Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

dimanche 15 janvier 2023

BenaMpuka Aux abois, le Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo déprime !

BenaMpuka Aux abois, le Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo déprime ! 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1673821961247.jpg, janv. 2023

FREDDY MULONGO MUKENA AU PALAIS DE LA NATION À L'ONU ! 

Affaire CAGNOTTE "Obsèques Honoré Ngbanda" est une affaire de fourberies, roublardise mais surtout de manque de transparence.

Depuis presque deux ans, tu n'as jamais eu la volonté d'expliquer à la communauté, qu'est-ce qui s'est passé avec l'argent récolté pour la famille du défunt "Honoré Ngbanda".

FB_IMG_1673821965349.jpg, janv. 2023

Tu as fait ta cagnotte, en ton nom, seul sans l'aval de l'Apareco, sur le dos de la communauté Kongo.

Au lieu d'être humble, d'organiser une conférence de presse avec tes preuves de la gestion de ta fameuse cagnotte... Tu veux porter plainte pour calomnie et diffamation ? Pour payer ton avocat avec l'argent des obsèques d'honorer Ngbanda ?

FB_IMG_1673821976941.jpg, janv. 2023

Journaleux ? Incompétent ? Mal élevé et éduqué J'accepte tout ça !

Un journaleux qui a voyagé dans les 5 continents dans des voyages officiels.

Il faut être barzo, un sans cerveau pour débiter des inepties et niaiseries pareilles. 

FB_IMG_1673821981734.jpg, janv. 2023

"Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie", c'est le maxime d'Albert Londres qui guide le travail de chaque journaliste. 

Un bon journaliste, ce sont ses accréditations qui témoignent pour lui, et non les injures nauséabondes d'un Fakwa, Moyibi et Ballados que tu es. Un infiltré, collabo et traître qui casse son noix sur le dos de la diaspora.

Tes injures sur ma personne sont de la poudre de Perlimpinpin. Amène tes preuves de la gestion de la cagnotte Honoré Ngbanda au lieu de m'insulter ad abomen. 

Moi, je connais l'importance du rôle de la presse dans une société. Sois fort, la guerre de 800 ans contre un journaliste chevronné est une course de fond ! 

Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo, ta place n'est pas dans la diaspora patriotique Kongo. Ta dépression ne me concerne pas. Tu es aux abois à cause de ta cupidité. Voleur de Mbongo Ya Matanga. 

Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo tu n'as plus droit d'organiser une cagnotte dans la diaspora !


Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 14 janvier 2023

BenaMpuka FATWA ANTI-CAGNOTTE: FAKWA, MOYIBI ET BALLADOS: ROBERT LUKASI ALIASBOBO KONGO N'A PLUS DROIT DE FAIRE UNE CAGNOTTE DANS LA DIASPORA !

BenaMpuka FATWA ANTI-CAGNOTTE: FAKWA, MOYIBI ET BALLADOS: ROBERT LUKASI ALIAS BOBO KONGO N'A PLUS DROIT DE FAIRE UNE CAGNOTTE DANS LA DIASPORA !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1673702193844.jpg, janv. 2023

Le dégagisme, c'est maintenant ! La diaspora patriotique Kongo ne se laissera plus faire.

1. Pour avoir initié une cagnotte, tout seul en son nom propre, sans l'aval et le consentement de la famille de Monsieur Honoré Ngbanda, président de l'Apareco, décédé le 21 mars 2021.

2. L'ancien conseiller du Maréchal Mobutu Sese Seko n'était ni indugent ni précaire.

3. Infiltré au sein de la diaspora par le régime d'imposture et d'occupation de Kinshasa, le Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Kongo Alias Bobo Kongo s'est organisé une cagnotte "Obsèques Honoré Ngbanda" sur Gofundme. Il a récolté 11.000 euros, sans compter les Western union, Miney Gram, Ria et les espèces sonnantes et trébuchantes perçus.

FB_IMG_1673702197319.jpg, janv. 2023

ROBERT LUKASI ALIAS BOBO KONGO, FAKWA, MOYIBI ET BALLADOS N'A PLUS DROIT D'ORGANISER LA CAGNOTTE DANS LA DIASPORA PATRIOTIQUE KONGO ! 

4. La famille Honoré Ngbanda n'était pas demandeuse et n'a jamais perçu 1 euro, d'une cagnotte qui a été fait au nom d'un mari, papa et grand-père de cette famille.

5. Nous avions donné l'opportunité au Fakwa, Moyibi et Ballados: Robert Lukasi Alias Bobo Kongo d'organiser une conférence de presse avec les journalistes et chroniqueurs de Paris pour s'expliquer avant décembre 2022. L'infiltré du régime d'imposture et d'occupation, Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo n'a pas eu la force et le courage d'affronter les questions des journalistes et chroniqueurs.

5. Dans la tradition bantou on ne s'hasarde pas de s'approprier l'argent des cotisations du deuil, au risque d'être maudit. Le Fakwa, Moyibi et Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo est un maudit.


Pour mettre fin aux agissements des escrocs qui se sont Infiltrés dans la diaspora patriotique Kongo. Cette Fatwa est le début du dégagisme qui va extirper tous ceux qui viennent dans la lutte de libération pour l'affaiblir. 


6. LE FAKWA, MOYIBI ET BALLADOS : ROBERT LUKASI ALIAS BOBO KONGO N'A PLUS DROIT D'ORGANISER UNE CAGNOTTE AU SEIN DE LA DIASPORA PATRIOTIQUE KONGO NI D'ENGAGER LA COMMUNAUTÉ KONGO DANS N'IMPORTE QUELLE DÉMARCHE ET OPÉRATION ! 


Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 12 janvier 2023

BenaMpuka FAKWA, MOYIBI, BALLADOS : ROBERT LUKASI ALIAS BOBO KONGO VEUT ALLER SE LIVRER À LA JUSTICE !

BenaMpuka FAKWA, MOYIBI, BALLADOS : ROBERT LUKASI ALIAS BOBO KONGO VEUT ALLER SE LIVRER À LA JUSTICE !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1673515321997.jpg, janv. 2023

ROBERT LUKASI ALIAS BOBO KONGO, FAKWA DE LA DIASPORA ! 

Fakwa, Moyibi Ballados Accusateur : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo veut aller se livrer à la justice. Va-t-il sortir du palais ?

Travailleur spécialisé auprès des enfants vivants avec handicap, Robert Lukasi Alias Bobo Kongo ne se rend même pas compte des préjudices qu'il offre à l'établissement qui l'emploi.

Personne dans la famille Honoré Ngbanda ne lui avait donné l'autorisation de faire une cagnotte pour les "Obsèques Honoré Ngbanda"!  Cagnotte qui a recueilli la somme de 11.000 euros sur Gofundme, plus les Western union, Monney Gram, Ria et espèces sonnantes trébuchantes...

Comment le Fakwa, Moyibi, Ballados Robert Lukasi Alias Bobo Kongo a-t-il le culot d' initier la cagnotte pour Honoré Ngbanda alors qu'il n'avait même pas un passeport valable ?

Et lorsque Gofundme lui réclame le numéro de son passeport, il n'en a pas.

Fakwa, Moyibi, Ballados : Robert Lukasi Alias Bobo Kongo sache que j'ai fait plier Kin Kiey Mulumba "Kabila désir" alors tout puissant ministre du PTT-NTIC du gouvernement Matata Mponyo. 

C'est moi qui avait révélé sur Réveil FM International que le fameux ministre avait acheté un Manoir à Waterloo en Belgique avec l'argent de la Fibre Optique qui devrait être installé à Muanda, pour que le peuple Kongo ait un internet haut débit.

Comme toi, le Moyibicrate Kin Kiey Mulumba m'avait traîné en justice à Paris. Je l'avais mis KO debout. Il a été débouté puisque en tant que journaliste, je n'avais fait que mon travail.

C'était le 6 décembre 2017, que Kin Kiey Mulumba avait perdu son procès en diffamation contre le journaliste Freddy Mulongo Mukena.

Tu n'étais même pas dans cette lutte de Libération du Kongo. 

Et toi donc, Fakwa, Moyibi, Ballados, Robert Lukasi Alias Bobo Kongo, tu crois m'impressionner en publiant sur ton mur que tu vas me traîner en justice ?

Je t'avais demandé d'organiser avant fin décembre 2022, une conférence de presse avec tous les journalistes et chroniqueurs de la diaspora pour exposer tes raisons du fait que la famille Honoré Ngbanda n'a jamais perçu aucun euro de ta maudite cagnotte. Tu n'as jamais eu le courage d'affronter les questions des journalistes.

Nous sommes en janvier, tu as épuisé tout le temps qui t'a été donné pour te blanchir dans l'affaire Honoré Ngbanda.

Je t'interdis de ne même pas oser entreprendre une autre opération "Cagnotte" dans la communauté. N'ose même pas demander 1 euro dans la diaspora. 

Si je te vois faire une "Cagnotte" sur le dos de la communauté Kongo, tu verras ce que je veux faire. 

Robert Lukasi Alias Bobo Kongo, un Fakwa, Moyibi, Ballados comme toi, tu n'as aucun honneur à défendre. Tu as volé la communauté et tu oses parler de calomnie, diffamation ?

Et tu as le culot de porter plainte contre moi ?

Attend-toi à ce que la situation se retourne contre toi... En ma faveur !

La glaive de la justice t'attends de pied ferme ! 


Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 19 février 2022

BENA MPUKA : POURQUOI PHILIPPE, ROI DES BELGES TIENT À ALLER AU KONGO CHEZ TSHILOMBO, TU, IMPOSTEUR, USURPATEUR ET DESPOTE ?

BENA MPUKA : POURQUOI PHILIPPE, ROI DES BELGES TIENT À ALLER AU KONGO CHEZ TSHILOMBO, TRIBALO-JOUISSEUR, IMPOSTEUR, USURPATEUR ET DESPOTE ?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Roi-philippe-lettre-excuse-president-Tshisekedi-congo.jpg, févr. 2022

VALET DES ANGLO-SAXONS ET MULTINATIONAUX PRÉDATEURS-PILLARDS, PAUL KAGAME, HITLER NOIR A CLAIREMENT POSÉ LA PROPOSITION DE LA BALKANISATION DU KONGO SUR TABLE LORS DU SOMMET DE L'UNION EUROPÉENNE-AFRIQUE, 17-18 FÉVRIER À BRUXELLES. LES FILS ET FILLES KONGO ÉTANT DESCENDU EN MASSE DANS LA CAPITALE DE L'UNION EUROPÉENNE, LES CONQUISTADORS SE SONT REBIFFÉS.

 LA PRÉSIDENCE USURPÉE DE TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA AVEC SA BANDE DES FAKWA, CHECKULEURS, ANGWALIMA, FRAPPEURS, BALLADOS ET BRAQUEURS, TOUS DES ANCIENS DE LA BELGIQUE, SE PRÉPARENT A ACCUEILLIR PHILIPPE, ROI DES BELGES EN VISITE TOURISTIQUE DU DIMANCHE 6 AU JEUDI 10 MARS À KINSHASA.

L'AÏEUL DE LÉOPOLD II, PHILIPPE ROI DES BELGES Y METTRA SES PIEDS POUR LA PREMIÈRE FOIS. SON PAYS, LA BELGIQUE N'A JAMAIS RECONNU LE GÉNOCIDE ET CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ DE LÉOPOLD II AU KONGO. RAMÈNE-T-IL LES MAINS COUPÉES DE CAOUTCHOUC ? COMMENT PAR HASARD, LA DENT DE LUMUMBA, Ier PREMIER MINISTRE DU KONGO ASSASSINÉ TRAÎNE EN BELGIQUE. VRAIE OU FAUSSE DENT, SEULE LA BELGIQUE A L'EXPERTISE. 

LORS DES OBSÈQUES DE BAUDOIN I, LE MARÉCHAL MOBUTU ÉTAIT INTERDIT DE S'Y RENDRE SOIT DISANT QU'IL ÉTAIT DICTATEUR !

