Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Angwalima tshilombo

Fil des billets Fil des commentaires

mercredi 13 mai 2020

Tshilombocratie: Faible et incapacitaire, Tshilombo courbe l'échine face à l'incursion zambienne!

Tshilombocratie: Faible et incapacitaire, Tshilombo courbe l'échine face à l'incursion zambienne!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 46.jpg, mai 2020

Présidence usurpée, Tshilombo président nommé est extrêmement faible. Face à l'incursion zambienne, le locataire de la cité de l'UA choisit la voie diplomatique. Pourtant le même Tshilombo a envoyé ses soudards piller la résidence de Muanda Nsemi, député honoraire. Et l'a fait interné au CNPP pour folie. Facile de voler le destin de tout un peuple, Tshilombo courbe l'échine face à la Zambie.

freddy-mulongo-faussaire-tshilombo-38

Le Zaïre  de Mobutu Sese Seko était craint par les 9 pays voisins. Aujourd'hui, avec la présidence usurpée de Tshilombo, c'est pire. Silence radio sur les incursions de l'armée zambienne dans la localité de Moliro territoire de Moba dans la province du Tanganyika. La diaspora gronde et pointe du doigt, l'incapacitaire Tshilombo se réveille enfin de son sommeil atavique et prône la voie diplomatique face à l'occupation zambienne, qui s'ajoute aux mutiples occupations: Rwandaise, Angolaise, Sud-Soudanaise, ougandaise...

Et pourtant le même Tshilombo ne s'est pas empêché d'envoyer une cohorte des militaires armés jusqu'aux dents pour aller arrêter Muanda Nsemi, citoyen congolais et député honoraire. L'armée de Tshilombo a assassiné 8 jeunes Congolais qui ne demandaient qu'à vivre. Muanda Nsemi et ses Makesa, sans armes, n'avaient que des bâtons. Tshilombo a ordonné d'utiliser les armes lourdes, face à un Muanda nsemi qui ne faisait que vociférer pour ses émoluments.

Entre la tentative d'assassiner Muanda Nsemi et protéger le territoire et frontières congolaises. Le choix est clair, c'est la protection de la RDC qui est prioritaire.  

L'ambivalence de Mabundi Airways est qu'il veut se monter fort à l'intérieur du pays, avec sa dictature de la coterie  tribale alors qu'il n'est qu' un petit président au niveau international. 

Tshilombo fait faire la loi à l'intérieur du pays, alors qu'il incapable de protéger notre patrimoine commun, la RDC avec ses frontières. Depuis deux mois l'armée zambienne nargue la RDC. Drones de surveillance, hélicoptères de combat, le ciel de Moliro reste le théâtre de la démonstration de force de l’armée zambienne.

Dernièrement, les armées de la RDC et de la Zambie s’étaient affrontées dans le village de Kibanga, en mars dernier. Les militaires zambiens, appuyés par leur aviation, avaient même investi depuis le 15 mars ce village et y avaient hissé leur drapeau après avoir descendu celui de la RDC. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 11 avril 2020

RDC: Deux parjureurs de Genève, nullité, nudité et cupidité de Tshilombo-Kamerhe!

RDC: Deux parjureurs de Genève, nullité, nudité et cupidité de Tshilombo-Kamerhe!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-kamerhe-na-tshisekedi.png, avr. 2020

La classe politique congolaise est la plus pourrie, corrompue, rapace, médiocre et ventriote de l'Afrique. Le Congolais vit avec -1 dollar par jour, les fonctionnaires sont impayés. Les Congolais vivent sans eau ni électricité. Nous apprenons que plus de 36 millions de dollars sont détournés à la présidence usurpée de Tshilombo, par VK, son allié et directeur de cabinet qui dort en prison à Makala...peut-on faire confiance à notre classe politique ? Bénéficiaire d'une nomination électorale, Tshilombo a pris des engagements pour ne pas fouiner dans les dix huit ans dur règne d'Alias Kabila. Et tant que le régime d'imposture de la Kabilie ne sera pas traduite en justice, comment croire en la justice congolaise vampirisée et aux ordres? AT et VK se sont lancés dans la course à l’enrichissement illicite, rapide et pour rattraper les années galères de l'opposition.  

Le peuple congolais à affaire aux politicailleurs corrompus, rapaces, médiocres et ventriotes. Ils dévorent tout.

La justice commence à fouiner dans le passé. Sauf qu'en République démocratique du Congo, les rétrocommissions ne sont pas condamnables, d'après Tshilombo sur TV5 Monde.  Quelle nullité ? Quelle cupidité ? Ils sont nuls,  nus et cupides.  Tshilombo et  Kamerhe sont nus comme deux vers de terre. Ils ont dirigé à eux deux, la République démocratique du Congo durant six mois, comme une épicerie ou un "Ligablo", tergiversant pour la mise en place d'u gouvernement, afin  mieux saigner le pays et s'enrichir. Cela ne fait qu'un an et quatre mois qu'ils sont aux affaires. Le faux "Bic Rouge" de Tshilombo était pour mieux voler l'Etat congolais, en complicité avec Vital Kamerhe, son directeur, était pour endormir et mieux enfariner notre peuple. 

Un homme politique malhonnête, c'est comme un cerf-volant : il est gonflé de vent, il se pare de belles couleurs pour séduire, et lorsqu'il vole il est en général manipulé par quelqu'un qui tire les ficelles ! 

 Tshilombo de l'Udps et alliés- Kamerhe de l'Unc, sont deux bandits et mafieux qui foutent la honte à toute un pays. Avec ces deux voleurs patentés, la République démocratique du Congo est un buffet à volonté à ciel ouvert. 60 ans de mal gouvernance ont fait du Congo un vaste champ de ruines. Dans ces décombres, gisent des cadavres économico-financiers pour lesquels le peuple n’a cessé de réclamer justice. Et si la justice congolaise fouiner dans: Bukanga Lonzo;  l'Hôtel du gouvernement; les Redevances de la  SNEL;  les 1000 écoles par an; Project passerelles à Kinshasa; Fibre optique; Réhabilitation de la voie ferroviaire Kin-Ilebo-Lushi; Fabrication de passeports; Construction du palais du peuple. Tout est parti de l'accord de Genève renié. Angwalima Tshilombo  et Vital Kamerhe, qui s’étaient engagés  solennellement en signant l’accord qui désignait Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition à l’élection présidentielle, mais s'étaient  rebiffés  moins de 24 heures après, sous prétexte des pressions subies de la part de leurs bases respectives. « Renier sa signature et ses propos en moins de 24 heures est la médiocrité de notre classe politique ! ». Tshilombo, Monsieur 15% et Kamerhé ont négocié la Nomination Electorale auprès d'Alias Kabila avec engagements de ne pas changer l'ordre établi. Ils ont enfariné le peuple congolais. Les deux voleurs patentés ont volé le destin du peuple congolais pour satisfaire leurs bas instincts.  Depuis un an et quatre mois, qu'est-ce-qui a réellement changé au Congo ? Rien. 

Le fait que Christian Tshisekedi, le frère d'Angwalima Tshilombo soit cité parmi ceux qui ont bénéficié de marché de gré à gré pour les travaux de 100 jours n'augure rien de bon. Népotisme, tribalisme, laxisme et incompétence notoire sont les quatre pattes du régime Tshilombo. Peut-il nous faire croire que lui est bon et Kamerhe est le truand de leur présidence usurpée ? 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 26 mars 2020

RDC: Quel héritage de Me Jean-Joseph Mukendi au Congo ? Son neveu Angwalima Tshilombo Tshintuntu catapulté sur le trône du Congo!

RDC: Quel héritage de Me Jean-Joseph Mukendi au Congo ? Son neveu Angwalima Tshilombo Tshintuntu catapulté sur le trône du Congo!

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Me Mukendi jean Joseph 4.jpg, mar. 2020


Personne à risque, il était allé en France pour un check-up et a, par la même occasion, contracté le Covid-19, d'après les membres de sa famille. A son retour à Kinshasa, les difficultés respiratoires ont commencé et le Coronavirus l'a emporté. Si sur le plan humain, Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba a été sympathique, courtois voire respectable et respecté. Sur le plan Congo, notre pays, son héritage est monstrueux. Election du 30 décembre 2018: Accompagné d'une quarantaine d'avocats, Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba est allé à la Cour Constitutionnelle défendre le putsch électoral de son neveu Angwalima Tshilombo, faussaire, fraudeur, tricheur, imposteur, usurpateur, traître et collabo pour en faire Président Nommé de la République démocratique du Congo. Quelle monstruosité ! Il nous laisse à la tête du pays, un nullard-médiocre et incapacitaire Angwalima Tshilombo, pseudo président étiquette, qui ne contrôle et dirige rien. Il est le pantin, marionnette et masque d'Alias Kabila qui l'a nommé. Bénéficiaire d'une Nomination Électorale est un Tshintuntu-Tshifueba, rien de plus.

Emporté par le coronavirus, Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba allait sur ses 74 ans. Il était le chef par intérim du conseil consultatif juridique de son neveu à la présidence usurpée.

Freddy Mulongo-Me Mukendi jean Joseph 5.jpg, mar. 2020

Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba est l'homme orchestre des négociations secrètes et occultes entre l'Udps et le régime d'occupation et d'imposture d'Alias Kabila à Venise, Ibiza, Paris, Bruxelles et Kinshasa. Le tweet de Néhémie Mwilanya sur le FCC-Officiel est révélateur : "Me Mukendi fut un des artisans du dialogue de Venise, entre l’Udps et la MP en 2015. Il a contribué, à la mise en place d'un processus électoral apaisé. Sincères condoléances à sa famille biologique,à sa famille politique et à l'ordre national des avocats".

Néhémie Mwilanya Wilondja, coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC) n'est rien d'autre que l'ancien directeur de cabinet d'Alias kabila et son bras droit. Donc l'homme de kingakati remercie Me Mukendi à travers son homme de main , néhémie Mwilanya pour l'avoir aidé à demeurer deux années de plus, en toute illégitimité et impunité alors qu'il était fin mandat depuis 2016.

Donc pendant que le peuple congolais décriait le régime d'occupation et d'imposture d'Alias Kabila. Pendant que le peuple congolais était massacré dans la rue pour avoir réclamé l'instauration de la démocratie...pendant que les jeunes Rossy Mukendi, Thérése kapangala que les prêtres étaient dénudés dans des paroisses...Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba étaient chef de délégation de l'Udps, dans des palaces à Ibiza, Venise, Paris, Bruxelles entrain de négocier avec des tortionnaires du régime d'Alias Kabila !

Grand avocat respecté ? Pour son ventre et sa famille, pas pour le Congo. Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba a contribué à ce que le Congo est aujourd'hui. Après 18 ans, d'un homme qui arrivé au Congo avec ses bottes de jardinier et sa kalachnikov en bandoulière: Alias Kabila ! Nous voilà avec un ancien distributeur des prospectus et pizzaïolo à la tête du pays. Simplement parce qu'Angwalima Tshilombo est son neveu. La fibre tribale y est pour quelque chose.

Pourquoi Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba qui s'est ramené avec une cohorte d'avocats, pour montrer sa puissance n'a-t-il pas pensé un seul instant de confier le pays à l'un de ses avocats ?

A 74 ans, il s'attendait à être nommé Président de la Cour Constitutionnelle afin de préparer et pérenniser la fraude électorale de son neveu. C'est pourquoi donc que Kabunda wa Kabunda, le Kasaïen faux Katangais déclarait qu'Angwalima Tshilombo sera président du Congo jusqu'au retour du Christ ? Me Jean-Joseph Mukendi wa Mulumba était donc l'homme orchestre de cette machination contre la République ? Coronavirus est passé avant, on ne saura jamais tout ! 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 25 mars 2020

RDC: "Coronavirus", les prisonniers Congolais confinés et abandonnés à eux-mêmes !

RDC: "Coronavirus", les prisonniers Congolais confinés et abandonnés à eux-mêmes !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-prison de Makala 3.jpg, mar. 2020

La prison centrale de Makala est le plus grand centre pénitentiaire de Kinshasa. Construite en 1958, alors que la capitale ne dénombrait que 500 000 habitants contre 13 millions aujourd’hui, elle compte près de 9000 prisonniers dépassant très largement la capacité d’accueil de 1500 places .

Le centre de détention de Makala est tristement réputé pour son état de délabrement et sa surpopulation, qui en font un véritable "enfer sanitaire". La prison de Ndolo est réservée aux personnes poursuivies ou condamnées devant les tribunaux militaires.

Le Coronavirus tue et décime des populations. Que dire des populations carcérales en République démocratique du Congo ?

Freddy Mulongo-prison de Makala 1.jpg, mar. 2020

A l’origine de cette surpopulation, le recours excessif à la détention préventive. L’article 17 al 1 de la Constitution congolaise dispose que la liberté individuelle est la règle et la détention l’exception. Mais en réalité, 70 à 80 % des prisonniers sont des détenus préventifs. La plupart d’entre eux moisissent depuis des mois à Makala sans jamais avoir été présentés à un magistrat.

Freddy Mulongo-prison de Makala Mike-Mukebayi.jpg, mar. 2020

A Makala, la chaleur y est étouffante. Les corps en sueur sont allongés à même le sol et rares sont ceux qui peuvent s’offrir des matelas. Les détenus vivent dans la misère la plus sombre. Ils se retrouvent parfois à 500 dans une salle de 20 mètres sur 30 mètres. Ils dorment à même le sol et doivent se soulager dans des seaux. Leur nourriture se compose souvent d’un seul repas par jour à base de quelques haricots ou de feuilles de manioc. Certains se font apporter leur repas par leur famille, mais souvent les gardiens les gardent pour eux.

Tout se paie à la prison de Makala. La cellule, la sécurité, les téléphones portables ("pour pouvoir en posséder un, il faut payer au moins 200 dollars par trimestre aux policiers qui improvisent des fouilles") et même la possibilité d’avoir un peu de compagnie. La vie en détention y apparaît anarchique, sans policiers, directement encadrée par les prisonniers les plus âgés. Sans réelle surveillance ni contrôle, les évasions sont courantes. Les conditions sanitaires y sont catastrophiques: 150 personnes dans une salle de moins de 30m² par une rude chaleur.

Au cours de son allocution pour imposer le confinement aux populations congolaises affamées, sans soins ni infrastructures... pas un mot d'Angwalima Tshilombo, bénéficiaire de Nomination Électorale, pantin, marionnette et masque d'Alias Kabila...sur les prisonniers Congolais avec cette pandémie de Coronavirus. Grand Voleur du destin du peuple congolais avec son putsch électoral, Angwalima Tshilombo Félix Tshisekedi déclarait le 24 janvier 2019 vouloir " défendre la Constitution" et travailler à la construction d’un " Congo réconcilié".

Doivent-ils mourir parce qu'ils sont prisonniers ? Quelles sont les mesures prises pour les centres de détentions en RDC ? Rien ! Avec la pandémie du coronavirus, ce ne plus le désengorgement de prisons, qui est urgente mais c’est la réorganisation pénitentiaire de la République démocratique du Congo.

Partout en République démocratique du Congo, la situation des centres pénitentiaires est alarmante. Sur les quatre-vingt que compte le Congo: la malnutrition, les mauvaises conditions d’hygiène et le manque d’accès aux soins que subissent les détenus congolais sont monnaies courantes. A l’exception de la prison de Luzumu, située dans la province du Kongo central et dont la construction a été financée par l’Union européenne, les conditions de vie sont infernales. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 21 mars 2020

RDC: Tshilombo débloque 1,8 millions de dollars pour lutter contre le Coronavirus...Alias Kabila touche 680 000 dollars par mois et à vie ! Plaisanterie, méprise ou insulte au peuple congolais ?

RDC: Tshilombo débloque 1,8 millions de dollars pour lutter contre le Coronavirus...Alias Kabila touche 680 000 dollars par mois et à vie ! Plaisanterie, méprise ou insulte au peuple congolais ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshilombo Tshintuntu 3.jpg, mar. 2020

La population est la première richesse d'un pays. Le gouvernement normal, responsable et non de pacotille a l'obligation de protéger son peuple. Certes, la République démocratique du Congo n'est pas préparé contre le Covid-19. Avec cette pandémie qui extermine des populations, la question demeure: le Congo a combien des médecins, infirmiers, lits, machines respiratoires...pour s'occuper des malades et accompagner le pays, dans cette période de confinement ?

Freddy Mulongo-Coronavirus3.jpg, mar. 2020

Sommes un peuple stupide et sans scrupules ? Pourquoi accepter qu'un conglomérat d'arrivistes, parvenus, politicailleurs, ventriotes, véreux et mafieux prennent en otage tout un peuple?

Avec 1,8 millions de dollars américains pour lutter contre le Covid-19 pour une population de 80 millions d'habitants ? Le gouvernement de Tshilombo est cynique, diabolique, machiavélique et satanique.

Le peuple congolais vit avec -1 dollar par jour. Il n'a ni eau potable ni électricité ni transport en commun...les Congolais vivent au jour le jour. Et ces politicards-droitards sans cœur donnent des directives sans budget ? Depuis l'annonce alambiquée de Tshilombo pour le confinement, les prix des denrées alimentaires ont grimpé l'ascenseur. Des familles ne savent pas où donner la tête.

Freddy Mulongo-Kinshasa.jpg, mar. 2020

Alias Kabila, le barbu de Kingakati qui a nommé Angwalima Tshilombo, après un odieux deal contre le peuple congolais, touche 680 000 dollars par mois et à vie !

Un simple décret de Bruno Tshibala a octroyé des avantages colossaux aux anciens ministres sortants. 400.000$ de rente annuelle pour les anciens présidents de l'assemblée nationale !

Plus de 5 millions pour les funérailles d'Étienne Tshisekedi wa Mulumba "Mula Nkwasa" pour le mausolée et les cérémonies.

Gilbert Kankonde, Ministre de l'intérieur de Tshilombo avait préconisé un budget de 9 millions de dollars uniquement pour des extincteurs.

André Kabanda, ministre attaché à la présidence usurpée de Tshilombo avait proposé un budget de 6 millions de dollars pour fêter le 1 an de passation pacifique du pouvoir. Alors qu'il y a eu deal et que Tshilombo est bénéficiaire d'une Nomination Électorale.

La disparition de 15 millions de dollars dans les tiroirs de la présidence usurpée d'Angwalima Tshilombo n'émeut personne. Pour l'avoir dénoncé, Mike Mukebayi croupit à la prison de Makala. Député provincial et ancien journaliste, il est le premier prisonnier politique personnel de Tshilombo, voleur du destin de tout un peuple.

Octobre 2017, la société Fleurette Mumi, propriété de l’homme d’affaires israélien Dan Gertler, consent à prêter à la Gécamines 200 millions d’euros. Une première tranche de 128 millions d’euros est versée. Six mois plus tard, en avril 2018, ce prêt arrive à échéance. Mais l’entreprise minière refuse de rembourser la somme. Selon les avocats de la Gécamines, s’acquitter de cette dette alors que Gertler est soumis à des sanctions du Trésor américain depuis décembre 2017 exposerait la Gécamines à des sanctions. Où sont les 200 millions d'Albert Yuma ?

Empruntant souvent Mabundi Airways, Angwalima Tshilombo, le grand pavaneur et touriste impénitent a effectué le tour du monde: 80 millions de voyages inutiles et dispendieux !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mercredi 18 mars 2020

RDC: Jean-Marc Kabunda wa Kabunda, Kasaïen et faux Katangais !

RDC: Kabunda wa Kabunda, Kasaïen et faux Katangais !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Kabunda wa Kabunda.jpg, mar. 2020

Il est renversant de suivre dans une vidéo où un professeur d'université déclare qu'il ne connaissait pas Jean-Marc Kabunda. C'est au tribunal de Matete qu'il appris qu'il était de Luiza, pas Katangais. Donc le juge n'aurait pas parlé, cet intellectuel n'aurait jamais su? Comment Kabunda wa Kabaunda a-t-il fait pour diriger l'Udps sans que les militants aient le backroung et la traçabilité de l'individu ? Même pour poster à un poste, on montre son CV ! Il n'y a pas du mal d'être Kasaïen ni Katangais. A quoi bon cacher et mentir sur ses origines alors que nous sommes tous Congolais ?

Les Baluba ne sont pas des tribalistes mais ceux de l'Udps sont extrêmement des Ethno-tribalistes patentés !
Plusieurs personnalités non Kasaiennes ont occupé le poste de Secrétaire Général de l'Udps: Valentin Mubake, Jacquemin Shabani, Remy Massamba, Albert Moleka...comme d'ailleurs ses prédécesseurs, le doyen Bruno Mavungu a été viré comme un mal propre de son poste de Secrétaire Général de l'Udps. Son remplaçant n'est autre que Kabunda Wa Kabunda né à Luiza dans le Kasaï-Occidental, aujourd’hui le Kasaï-Central.

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'est pas un Katangais mais un Kasaïen de Luiza qui s'est fait passer pour un Katangais pour occuper le poste de Secrétaire général de l'Udps. Malade et faible, Etienne Tshisekedi s'est fait enfariner par son fameux fils Angwalima Tshilombo qui pensait déjà au patricide.

En effet, Fauchés comme des rats, Angwalima Tshilombo et Samy Badibanga, deux checkuleurs, lors d'une rencontre dans un grand hôtel parisien avaient vendu l'Udps auprès de Moïse Katumbi. C'est alors que le choix de Kabunda wa Kabunda, le président Fédéral de l'Udps de Kamina va être actée. il fallait tout faire pour l'avaliser auprès de Ya Tshitshi. Ce qui fut fait.

Au fait, Angwalima Tshilombo n'avait pas une ambition présidentielle, mais d'être nommé premier ministre. C'est d'ailleurs Moïse Katumbi qui a financé le premier congrès de l'Udps, après 36 ans de fonctionnement où Tshilombo fut voté nuitamment à main levée comme à la Douma !

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'a rien d'un militant chevronné. Il avait une mission: faire élire coûte que coûte Tshilombo à la présidence de l'Udps. Âgé de 36 ans, il a commencé par s’engager à Kananga, dans le Kasaï-Occidental -aujourd’hui Kasaï-Central. Il a ensuite pris la présidence de la fédération provinciale de l’UDPS à Kamina et a été parachuté au Secrétariat Général de l'Udps.

L'Udps, parti familial des faussaires, malfaiteurs, Kulunas, inciviques, brigands et Wewas qui se comportent en hors-la-loi en toute impunité. Jean-Marc Kabunda wa Kabunda n'a pas formé ses militants. Un parti politique n'est pas seulement idéologique, c'est une école politique. Depuis la Nomination Électorale d'Angwalima Tshilombo où sont les cadres et élites de l'Udps ? Zéro ! Des faussaires qui défendent le putsch électoral ? Où des activistes des droits de l'homme qui se sont assis sur la neutralité pour défendre la fausseté ?

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda doit avoir honte d'accepter d'être un président intériminaire de l'Udps. C'est-à-dire un individu qui accepte de chauffer le fauteuil pour Angwalima Tshilombo !

Un parti fonctionne avec des élections. Si Jean-Marc Kabunda wa kabunda veut être légitime il doit se faire élire et pas être nommé. Udps, le plus grand parti politique du Congo ? Mon œil ! Angwalima Tshilombo est là pour piller le Congo. L'ancien pizzaïolo veut se remplir les poches et partir comme il est venu. C'est le plus grand voleur que le Congo n'ait jamais connu. Voleur du destin de tout un peuple, pillard des caisses de l'Etat. Le peuple d'abord slogan creux s'est transformé en le ventre d'abord. Quelle honte !

Jean-Marc Kabunda wa Kabunda a lamentablement échoué.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 3 mars 2020

Simon Louis Kaluila as-tu cessé de vendre des cassettes audio à Château-Rouge ?

Simon Louis Kaluila as-tu cessé de vendre des cassettes audio à Château-Rouge ?

Freddy Mulongo, Réveil FM International

freddy Mulongo-Kaluila.jpg, mar. 2020

Depuis un temps, Simon Louis kaluila vendeur des cassettes audio à Château Rouge s'évertue d' insulter, d' injurier, et d'apostropher tous les Congolais sur les réseaux sociaux qui réfutent Angwalima Tshilombo "Tshintuntu-Tshifueba", "Corona président", pour son vol du destin du peuple congolais par son deal avec Alias kabila pour sa Nomination Électorale. Le fameux fils Tshisekedi n'a jamais gagné l'élection présidentielle au Congo, il est bénéficiaire d'une Nomination Électorale.

A l'heure du numérique et de la digitalisation de la musique, qu'est-ce qu'un vendeur des cassettes audio a comme expertise pour narguer le peuple congolais face au vol de Tshilombo ? En vrai Bena Mpuka, Simon Louis Kaluila, bouffon autoproclamé de Tshilombo,  se croit tout permis.

Qui est aigri ? Qui est idiot ? Dire la vérité, c'est être aigri ? Aigri de quoi ? Toi, Simon Louis Kaluila tu nourris qui pour avoir l'outrecuidance de m'insulter ? Tu te prends pour qui ?

Avons-nous lutté contre le régime d'Alias Kabila, pour qu'un quidam de Tshilombo aille négocier nuitamment avec des cérémonies occultes et sataniques pour sa Nomination Électorale ? Monsieur 15% n'est pas Mon Président, je le récuse et il ne le sera jamais.

Faussaire, traître, collabo...en une année d'imposture et d'usurpation Angwalima tshilombo et sa famille ont pillé le Congo plus que les 32 ans de Mobutu et 18 ans d'Alias Kabila !

L'héritage d'Etienne Tshisekedi est de nous avoir laissé un fils voleur qui a volé la destinée de tout un peuple pour ses intérêts personnels et égoïstes, c'est ça qu'un vendeur des cassettes audio, Simon Louis Kaluila, un Tribalo-Ethnique veut que nous gobions ? Ne vient plus jouer à l'idiot de service sur mon mur, tribaliste patenté, haineux et jaloux.

Lire la suite...

Partager sur : Partager