Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Acess Bank

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 28 septembre 2020

Affaire Israël Kaseya: Arinze Osuachala, directeur d'Acess Bank en RDC méprise et joue au yoyo avec la justice congolaise !

Affaire Israël Kaseya: Arinze Osuachala, directeur d'Acess Bank en RDC méprise et joue au yoyo avec la justice congolaise !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

ob-1f306c-freddy-mulongo-access-bank-mafia.jpg, sept. 2020

ob-1f306c-freddy-mulongo-access-bank-mafia

Depuis plus de trois mois, un jeune lanceur d'alerte sur les magouilles d'Access Bank, Israël Kaseya , un banquier de 31 ans, père de deux enfants dont l'épouse est enceinte croupit injustement à la prison de Makala. Son crime ? Avoir dénoncé les pratiques mafieuses de la banque nigériane au Congo. Jeté en prison sans jugement, il y séjourne comme un prisonnier de délit commun.

 Arinze Osuachala, directeur d'Acess Bank, la banque nigériane au Congo (photo ci-dessus), méprise et foule aux pieds la justice congolaise. Habitué à corrompre certains magistrats Congolais cupides, pour mieux protéger sa banque dans les intérêts mafieux, avec des entreprises blacklistées dans le terrorisme  et blanchissement de l'argent sale. Mafieuse, l'entreprise "Congo Futur" possède plusieurs comptes furtifs à Access Bank à Kinshasa..

 Arinze Osuachala, très habitué au "Nollywood Nigérian" joue au yoyo avec la justice congolaise.


ob-1eb79c-freddy-mulongo-access-bank-mafia-1


Pour quelqu'un qui a passé plusieurs années en France, qui est arrivé à Kinshasa en janvier 2017, pour diriger Access Bank, dans le plus grand pays francophone du monde qu'est la RDC, Arinze Osuachala réclame à la justice congolaise, un interprète car clame-t-il, le Nigérian ne parle ni ne comprend le français. Souffrirait-il d'Alzheimer imaginaire et volontaire pour embrouiller la justice congolaise ?


ob-7381b3-freddy-mulongo-access-bank-mafia-2


 Pardieu, Arinze Osuachala a plusieurs numéros de téléphone dont un français le 00 33 64 22 96... Avec ce numéro français s'exprime-t-il en quelle langue ? Voici ses autres numéros :

00 243 81 03 63 6XX..., 00 243 82 82 25XX..., 00 234 70 87 96 01XX..., 00 234 70 86 45 06XX...C'est Arinze Osuachala qui a signé en français l'exclusion d'Israël Kaseya de la Banque. A-t-il signé sans lire ? Si oui, cela augure une incompétence. Or Arinze Osuachala n'est pas incompétent. Il sait ce qu'il fait au Congo, y compris dans des magouilles pour blanchir l'argent sale et protéger des entreprises en maille avec le terrorisme.

Alors que dans l'affaire 57 millions de dollars américains pour des maisons préfabriquées, le procès de 100 jours, Vital Kamerhe-Samih Jammal, deux braqueurs de la République, a révélé l'homme bipolaire qu'est Samih Jammal. Agent de Hezbollah et soutien du terrorisme international, le Libanais a feint devant le juge de ne pas parler le français. Il était prêt à ne parler qu'en arabe. La fourberie a montré ses limites. C'est la même tactique qu'use et abuse Arinze Osuachala pour snober la justice congolaise. L'agent mafieux de Boko Haram est dans une manœuvre dilatoire. La justice congolaise est pourrie par la corruption, que n'importe quel étranger se joue d'elle. L'argent n'a pas d'odeur dit-on ! Mais l'argent d'Access Bank a l'odeur du souffre : blanchissement d'argent sale et terrorisme international.

Dans un pays normal, Arinze Osuachala le Nigérian qui se joue de la justice congolaise serait interpellé, son permis de séjours en République démocratique du Congo annulé et amené à l'aéroport international de Ndjili pour son expulsion.