COMMENT PHILIPPE ROI DES BELGES PEUT-IL SE RENDRE AU KONGO OÙ SON SUJET, TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA EST UN IMPOSTEUR, USURPATEUR  QUI N'A JAMAIS GAGNÉ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 30 DÉCEMBRE 2018 ? SA PRÉSIDENCE USURPÉE EST UNE MACHINE À DÉTOURNEMENT DE L'ARGENT PUBLIC. GABEGIE ET DÉLINQUANCE FINANCIÈRES SONT LES DEUX MAMMELLES DU RÉGIME TSHILOMBO. LE PEUPLE KONGO PRÉCARISÉ ET PAUPÉRISÉ EST VICTIME D'UNE ESCROQUERIE D'ÉTAT AVEC RAM...

QUE VA FAIRE PHILIPPE, ROI DES BELGES AU KONGO, UN PAYS OÙ SON AÏEUX LÉOPOLD II A GÉNOCIDÉ 10 MILLIONS DE KONGO, COUPÉ DES MAINS À DE MILLIERS DE PERSONNES POUR LE CAOUTCHOUC, IVOIRES ?

CELA FAIT 25 ANS QUE LE KONGO EST VICTIME D'AGRESSION INVASION ET OCCUPATION OUGANDO-BURUNDO-RWANDAISE ! LA BELGIQUE N'A JAMAIS RIEN CONDAMNÉ. POURQUOI PHILIPPE, ROI DES BELGES TIENT-IL À ALLER SE PAVANER AU KONGO ?

EN 2010, LORS DU CINQUANTENAIRE DU KONGO, LA REINE PAOLA ÉTAIT REVENUE AU PALAIS DE LAKEN À BRUXELLES, AVEC UNE PARURE DES DIAMANTS ET PIERRES PRÉCIEUSES, CADEAU OFFERT PAR HIPPOLYTE KANAMBE KAZEMBERE MUTWALE ALIAS KABILA ! CE CADEAU AVAIT FAIT SCANDALE DANS LA PRESSE BELGE.

QU'ESPÈRE PHILIPPE, ROI DES BELGES DE SON TOURISME AU KONGO ?

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 4 février 2022

BENA MPUKA : LES RIPOUX ONT PRIS EN OTAGE LE KONGO !

BENA MPUKA : LES RIPOUX ONT PRIS EN OTAGE LE KONGO !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

images-2021-01-19T205115.961.jpeg, fév. 2022

Victime d'un coup d'État en 1997 pour chasser le Maréchal Mobutu du pouvoir, le Zaïre a subi plusieurs agressions et invasions de la part des armées étrangères sur son sol : rwandaise, ougandaise et burundaise avec plus de 18 millions de morts au Kongo, destruction de la faune et flore...

Depuis 1997, le Kongo de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA est SOUS-OCCUPATION OUGANDO-BURUNDO-RWANDAISE !

1. Tous les accords et contrats signés par des seigneurs de guerre, criminels et occupants de 1997 jusqu'à la Libération du Kongo sont CADUCS !

2. Les armées et troupes étrangères doivent quitter le Kongo avant qu'il ne soit trop tard.

3. Le Kongo ne peut plus sièger dans les organisations avec le Rwanda, Burundi et l'Ouganda, pays agresseurs occupants bellicistes aux visées expansionnistes. 

4. Le Kongo doit quitter l'union africaine et la  Communauté Économique des Pays des Grands Lacs (Cepgl), institutions des criminels et prédateurs. Des pays africains qui tuent des Fils et filles Kongo, pillent des richesses et ressources du Kongo, ils en sont des receleurs.

Le Kongo est au cœur de l'Afrique, il n'est pas un pays des Grands Lacs. 

5. Le départ du régime d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba et ses ripoux, Fakwa, Frappeurs, Checkuleurs, Ballados, Mabumucrates, Braqueurs du pays, devient une exigence salutaire de la Résistance Patriotique Kongo !

Pour sauver Mama Kongo, il faut mettre fin à l'impunité et que les traîtres, collabos et accompagnateurs de l'occupation, des crimes contre l'humanité, crimes de génocide, crimes de terrorisme, crimes de guerre, crimes de sang au Kongo répondent de leurs crimes.

