Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Diaspora patriotique Kongo. Perdu de vue. Emery Kalwira et son fameux CCT !

Diaspora patriotique Kongo. Perdu de vue. Emery Kalwira et son fameux CCT !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1674134951484.jpg, janv. 2023

Dans la diaspora patriotique Kongo, il faut se méfier des groupuscules qui commencent par CC... La Fakwalisation du Moyibicrate Robert Lukasi Alias Bobo Kongo n'est qu'une des nombreuses pointes de l'iceberg.

La diaspora patriotique Kongo est victime des infiltrations à outrance. Les vrais patriotes tiennent quand même la route, bon gré et malgré les vissitudes.

Nous avons connu dans la diaspora, l'arrivée tonitruante de Barracuda, veuf d’Aimée Kabila, fille biologique de Mzee Laurent-Désiré Kabila,  assassinée pour taire la vérité sur l’affiliation controversée de Kanambe Kazembere Hypolyte à la famille Kabila ka Makolo, qui a disparu avec effet de feu de paille. Barracuda était venu à la diaspora patriotique Kongo avec un cirque insipide, dans une mise en scène où il se faisait passer pour l’ennemi juré d’Hypolyte Kanambe Kazembere Alias Kabila, afin d’attirer les Résistants-Patriotes naïfs à se faire prendre dans sa nasse.  Le bonhomme a disparu. 

C'est ici l'occasion de revenir sur le cas: Emery Kalwira, Agent Rwando-Tanzanien, sicaire, faussaire et empoisonneur infiltré de la résistance Kongo, au service des seigneurs de guerre tutsis rwandais: Azarias Ruberwa et Moïse Nyarugabo au profit d'Alias Kabila !

En effet, Emery Kalwira n'est rien d'autre qu'un demi-frère de l’imposteur Alias Kabila, issu de sa vraie mère biologique Marceline Mukambuguje Katerebe d’origine Rwando-Tanzanniene, comme l'avait dénoncé notre compatriote, Jean-Kalama Ilunga, d'heureuse mémoire dans le communiqué Front Civil de Résistance Populaire, tripatouillé par Emery Kalwira, le vendredi 8 octobre 2013 !

Alias Kabila aux abois, redoutant la détermination des forces patriotiques de la Résistance populaire qui luttaient contre son pouvoir impopulaire, et illégitime issu des élections frauduleuses et chaotiques du 28 novembre 2011, l’imposteur  qui règnait par défi à la tête du Kongo, avait mis en action un plan macabre consistant à affaiblir la Résistance patriotique Kongo par la corruption, achats de conscience et l’élimination physique des têtes pensantes.

Sinistre personnage, Emery Kalwira,  Rwando-Tanzanien de surcroit, se faisait passer comme tant d’autres menteurs tutsis de Kongo pour réaliser des projets funestes au pays de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA. 

Le mardi 3 décembre 2023, Réveil FM International titrait : "IMPLOSION DE  L'ÉPHÉMÈRE GOUVERNEMENT FANTOCHE D'AUBERVILLIERS, LE SANS PAPIER DAMIEN EMERY KALWIRA RÉVOQUE SES MINISTRES D'ÉTAT !

L'histoire est un éternel recommencement dit-on. Alors qu'en République démocratique du Congo, Alias Kabila, un OVNI sans diplôme se joue des professeurs d'Université, d'ailleurs plusieurs cadres universitaires n'hésitent pas à  l'appeler "Raïs". Un imposteur, un usurpateur sans traçabilité claire de son parcours dirige la République démocratique du Congo par défi. Les possesseurs du savoir sont transformés en applaudisseurs voire en quémandeurs d'emploi auprès de celui qui est venu au Congo avec des bottes de jardinier et une kalachnikov à  la main.

Le petit bonhomme "Kadogo" amateur des Nintendo trône sur le RDC.

 C'est à se tordre de rire mais pas sur le bilan macabre d'alias Joseph Kabila ! 12 millions des morts, pillage systématique des ressources, assassinats, crimes contre l'humanité, haute trahison, forfaiture et prise en otage de toutes les institutions de la RDC...

Sans papier, Damien Emery Kalwira infiltré dans la résistance congolaise !

Comme à  l'accoutumée, le Rwanda par ses services a trouvé un autre cheval de Troie répondant au nom de Damien Emery kalwira pour infiltrer la résistance congolaise. Sans papier en Europe, Agent de l'Armée Patriotique Rwandaise-APR Damien Emery Kalwira est incorporé à  l'Agence national des renseignements -ANR, la Gestapo d'Alias Kabila.

Culotté Damien Emery Kalwira s'affuble du titre d'Excellence et s'est même autorisé en complicité avec quelques compatriotes égarés en mal de positionnement, de former un gouvernement fantoche de transition à  Aubervilliers, alors que la résistance congolaise se bat pour la libération totale de la République démocratique du Congo.

Lorsqu'il s'est agi de prouver la filiation douteuse d'Alias Kabila à  M'zée Laurent-Désiré Kabila qu'il a assassiné et dont il ne parle parle jamais comme "père", les affabulateurs rwandais ne sont pas allés trop loin. Ils ont trouvé un congolais en la personne du professeur Kabuya Lumona pour défendre à travers un bouquin la katanguité de l'imposteur.

De même lorsque Réveil FM International a mis sur la place publique l'opacité de la démarche de Damien Emery Kalwira. C'est notre propre compatriote Dieudonné Kwebe kimpele, éphémère ministre d'Etat, démissionnaire qui a pondu à  la manière de "Carte blanche" de Mavungu Malanda un "Droit de Réponse à  Freddy Mulongo de Réveil FM International" expliquant et justifiant les origines kivutiennes de cet autre imposteur rwandais, balayant d'un revers de la main toutes les précautions émises et réfutant de manière hautaine et méprisante, la dénonciation de la tentative d'infiltration de Damien Emery Kalwira.