Ce mercredi 29 juillet à la prison de Makala, il y a eu confrontation des témoins. Les avocats d'Israël Kaseya ont été pugnaces. Les témoins ont dans la majorité témoigner en faveur du lanceur d'alerte Kaseya y compris ses collègues de la banque. Le témoignage de la banquière Linda Muyembe restera dans les annales. La Congolaise avec une probité et honnêteté a parlé du travail d'Israël Kaseya. D'autres témoins ont témoigné en sa faveur.

Le jugement est renvoyé à deux semaines, en attendant de trouver un hypothétique interprète pour aider Arinze Osuachala à comprendre le français, lui qui a vécu en France. On marche sur la tête !

La campagne de diabolisation d'Israël Kaseya par Acces Bank, qui est accusé de faux et usage de faux risque 5 ans de prison, reste que la banque nigériane a des difficultés de brandir des preuves probantes.

Jeter un jeune banquier en prison avant jugement est une méthode de Boko Haram, qu'Arinze Osuachala vient appliquer avec dextérité au Congo-Kinshasa.

Access Bank-RDC : Longue Histoire de la mafieuse banque nigériane au Congo-Kinshasa !

Freddy Mulongo, Réveil FM International


ob-17dc7e-freddy-mulongo-access-bank-mafia-4


 Access Bank, la banque nigériane mafieuse passe ses publicités sur la chaîne américaine CNN pour crédibiliser ses magouilles.


 https://www.youtube.com/watchv=sTrABcI3B7I&feature=youtu.be&fbclid=IwAR2iaXo-6FYxGMH7MHQGIPcWq9KPqKnBIgI-a4iOzzcRJ64Eyo6OvA0M5NM

 Pays agressé par des voisins pour mieux piller ses ressources, pays dont la population est outrancièrement paupérisée par une classe politique corrompue, la RDC est une proie facile pour Access Bank dont les objectifs sont le blanchiment de l'argent sale, le financement du terrorisme international et vols de l'argent des Congolais.

 Ce sont des politicailleurs ventriotes et politicards arrivistes Congolais qu'il faut blâmer en premier.

 Pourquoi, c'est Access Bank qui a financé l'achat de vieux coucous, de vrais cercueils volants, des A320 ayant appartenu à Alitalia, les deux avions que l'on a peint aux couleurs nationales et pompeusement baptisés : Patrice Emery Lumumba et M'zee Laurent-Désiré Kabila.

 "Congo Airways" était né ! Et le Premier ministre de l' époque, Matata Ponyo avait le culot de parler d'un investissement de 50 millions de dollars américains. D'après les experts, aucun avion ne pouvait dépasser la somme de 7 voire 8 millions de dollars américains.

 Les deux couscous de la mort ne pouvaient excéder la somme de 15 millions de dollars américains.

 Il y a eu sur facturation des deux avions. Le troisième avion "Kimpa Vita" n'a pu décoller le jour de son arrivée à Kinshasa.

 Le poussif coucou est abandonné à l'aéroport de Bandoka à Kisangani, il est bouffé par des herbes.

 Au moment où nous cochons ces lignes, il est toujours difficile voire impossible de répondre à la question : qui sont les "Actionnaires Fantômes" de "Congo Airways".

 Non pas de RVA, OGEFREM et INSS les plus connus. Nous parlons des actionnaires mafieux dont on ne veut jamais citer leurs noms. Mafia rime avec opacité et non transparence.

 Nous revenons ici sur une interpellation de fin 2012 au Sénat. Patrice Kitebi Kibol M'vul, ministre délégué aux finances auprès du Premier ministre, Matata Ponyo est interpellé par le sénateur Polycarpe Mongulu T'Apangane sur les dizaines de comptes que le gouvernement congolais a ouvert dans une banque commerciale nigériane : Access Bank et y a placé plus de 66 millions de dollars américains.

 Un gouvernement responsable travaille avec la banque centrale.

Lire la suite...

Partager sur : Partager