Le Kongo doit recouvrer SA SOUVERAINETÉ ET LES FILS ET FILLES KONGO LEUR DIGNITÉ !

POUR LES TROIS GÉNOCIDES COMMIS AU KONGO DANS L'INDIFFÉRENCE TOTALE,  LE PAYS EST EN DEUIL NATIONAL.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 7 janvier 2022

RDC : "MBOKA ESI EKUFA" DE TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA ? LE KONGO N'EST PAS UN CADAVRE ! LE KONGO C'EST TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

RDC: "MBOKA ESI EKUFA" DE TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA ? LE KONGO N'EST PAS UN CADAVRE ! LE KONGO EST À TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1641439364631.jpg, janv. 2022

LE KONGO C'EST LE CŒUR DE L'AFRIQUE, BERCEAU DE L'HUMANITÉ. LE KONGO, C'EST LE KATSHIOPA. LE KONGO C'EST TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA EST UN CHEF DE BANDE DES FAKWA, ANGWALIMA, FRAPPEURS, CHECKULEURS, BRAQUEURS ET BALLADOS !  POURQUOI A-T-IL VOLÉ LE DESTIN DE TOUT UN PEUPLE SI "MBOKA ESI EKUFA ?"

POURQUOI CE BALLADOS DE FILS D'ÉTIENNE TSHISEKEDI TIENT-IL A RÉGNER SUR UN PAYS CADAVRE ? POURQUOI A-T-IL FAIT 127 VOYAGES AVEC L'ARGENT D'UN PAYS CADAVERIQUE ? IL S'EST MÊME ACHETÉ DES MANOIRS À WATERLOO ET BRUXELLES AVEC L'ARGENT DE MBOKA ESI EKUFA ! ET CHAQUE FIN DU MOIS IL EST PAYÉ 2.070.000 $ L'ARGENT DU CADAVRE. ET IL VEUT UN SECOND MANDAT ?

LE VOLEUR ET BANDIT DE TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA DOIT APPRENDRE A RESPECTER LE PEUPLE KONGO. LES FILS ET FILLES DU KONGO DE TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA NE SONT NI DES BA NYANGALAKATA, BA NDOKI, BA COMBANTABA...TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA EST DEVENU ARROGANT. IL UTILISE LE MÊME LANGAGE QUE HITLER NOIR, PAUL KAGAME ET YOWERI MUSEVENI SUR NOUS : LE KONGO N'EXISTE PAS !

BISO BANA YA ELONGA TOSI TOLEMI. LOKOLA YO MOYIBI YA TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA OFINGI MAMA KONGO. TOZALI KOSILANA NA YO YA FARA FARA. OSAKANI TROP NA MAMA KONGO. OTEKI MBOKA NA BISO NA BA ENNEMIS OCCUPANTS. OZALI KO NYOKOLA BANA KONGO. OMIKOMISI COLON NA KONGO. OFINGI MBANZA NZAMBI-KONGO DIA NTOTILA KE ESI EKUFA, TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA OZALI KO ZUA MBANU NA YO.

OMONI DENGE TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA AZALI KO BIMISA YO NA PUASA ? EKOMI BILOBELA OZALI KOLOBA MALOBA NA PUBLIC OYO OKOKAKI KO LOBA TE. OBOSANI KE BOMOYI NA YO, BOLIA NA YO, KOLATA NA YO, KOTAMBOLA NA YO... EZALI MAMA KONGO ! TRAÎTRISE NA YO EMEMI YO NA HAUTE TRAHISON. OSABUISI MAMA KONGO OFINGI MAMA KONGO OTIOLI MAMA KONGO TOZALI KOSILANA NA YO TSHILOMBO TSHINTUNTU TSHIFUEBA !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 25 janvier 2021

RDC: Tshilombo le plus Grand Braqueur de la République !

RDC: Tshilombo le plus Grand Braqueur de la République !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Tshilombo frappeur.jpg, janv. 2021

Pour ses 2 ans, zéro bilan ! Tshilombo est le plus grand braqueur de la République. L'ancien pizzaiolo saigne les casses de l'état. Celui qui avec ses 15% est monté sur le trône du Congo vole la République. Tshilomno sur le strapontin présidentiel a enregistré 16 scandales financiers de l'ordre de 6 milliards $ placés dans les tiroirs. Checkuleurs, frappeurs, Fakwa, Ballados sont au palais de la Nation.

fb-img-1611533284926

 L' an 2 de Tshilombo sur le strapontin présidentiel a enregistré 16 scandales financiers de l'ordre de 6 milliards $ placés dans les tiroirs.

Depuis sa nomination électorale et son accession frauduleuse à la magistrature suprême, le 24 janvier 2019, Tshilomboe le fameux putschiste et fils d'Etienne Tshisekedi  a inscrit la lutte contre la corruption, comme l’une de ses priorités. Lors de ses déplacements à l’étranger comme à l’intérieur, Tshilombo le corrompu-corrupteur n’a cessé de d’arranger les partenaires extérieurs par sa volonté de lutter contre la corruption.
“Je combattrai, avec la dernière énergie, la corruption, le détournement des deniers publics, le tribalisme, le népotisme, la concussion, le clientélisme, l’incivisme et j’en passe. Le respect des droits humains et libertés fondamentales sera assuré”, a-t-il dit le 13 mai 2019, devant les gouverneurs et vice-gouverneurs, à l’occasion du 1er séminaire de mise en train de nouveaux gouverneurs élus et leurs adjoints.

Deux ans après, les scandales financiers sont multiples. Tsieleka.com revient sur les 16 dossiers de corruption abandonnés ou esquiver l’administration Tshisekedi, évalués à 6milliards USD.

1) Corruption des Grands électeurs : le pays a assisté au monnayage des suffrages, lors des élections sénatoriales, des gouverneurs et vice-gouverneurs. Une voix d’un électeur était accordée en échange de 25.000 USD soit 50.000 dollars américains. La même dénonciation a été faite lors de traitement des recours des législatives à la Cour Constitutionnelle. Certaines victimes avaient porté plainte devant la cour de cassation. Jusqu’à ces jours, le dossier est classé sans suite.

2) Dépassement budgétaire de la Présidence de la République : selon le rapport de la reddition des comptes, la Présidence de la République a utilisé en 2019, à plus de 1000% des fonds lui attribués par le Parlement, autorité budgétaire. Selon la loi relative aux finances publiques, le dépassement budgétaire constitue une « faute de gestion » .

3) Marché de gré à gré : la passation des marchés publics a été caractérisée par le recours au gré à gré. Le montant total est d’environ 2 milliards USD effectués dans le cadre du programme 100 jours pour 21 projets.

4) Affaire 15 millions USD : Un rapport d’audit de l’Inspection Générale des Finances (IGF) effectué auprès des sociétés pétrolières (Total RDC, SEP Congo, Cobil SA, SPA COBIL SA, SOCIR, ENGEN DRC, GNPP), de Rawbank et BGFibank, de la Direction Générale des Impôts, de la Direction Générale des Douanes et accises a fait mention de détournement de 15 millions USD de bonus de l’Etat. Ce montant, qui revenait à l’Etat, a été prélevé sur une créance de 100 millions USD à rembourser, par le trésor public aux sociétés pétrolières, pour compenser le manque à gagner résultant du gel des prix des produits pétroliers par le Gouvernement. Trois personnalités ont été citées dans l’affaire, le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Georges Yamba Ngoie, Conseiller chargé des questions financières et des produits stratégiques au Cabinet du Ministre de l’Economie Nationale et Célestin TWITE YAMWEMBO, Secrétaire Général à l’Economie Nationale. Le rapport a été envoyé en date du 31 juillet à la cour de cassation.

5) Affaire 650 millions USD : Lors de l’ouverture d’examen du projet de loi de finances pour l’exercice 2020, le député national élu de Moba, Christian Mwando a dénoncé le détournement d’une somme de 650 millions de dollars américains par le Gouvernement Bruno Tshibala. En se référant au rapport de la reddition des comptes 2018, il a dénoncé l’achat des fournitures, des matériels de bureau qui ont été payés à 247 millions USD, l’exécution de 44 projets à hauteur de 467 000 000 USD, sans ouverture des crédits. Face à cette situation, la cour compte demander des sanctions. Cependant, la loi portant reddition a été votée au Parlement, sans donner réponse aux recommandations de la Cour des comptes.

6) Affaire 200 millions d’euros : La Gécamines dit avoir obtenu un prêt de 128 millions d’euros de la société Ventora, en 2017. Pour non-paiement de la créance, le Tribunal de paix de Lubumbashi l’a condamné en novembre 2019, à payer de 200 millions d’euros au titre de dommage et intérêt. Plusieurs voix se sont levées pour qualifier l’affaire de montage visant à soutirer 250 millions USD, obtenus de KCC après signature du contrat de cession d’actifs. La Gécamines dit avoir interjeté appel et ACAJ qualifie l’affaire de blanchiment de capitaux, invite la Cour de cassation à poursuivre les enquêtes.

7) Des fictifs découverts dans le fichier de la paie des agents de l’Etat : Le 14 septembre 2019, le président du Comité de suivi de la paie, Jean Louis Kayembe wa Kayembe a indiqué avoir identifié du fichier de la paie des agents de l’Etat un effectif de 5 823 comptes bancaires fictifs, dont l’impact financier est de 6,18 millions USD. 4.516 agents devraient bénéficier d’un moratoire dont la durée devrait être déterminée au cas par cas, sans toutefois dépasser 3 mois. Jusque-là, le pays est sans nouvelle, pas de sanction non plus.

8) Détournement de 55 millions USD à la SCTP (ex-ONATRA) : disparition miraculeuse des 55 millions perçus par la SCTP pour le compte de la redevance logistique et terrestre. Montant destiné à la réhabilitation des voies ferroviaires de la SCTP Sarl au courant de l’année 2018. La révélation a été faite par La Ligue congolaise contre la corruption (LICOCO) qui a tiré la sonnette d’alarme, le 11 mars 2019. Elle a recommandé des sanctions à l’endroit des personnes qui ont gérées les fonds de la RLT car des soupçons de détournements des fonds sont établis.

9) Décret de l’ex Premier Ministre Bruno Tshibala accordant les avantages élogieux aux membres du Gouvernement : Un décret du Premier Ministre, Bruno TSHIBALA, signé le 24 novembre 2018 détermine les avantages et devoirs reconnus aux anciens membres du Gouvernement. Dans son volet financier, le décret fixe l’indemnité mensuelle des anciens premiers Ministres à 30 % des émoluments du Premier Ministre en fonction, une indemnité de logement à 5 000 USD, des titres de voyage, une garde sécuritaire composée de 2 à 3 policiers, la prise en charges des soins médicaux, un passeport diplomatique, etc. Le budget global de l’ensemble des avantages prévus dans ce décret coûterait 28,8 millions de dollars américains par an soit 2,4 millions USD par mois pour le Trésor public. Plusieurs personnalités, dont les parlementaires, la société civile ont sollicité son abrogation sans y parvenir.

9) Affaire détournement de 1 million USD : Dieudonné Lobo, coordonnateur chargé d’administration du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, avec quelques collaborateurs du Président de la République, ont été mis aux arrêts et transférés à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Ils ont été accusés d’avoir un contrat d’étude avec la compagnie Saint Louis BGM Sarl à la Miba au nom du chef de l’Etat, en détournant un montant de plus au moins 1 million de dollars américains. Cette arrestation a été rendue possible, suite à la lettre du 26 octobre dernier du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Dieudonné Lobo et ses compagnons ne sont plus en prison, actuellement libres de leurs mouvements.

10) Affaire 12 millions USD à l’assemblée nationale : Le bureau d’âge a demandé 12 millions USD pour l’organisation de la session extraordinaire. Lorsque le bureau de Jeanine Mabunda avait utilisé 6 millions USD, soit la moitié du montant.

11) 17 transactions de la Gécamines : La Coalition pour la gouvernance des entreprises Publiques du secteur extractif (COGEP) a révélé en janvier 2020, l’existence de 17 transactions d’environ 1,3 milliards USD de la Gécamines, effectuées de 2010 à 2018. Des opérations, qualifiées d’opaques par les ONG.

12) Les Royalties de Metalkol : Le contrat indique que la Gécamines devrait toucher 55 millions USD comme prix de cession, une somme qu’elle avait camouflé comme des avances sur les royalties dans le rapport ITIE 2017. La Gécamines n’a pu fournir des preuves qu’elle a reçu les 55 millions USD et encore moins les 83 millions USD que Gertler

13) 100 millions USD d’avance sur impôts payés par une société minière en 2015 :la Direction général des Impôts (DGI) a perçu 100 millions USD des avances fiscales auprès de la société Mutanda Mining (MUMI) en 2015. L’ancien Ministre des finances Henri Yav, cité dans la même affaire, n’a jamais été inquiété. l’ancien Directeur général de la Direction général des Impôts (DGI) Dieudonné Lokadi, placé en détention provisoire. Aujourd’hui, personne ne parle du dossier.

14) Affaire Transco: l’absence de traçabilité des recettes de la société d’environ 9 millions USD, des cotisations sociales, opacité des marchés publics,… selon un rapport de l’Observatoire de la dépense publique.

15) Plus de 30 tonnes d’or, d’une valeur de 1,5 milliards USD quittent clandestinement le pays, chaque année, sans être certifiées par le Centre d’expertise et d’évaluation des Substance précieuses et semi-précieuses (CEEC). Selon un mémorandum des travailleurs de ce service public, dont copie est parvenu à Tsieleka.com, ce manque à gagner serait lié à l’opacité organisée par la direction de service public. A cela s’ajoute, l’absence d’un laboratoire approprié pour assurer la traçabilité d’Or artisanal.

16) Affaire Vodacom: deux agents de la direction générale des Impôts, MM. Walende Radjabu et Delphin Iyonda ont falsifié des dossiers de comptabilité pour plusieurs entreprises, dont Kibali Gold Mine (KGM) et la Société d’exploitation de Kipoi (SEK). Au niveau de la société Vodacom Congo le manque à gagner a été évalué à 100 millions USD.

Tsieleka.com

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 6 juin 2020

RDC : Ballados, Pillards, Angwalima et autres Fossoyeurs ont pris la clé de la Banque et l'ont avalé !

RDC : Ballados, Pillards, Angwalima et autres Fossoyeurs ont pris la clé de la Banque et l'ont avalé !

Freddy Mulongo, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faussaire Tshilombo 4130.jpg, juin 2020

Nous nous sommes battus pour un État de droit, où chaque Congolais puisse vivre dans son pays la tête haute et jouir des ressources de son pays. Nous ne battions pas pour qu' Alias Kabila parte sans partir. Ni pour qu'un Faussaire, Fourbe, Roublard et ancien pizzaïolo à Bruxelles, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba non élu se fasse nommé président et devienne le pantin, masque, bouclier et marionnette d'Alias Kabila.

Aujourd'hui, le Congo en faillite, coulé par ses propres enfants et complices mafieux. Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba profite du nom "Tshisekedi" et le dévalue en même temps. C'est le Far West. On a l'impression que Pablo Escobar est au sommet de l'Etat et ses cartels de Medellín ont pris en otage le Congo et agissent en toute impunité.

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba n'est entouré que des Bena Mpuka tribaux. Des tribalistes qui se victimisent sans honte. Des voleurs qui rackettent les caisses de l'Etat. En un an et six mois, Angwalima Tshilombo et sa bande ont volé plus que les 32 ans de Mobutu.

À partir du moment où le régime Tshilombo équivaut au régime Alias Kabila et vice-versa Tshilombo doit assumer les bévues de son partenaire nominateur.

Au moment où ils se partagent le butin volé à Kinshasa, des populations souffrent à l'Est, les armées étrangères occupent des parties du territoire sans aucune crainte de poursuites.

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le président nullard que la RDC que le Congo n'ait jamais connu.

Lire la suite...

Partager sur : Partager