauvaises que prévu. Connu jadis sous le nom de Facebook, l'empire des réseaux sociaux, rebaptisé il y a près d'un an par son fondateur Mark Zuckerberg, rend compte de résultats trimestriels en baisse. Et comme la tendance ne semble pas près de s'inverser, l'action du groupe a dévissé de 19% hier sur le marché gris, après la fermeture du Nasdaq.

La capitalisation de Meta tombe ainsi en dessous de 300 milliards de dollars, ce que l'on n'avait pas vu depuis 2016. La déconfiture boursière de mercredi 26 octobre porte à plus de 500 milliards de dollars l'évanouissement de valeur depuis janvier pour la société qui représentait le "F" de l'acronyme GAFAM.

Meta affiche un recul de son chiffre d'affaires pour le second trimestre consécutif. Les profits de la société chutent de 52%, à 4, 4 milliards de dollars. Voilà qui marque le quatrième trimestre d'affilée de baisse des bénéfices.


Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

BENA MPUKA : CENSEUR MONDIAL PATENTÉ, MARK ZUCKERBERG EST UN LÉOPOLD II GÉNOCIDAIRE DU NET ! 

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7855

Fil des commentaires de ce billet