Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - élections boutiquées

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 26 juillet 2021

RDC: Pas d'élections en 2023 ! Piège à cons de Tshilombo, l'imposteur !

RDC: Pas d'élections en 2023 ! Piège à cons de Tshilombo, l'imposteur !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-147-5.jpg, juil. 2021

Arrivée au pouvoir par un odieux deal avec Alias Kabila, Monsieur 15% qui est bénéficiaire d'une nomination électorale prend les Congolais pour des idiots. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a boutiqué la Cour constitutionnelle avec des juges tribaux et veut son bonhomme à la CENI. 2006, 2011, 2018 élections frauduleuses et fabrications de faux résultats. Et 2023 ?

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-147-5

Qui peut croire aux élections en RDC ? 2023 est un chiffon rouge brandit par des politicailleurs-ventriotes pour mieux consolider l'occupation. Dans un pays occupé, on ne va jamais aux élections. Et Tshilombo se prépare à son second hold-up électoral ! Sauf pour des naïfs, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba boutique tout. L'imposteur-usurpateur et ennemi du peuple congolais sait qu'il ne peut même pas obtenir 1% des voix. Tshilombo est une calamité pour le Congo. Il veut rempiler avec quel bilan ? Ses voyages alambiqués payés par le trésor public ? Ses alliances avec les bourreaux du peuple congolais ? Ses signatures et accords pour mieux piller les ressources de la RDC ? Ses insultes à l'égard de la diaspora patriotiques: Ba KombatNtaba, Ba Nyangalakata, Ba Ndoki...Tshilombo, traître et collabo, est candidat dans sa tête. Son ambition de néocoloniser le Congo va finir par se dégonfler. Ses fouberies d'un bonhomme qui ne connait jamais rien vont le rattraper. 

Fraudes électorales, fabrication de faux résultats électoraux, hold-up électoraux ont émaillé les élections de 2006, 2011 et celles de 2018. Les élections permettent au peuple de se choisirent ses dirigeants. En République démocratique du Congo, les élections sont devenues un piège à cons. Le peuple vote et c'est le pantin-placebo qui est nommé. La nomination électorale de Tshilombo avec ses 15% est une abomination contre tous ceux qui croient à la démocratie.

Voleur de destin de tout un peuple, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le plus nullard des acteurs politiques du Congo depuis son indépendance. Il est le plus grand tribaliste au Congo. Incompétent, ignare et incapacitaire, Tshilombo est l'ambassadeur de l'occupation au Congo. 

ob-f1f255-freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-51-1

Impopulaire même dans le Grand Kasaï, Tshilombo sait que personne ne votera pour lui. Il ne peut gagner sans une alliance avec les autres. Quel politicailleur croit encore à Tshilombo, un individu qui ne respecte jamais sa parole, renie sa signature, balance des clous sur le chemin de ses alliés...Ses Talibans partisans et Tribalo-Ethnique sont des sauvageons jamais interpellés ni inquiétés. Ses nominations tribales exaspèrent. Ses juges tribaux, tribalistes et tribalisés caporalisent l'appareil judiciaire. Le Congo est revenu à l'époque moyenâgeuse: sans eau, sans électricité, sans transports publics, les denrées alimentaires prennent l'ascenseur...le pantin dédouane les bourreaux du peuple congolais de leurs crimes au Congo.

Vadrouilleur impénitent, le joufflu adore voyager inutilement sans se préoccuper de l'impact de ses coûteux voyages sur le quotidien du Congolais. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 4 mars 2020

Martin Fayulu, le Président Élu en transit à Paris avant les États-Unis !

Martin Fayulu, le Président Élu en transit à Paris avant les États-Unis !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Martin Fayulu.jpg, mar. 2020

Le Président Élu, Martin Fayulu est à Paris. L'homme le plus populaire de la République démocratique du Congo, Martin Fayulu est de passage à Paris avant de s'envoler pour les États-Unis. Président Élu avec 62,8 %, Martin Fayulu est en pèlerinage pour la " Vérité des urnes", passage obligé pour l'instauration de la démocratie et la paix en RDC.

Freddy Mulongo-Martin Fayulu 1.jpg, mar. 2020

Un an et deux mois après son putch électoral par deal et Nomination Électorale, Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba" peine à convaincre. Tshilombo, ses checkuleurs-frappeurs et sa famille ne sont que des pillards. Ils ont saigné la République. Avec Angwalima Tshilombo, c'est Ali Baba et les 400 voleurs Bena Mpuka !

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) dans son synode a reconnu que le pouvoir sous seing privé Tshilombo-Alias Kabila est un pouvoir occulte.

Après l'élection Louis Michel 2006 où Jean-Pierre Bemba à été écarté au profit d'Alias Kabila, celle de novembre 2011 où Étienne Tshisekedi gagnant n'a jamais eu l'imprerium, nous voilà avec Martin Fayulu, président élu avec l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, sa présidence est usurpée par Angwalima Tshilombo, l'homme de deal et cérémonie satanique nocturne avec Alias Kabila.

Martin Fayulu est le Président Élu du Congo. Il est incontournable, sa voix compte. La vérité demeure la vérité. Elle est immuable et éternelle.

Les générations précédentes et futures liront qu'Angwalima Tshilombo a volé le destin de tout un peuple pour assouvir ses intérêts personnels et égoïstes. L'incapacitaire s'est fait le chien couchant des Rwandais. Garçon de course, pantin et marionnette de Paul Kagame, Hitler Noir et bourreau du peuple congolais. Plus Collabo et Traître que Tshilombo tu meurs.

Martin Fayulu, le Président Élu s'est rendu à Beni pour comprendre ce qui s'y passe. Nos compatriotes de Béni, Butembo et Yumbi ont été privé de leur droit le plus élémentaire en tant que Congolais : Le droit de vote.

Aujourd'hui, c'est comme si il n'y a jamais eu d'élection le 30 décembre 2018: Le site de la CENI est vide. Pas de résultats bureau de vote par bureau de vote, aucun chiffre et aucune trace.

Acquiescer le hold-up électoral contre l'élection de Martin Fayulu, c'est accepter le risque d'un  boycott de toutes les élections "Boutiquées du Futur"!

Le vrai Président Élu de la RDC, c'est Martin Fayulu !

Lire la suite...

Partager sur : Partager