Mais comme la vérité est celle qu'elle est, Dieudonné Kwebe kimpele est tombé de nu, découvrant que nous avions raison !

Cela ne nous étonne pas Dieudonné Kwebe Kimpele est demeuré foncièrement mobutiste. Faire son mea-culpa, lui rendra sa crédibilité qui est émiettée par ses turpitudes...Et nul n'est responsable de sa propre turpitude. Personne ne remet en compte le professionnalisme ni la vaste culture politique de Dieudonné Kwebe Kimpele, n'est-ce pas une humiliation de plus de constater que des cadres congolais se mettent au service d'un imposteur sans papier dans un gouvernement fantoche d'infiltration ?

Le fait que Damien Emery kalwira ait eu le toupet de signer la décision de révocation de Dieudonné Kwebe kimpele, Robert Lisaliko Wenda Mbelo, Madame Nelly Bauna Moto, Joseph Betofe Dekopa, Augustin Litanga Sileki et Fabien Lubajua, n'est-ce pas une humiliation gravissime ?

Si le gouvernement fantoche d'Aubervilliers avait été mis en place par les seuls congolais, personne d'entre-nous n'aurait levé son petit doigt, fallait-il se taire alors que ce gouvernement putatif a à  sa tête un rwandais connu des services ? A-t-on vraiment besoin pour servir la mère patrie être membre du gouvernement ? L'éphémère gouvernement d'Aubervilliers est plus que fantoche, il a à  sa tête un imposteur !

Les nostalgiques du mobutisme doivent faire leur metanoia, leur argionamento pour mieux servir la résistance congolaise. Car ce sont des dinosaures mobutistes qui sont devenus des mammouths joséphistes qui défendent le régime de Kinshasa: Léonbitch kengo, Edouard Mokolo wa pombo, Modeste Mutinga Mutuishayi, François Mwamba Tshisimbi, Olivier kamitatu, Antoine Gizenga, Théophile Bemba Nfundu, Alexis Tambwe Mwamba, Kin Key Mulumba alias Débré Mpoko, Louis koyagalio...Ils sont nombreux ceux qui pour leur ventre font allégeance à  l'imposture, s`accommodent d'elle, la soutienne. Le joséphisme, c'est du mobutisme avarié ! Les apparatchiks et barons du joséphisme sont des mobutistes retourneurs de vestes, des mangeurs à  tous les rà¢teliers, des politicailleurs ventripotents sans idéal...

Le 13 septembre 2013, le CCT était né. Le gouvernement fantoche d'Emery Kalwira avait été mis en place le 5 octobre 2013 à Aubervilliers. Déjà le 30 novembre 2013, il volait en éclat.

Paul Kahumbu, depuis Lausanne, se fendait d'un long communiqué du Front Civil de Résistance Populaire dont nous reprenons ici quelques paragraphes : "Démission collective des membres du gouvernement fantoche de transition de Damien Emery Kalwira... (...) Notre Peuple paupérisé et humilié par l`oligarchie mafieuse qui pille nos ressources naturelles et tue nos populations de l`est à  grande échelle, n`a autre solution que celle de renverser ce pouvoir d`occupation par une révolution populaire triomphante, qui passe par la capture de l` imposteur Joseph Kabila et ses collabos !

La Résistance Populaire salue chaleureusement de deux mains la démission collective de nos compatriotes au sein de ce soit disant gouvernement de transition, piloté par un tueur à  gage et félicite par la même opportunité les auteurs de cette décision d` avoir vite compris qu` ils étaient sous l`hypnose d`une vipère tutsi Rwandaise, malignement introduite dans la bergerie de MFUMU KIMBANGU, dans l`unique but de noyauter des têtes pensantes qui combattent sans répit, pour libérer nos institutions républicaines, pris en otage par un pouvoir sans foi ni loi !

Le temps arrange les choses dit-on ! Les mannes de nos ancêtres entendent dans l'au-delà  la forte résonance de nos suppliques et corrigent nos égarements !

Ainsi que nous l'avions prophétisé, cette caricature de gouvernement qui ressemble à  un navire pirate , devrait inéluctablement chavirer d` un moment à  l`autre avec son flibustier ex-Kadogo du conglomérat des aventuriers, le dénommé commandent Damien Emery Kalwira. Et, c`est ce qui vient contre toute attente, de se réaliser à  ses dépends. Les masques sont tombés et les mensonges de notre Sieur imposteur mis à  nu !

Par conséquent, le Front civil se réjouit profondément de voir nos compatriotes exfiltrés de ce corsaire, prendre la tangente et virés du bon cà´té, au bon moment, promptes à  reprendre de plus belle la lutte de libération nationale !

Dans le même registre nous leurs demandons avec insistance, au nom de la MÈRE PATRIE, de rendre public et de faire une large diffusion, de toutes les pièces criminelles collectées ayant motivées la décision précitée, afin d` aider à  consolider l`éveil des consciences de nos concitoyens.

L`heure d`allumer les brasiers pour le soulèvement populaire est venue ! Rassemblons nos forces, soyons unis pour la noble cause de libération nationale, EKOMI TANGO YA KO PAPA…….LA VICTOIRE EST DANS LE CAMP DES FORCES DE LA RÉSISTANCE POPULAIRE. INGETA !"


Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Diaspora patriotique Kongo. Perdu de vue. Emery Kalwira et son fameux CCT !

Partager sur : Partager

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.reveil-fm.com/index.php?trackback/7893

Fil des commentaires de ce billet