Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

dimanche 30 octobre 2022

BenaMpuka : Bunangana, Kiwanja, Rutshuru aux M23 rwandais... Tshilombo Tshintuntu Tshifueba doit d'abord expulser Denise Nyakeru, de sa chambre et du Kongo !

BenaMpuka : Bunangana, Kiwanja, Rutshuru aux M23 rwandais... Tshilombo Tshintuntu Tshifueba doit d'abord expulser Denise Nyakeru, de sa chambre et du Kongo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1667161183000.jpg, oct. 2022

Pire que Loreta Mertira Merta son maître, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le diable en personne. Il a volé le pouvoir du peuple Kongo, il a fait le deal avec Alias Kabila pour balkaniser le Kongo et il a pris la décision de servir nos ennemis.

Monsieur 15% a bénéficié d'une nomination électorale.

Tshilombo Tshintuntu Tshifueba doit d'abord expulser Denise Nyakeru, sa compagne de sa chambre et du Kongo. Comme ça, nous allons croire à sa farfelue décision d'expulser Vincent Ruhega, criminel ambassade du rwanda au Kongo !

C'est un silence de cimetière de la part des Talibans Tribalo-Ethniques Luba Kasaïens. Bunangana, Kiwanja, Rutshuru sont entre les mains des criminels rwandais du M23.

Les Talibans se taisent. Jean-Claude Katende de l'Asadho, George Kampiamba de l'Acaj, Paul Sampu de la FIDH n'aboient plus. Ils n'osent même plus vociférer. Les tribaux, tribalistes et tribalisés sont aux abonnés absents. Certains s'hasardent à balancer sur les réseaux sociaux, de vieilles images de Bunangana... récupérer par des Fardc. Des menteurs ataviques. 

Notre compatriote Patrick Mbeko avait catégorisé trois types de Luba Kasaïens qui soutiennent Tshilombo Tshintuntu Tshifueba :

1. Les Balubas « purs et durs »: ils constituent plus ou moins 55% de tous les Balubas. Ils sont tribalistes (dans le sens péjoratif du terme), politiquement intolérants et socialement insupportables. Prisonniers de certaines tares culturelles, ils pensent tribu avant de penser République. Ce sont les soutiens indéfectibles de la famille Tshisekedi, Félix étant le gourou du groupe tribal en remplacement du défunt Étienne Tshisekedi. L’autre particularité de cette catégorie des Balubas, c’est la manipulation et l’hypocrisie érigées en mode de socialisation, ainsi que l’ubwenge et la victimisation, rappelant, à quelques nuances près, les extrémistes tutsis du Rwanda arrivés sur les « Mille collines » dans le fourgon du Front patriotique rwandais (FPR) de Paul Kagame.

2. Les Balubas « Mi-fugue, mi-raisin » : constituant plus ou moins 25% de tous les Balubas, ils sont régionalistes sans nécessairement être des tribalistes endurcis. Ils soutiennent les Tshisekedi sans nécessairement faire de Félix Tshisekedi un gourou. Ils peuvent même le critiquer à certaines occasions, généralement à bas bruit. En effet, il est rare de les voir critiquer ouvertement le pouvoir en place en dépit de son caractère problématique. Ils se gardent de le faire pour ne pas s’attirer les foudres de la frange extrémiste que j’ai surnommée « Talibans » en 2012. Cette catégorie des Balubas a la particularité de ne pas être extrémiste. Ces compatriotes sont généralement tolérants et peuvent tenir un débat sans verser dans l’extrémisme. En gros, les Balubas « Mi-fugue, mi-raisin » ne sont pas très différents des autres régionalistes (je pense particulièrement aux gens du Kongo central) que comptent la République à démocratiser du Congo.

3. Les Balubas désintéressés : ils ne sont pas tribalistes et ne font pas des Tshisekedi leurs dieux. Représentant plus ou moins 20% de tous les Balubas, ils se sentent congolais avant de se dire Lubas. Généralement tolérants, ils sont allergiques au sectarisme des Lubas extrémistes, qui les perçoivent comme des «traitres». Ils sont foncièrement intraitables à l’égard de Félix Tshisekedi, qu’ils n’hésitent pas à vouer aux gémonies. Les Balubas désintéressés ont la particularité d’être de vrais nationalistes.

Il faut renverser la vapeur. Nous avons à la tête du pays, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba un traître patenté, voleur de destin du peuple Kongo, Monsieur 15% de l'élection présidentielle du 30 décembre 2018, est une calamité.

Les Fardc ont plus de 500 officiers rwandais en son sein, expulser Vincent Karega, criminel ambassadeur rwandais n'est rien. C'est une goutte d'eau.

Rompre les relations diplomatiques avec le rwanda et fermer nos frontières avec ce petit belliqueux sont des exigences patriotiques.

Avec son deal pour marcher sur tapis rouge, s'enrichir et enrichir sa famille, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est le plus grand traître et collabo que le Kongo n'a jamais connu.

Comme l'a si bien dit Honoré Ngbanda dans son testament, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a trois missions :

1. Blanchir l'occupation, 

2. Endormir le peuple Kongo, 

3. Balkaniser le Kongo. 

Le Traître, collabo et Maréchal Pétain, Tshilombo Tshintuntu Tshifueba finira mal avec son Loreta Mertira Merta... KONGO est la chambre à coucher de MFUMU TATA KIMBANGU DIANTUNGUNUA !

Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager