Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - AÏEUL DE LÉOPOLD II

Fil des billets Fil des commentaires

samedi 7 mai 2022

BENA MPUKA : AÏEUL DE LÉOPOLD II, PHILIPPE LE ROI DES BELGES EST ATTENDU À KINSHASA DU 7 AU 13 JUIN 2022 !

Bena Mpuka : AÏEUL de Léopold II, Philippe le Roi des Belges est attendu à Kinshasa du 7 au 13 juin 2022 ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1651951044658.jpg, mai 2022

Le 7 ème roi de la Belgique, qui règne depuis 9 ans, outre Kinshasa se rendra à Lubumbashi et Bukavu. En février dernier, Philippe roi des belges avait reporté son voyage au Kongo pour cause de la guerre en Ukraine. Cette guerre est-elle terminée ?

La Belgique a toujours couvert, les impostures de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, un ancien pizzaïolo de Bruxelles.

Après l'avoir reçu avec tapis rouge à Bruxelles, Philippe, roi des belges, veut légitimer Tshilombo en plein Kongo. Le souverain belge voudrait adouber son garçon de course au Kongo. 

Le Kongo n'a pas besoin de la visite de Philippe, roi des belges. Cette visite est impromptue et ne va rien apporter au Kongo. Depuis 27 ans,  avec plus de 18 Millions de morts, le Kongo est victime de l'agression, invasion et occupation Ougando-Burundo-Rwandaise. La Belgique n'a jamais dénonce les crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de guerre, crimes de terrorisme et crimes de sang dont sont les Kongo. 

Léopold II est le premier génocidaire au Kongo, avec ses 10 millions de morts et la pluie diluvienne des mains coupées de 1885 à 1908.

La Belgique qui de 1908 à 1960 a esclavagisé le Kongo avec ses coloniaux n'a jamais soldé les contentieux belge-congolaises.

Le Kongo n'a pas besoin de la visite de Philippe, roi des belges sur son sol.

La Belgique est le premier pays a avoir déroulé le tapis à Tshilombo Tshintuntu Tshifueba malgré son hold-up électoral et sa nomination électorale après un deal avec Alias Kabila.

Lors du sommet de la Balkanisation du Kongo de l'Union européenne-Afrique du 17 et 18 février 2022, une centaine de fils et filles ont été interpellé par la police belge.

Lire la suite...

Partager sur : Partager