Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - électricité

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 23 septembre 2022

BenaMpuka : INSOLVABILITÉ DE TONY CASIUS BOLAMBA DANS LE DOSSIER ÉCLAIRAGE PUBLIC DE MBANDAKA !

BenaMpuka : INSOLVABILITÉ DE TONY CASIUS BOLAMBA DANS LE DOSSIER ÉCLAIRAGE PUBLIC DE MBANDAKA !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1663958895715.jpg, sept. 2022

Mythomane, iInsolvable et enfarineur, Tony Casius Bolamba est un canailleur sans état d'âme !

L'électrification de Mbandaka aurait dû être un projet phare du gouvernorat de Tony Casius Bolamba. 198.360 dollars pour électrifier la province de l'Equateur.

FB_IMG_1663958900216.jpg, sept. 2022

FB_IMG_1663958906058.jpg, sept. 2022

Les 100 jours de Bolamba au gouvernorat de l'Equateur devraient se marquer par l'électricité publique de Mbandaka. L'incompétent prétentieux a loupé la cloche.

FB_IMG_1663958910247.jpg, sept. 2022

Tony Casius Bolamba n'a jamais respecté ni sa parole ni sa signature.

FB_IMG_1663958953083.jpg, sept. 2022

Le fameux gouverneur de l'Equateur, Tony Casius Bolamba prend mauvais plaisir de se justifier que face à l'austérité, des élèves et  enfants avaient  repris le chemin de l'école. Il ne parle jamais des agents de l'état employés et impayés dans l'administration provinciale.  Leur précarité s'est encore dégradée sous la calamiteuse de Tony Casius Bolamba. 

FB_IMG_1663958957372.jpg, sept. 2022

Les Èquatoriens n'ont ni  l'eau potable ni  l'électricité publique. La pénurie est atavique.

FB_IMG_1663958962641.jpg, sept. 2022

Bolamba qui dans son gouvernement sur les 12 ministres 4 d'entre eux venaient de l'Europe et voulaient participer au développement de l'Equateur, ils ont leurs rêves brisés par un gouverneur autosuffisant et nombriliste.

FB_IMG_1663958966643.jpg, sept. 2022

C'est toujours à un organe de contrôle indépendant qui doit confirmer ou infirmer que Tony Casius Bolamba a réellement mis fin aux détournements dans l'Équateur. Ce n'est pas à Tony Bolamba lui-même de clamer ses mérites ! 

L'insolvabilité du gouverneur de l'Equateur, Tony Casius Bolamba a été débattu à plusieurs reprises lors de conseils des ministres.

Dans la lettre du 4 octobre 2017, la présidence de la République donnait des injonctions au fameux gouverneur de l'Equateur, Tony Casius Bolamba, d'honorer ses factures à la société SCI CRÉATIVE SOLUTIONS.

Les correspondances du SCI CRÉATIVE SOLUTIONS avec le Ministère du Budget témoignent de la volonté de la société implantatrice des panneaux solaires à Mbandaka, de recouvrer ses droits.

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 15 décembre 2020

RDC: Tshilombo annonce la création d'une ECOLE DE GUERRE malgré la misère !

RDC: Tshilombo annonce la création d'une ECOLE DE GUERRE malgré la misère !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo

Sans prompteur, Tshilombo est incapable de lire correctement son discours devant les députés et sénateurs réunis en congrès. Son discours est plaintif, accusateur et propagandiste.  Evolution sociale : zéro,  évolution sécuritaire: zéro, évolution sur la justice: zéro, évolution coté macro-économique: zéro, évolution Franc congolais: zéro,...discours nul pour des nullards.  Pas un mot sur la création du Tribunal Pénal International pour la RDC, dont le Dr. Dénis Mukwege , prix Nobel de la paix est le porte étendard. Pas un mot sur Minembwe,  devenue commune rurale pour les Banyamulenge sans assentiments des autorités locales. Pas un mot sur la corruption 15. 000  dollars à chaque député pour faire basculer la majorité parlementaire. Des députés achetés, députés marchandises, députés corrompus pour éjecter Jeanine Mabunda du perchoir de l'Assemblée nationale. Un corrompu corrupteur qui veut combattre la corruption ? 

L'annonce qui nous a fait tressaillir , Angwalima Tshilombo veut créer une école de guerre avec la coopération française. Dans un pays où les Congolais meurent de faim, vivent  dans une misère noire, sans eau ni électricité. Tshilombo trouve bon d'avoir une école de guerre.  Incroyable, Tshilombo est loin des préoccupations et aspirations du peuple congolais. Comment dans un pays classé avant dernier sur le plan du développement humain peut s'autoriser d'avoir une école de guerre ? Le congolais mange-t-il à sa faim ? A-t-il l'eau potable et l'électricité ? Le Congo a-t-il les moyens de construire une école de guerre et incapable de nourrir son peuple? Sans routes, avec des fonctionnaires impayés, une corruption galopante dont Angwalima Tshilombo est le premier grand corruption. Croire aux promesses de Tshilombo, un fieffé menteur, c'est comme suivre un fou tout nu dans la rue.

Pardieu, on prépare la paix par la paix. Jouer au va-t-en guerre avec des militaires des Fardc qui n'ont même pas leur salaire, dont les veuves et enfants sont chassés  de camps militaires , une fois le mari meurt au front...Créer une école de guerre pendant que les estropiés du front  vivent de la mendicité à la cité. 

Qui lui écrit ses discours ? Tshilombo doit redescendre sur terre. Le voleur du destin du peuple congolais doit redevenir Congolais en quittant rapidement ses fours de pizzaïolo de Bruxelles. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager