Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Bahati Lukwebo

Fil des billets Fil des commentaires

lundi 11 juillet 2022

BENA MPUKA : DEUX DYNASTIES EN CRÉATION, DEUX PARTIS POLITIQUES FAMILIAUX :AFDC DE BAHATI, RCO DE GISÈLE MPELA !

Bena Mpuka: Deux dynasties en création: Bahati Lukwebo-Gisèle Mpela, la première seconde dame, la photo du favoritisme qui fâche !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1657527097079.jpg, juil. 2022

Le symposium de l'international socialiste a eu lieu à l'ONU à Genève. Alors que l'Udps, Pprd, Palu se clament tous de l'international socialiste, c'est AFDC de Bahati Lukwebo et RCO de Gisèle Mpele qui ont été invités.

FB_IMG_1657527101601.jpg, juil. 2022

KONGO avec Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est une calamité. On découvre sous nos yeux que Gisèle Mpela, la première seconde dame de Tshilombo a un parti politique: Rénovation du Congo-RCO.

Deux dynasties en création, Modeste Bahiti Lukwebo avec sa famille et Gisèle Mpela, la première seconde dame de Tshilombo avec sa famille connue des musiciens. 

Le Népotisme à son comble: avec l'AFDC, Modeste Bahiti, président du Sénat n'a été accompagné que par sa famille : Arlette Bahiti Tito, Chantal Bahiti Tshikuru, Rosalie Alimasi et Jean-Jacques Perusi Sadiki.

Et du côté de Rénovation Congo-RCO : Tathy Yoka Mpela, Gisèle Yoka Momo et Jean-Robert Yoka Mpela.

Seuls les abrutis qui rigolent pendant que leurs vêtements prennent feu trouvent amusante la mort du droit ici :

- Modeste Bahati Lukwebo préside à la fois le Sénat et un parti politique : AFDC ! 

- La Direction Générale des Migrations-DGM expulse la seconde première dame de Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, comme une  étrangère ses deux enfants, alors qu'elle dirige un parti politique au KONGO. Elle représente son parti à l'international. 

Les fils et filles KONGO qui découvrent Gisèle Mpela, femme politique écarquillent les yeux et s'interrogent.

La première seconde dame de Tshilombo se fend d'un tweet qui n'apaisse nullement car une délégation familiale n'est pas un parti politique. 

"Chrs Compatriotes, Ma photo tirée avec le Pdt du Sénat n'a été possible qu'à l'occasion de notre rencontre au symposium de l'IS dont nos partis RCO & AFDC sont membres. Notre objectif à tous consiste à sortir la RDC de sa détresse. Il n'ya pas lieu de créer des commentaires nuls".

Réaction de quelques internautes KONGO : Il est vraiment intéressant de constaté qu’une ressortissante étrangère, qui avait été expulsée avec ses enfants en Belgique , a un parti politique dont l’objectif consiste à sortir la RDC de sa détresse! Ce parti ne s’occupe pas des problèmes belges mais plutôt congolais?

On aura tout vu et entendu dans ce Pays. A peine chassée manu militari du Pays, vous devenez présidente d'un soi disant parti politique. Composé des membres  de votre famille biologique.. Holalaa. Vous auriez pu choisir autre chose et évoluer calmement...Décevant !

Encore Tshilombo kolo nepotisme,kala te ako nommé yo Ambassadrice ya RDC na Burkina fasso,neti Jeanne Nyakeru la diplomate Rwandaise devenu Représentante de la mission diplomatique au Ghana. 

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM INTERNATIONAL

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 6 août 2021

Fatwa Anti-Concerts: Koffi Olomide annule son concert de Paris-La Défense Arena!

Fatwa Anti-Concerts:  Koffi Olomide annule son concert de Paris-la Défense Arena!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Koffiolomide.jpg, août 2021

C'est Songa Nzila Ikala l'initiateur de la Fatwa Anti-Concerts devenue internationalement reconnue par tous les Congolais de la diaspora. Cette Fatwa n'a jamais été levée. Par quelle magie Koffi Olomide espérait-il jouer à Paris-Défense Arena ? Les Congolais refusent des concerts dans des salles mythiques parisiennes depuis le régime d'Alias Kabila. Avec ses tribaux, Tshilombo n'est pas mieux.

fb-img-1628185938001

"Mieux vaut celui qui te donne un grillon que celui quitte te promet l'éléphant" avait chanté Antoine Christophe  Agbepa Mumba  dit Koffi Olomidé  dans la chanson à la gloire d'Alias Kabila, pour mieux narguer les Congolais de la diaspora.

Il y a 48 heures, Koffi Olomidé est revenu sur son interpellation patriotique sur Olive Lembe Kisita et les 680.000$ que son mari perçoit chaque fin de mois, à ne rien faire. Koffi Olomide vient de renoncer à son concert de Paris-La Défense prévu le 27 novembre.

Annulé ou non, le concert de Koffi Olomide ne devrait pas avoir lieu. Pour la simple raison, les Congolais de la diaspora ont compris que les concerts des artistes Congolais de Kinshasa étaient pour les endormir à ne plus s'occuper de leur pays, le Congo victime du pillage de tous les prédateurs mondiaux. 

Il y a une omerta sur les crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de guerre, crimes de sang commis contre les Congolais sur le sol du Congo. Le Congo brûle le monde regarde ailleurs. 

La Fatwa Anti-Concerts dont l'initiateur est Ikala Songa Nzila n'est pas levée. Le régime tribal, tribaliste et tribalisé de Tshilombo est ambassadeur de l'occupation Ougando-Burundo-Rwandaise. Les Congolais n'auront des vrais concerts qu'à la libération du pays. La Fatwa Anti-Concerts est en vigueur. Les trémousseurs doivent être patients. La Libération est pour bientôt. On ne festoie jamais dans une maison en deuil. Avec ses 12 millions de morts Congolais, le Congo est en deuil.  

Koffi Olomide a droit de faire de la politique pour défendre ses idées et convictions. La République démocratique du Congo n'a plus des chanteurs populaires et politisés comme : Franco Lwambo Makiadi, Tabu Ley Rochereau, Papa Wemba, King Kester Emeneya Mutu wa Zamani...tepour faire de la politique doit-être derrière le dinosaure Mobutiste qui a muté en Mammouth Joséphiste: Bahati Lukwebo ? Comment peut-on se permettre de critiquer Tshilombo pour son bilan, alors que Bahati Lukwebo est partenaire de Tshintuntu dans l'union sacrée-sucrée-salée ?

Koffi Olomide s'il veut faire de la politique doit créer son parti. Il ne doit pas passer sa vie à des mea-culpa à chaque fois qu'il ouvre sa bouche. Le bon parti, c'est celui du peuple. Son parti peut s'appeler "Elelo". Très belle chanson pour le peuple congolais. Etre derrière des politicailleurs ventriotes et profito-situationnistes, c'est le comble pour Koffi Olomidé, qui est déjà leader. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager