Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

samedi 16 septembre 2017

Berlin: Joker de Macron, Edouard Philippe a assuré être à  la tête d'un "gouvernement germanophile"

C'est la troisième fois qu'Edouard Philippe rencontre la chancelière Angela Merkel. Mais la Première fois en tant que Premier ministre de la France. Pour sa première visite diplomatique importante depuis sa nomination à  Matignon, le Premier ministre était reçu à  déjeuner par la chancelière Angela Merkel, après un discours devant les milieux économiques allemands où il a assuré être à  la tête d'un ``gouvernement germanophile».

A neuf jours des élections du 24 septembre, une réélection de la chancelière Merkel semble acquise, mais les jeux sont loin d'être faits concernant la coalition gouvernementale qui fixera le cap de la politique allemande des prochaines années. Or le visage de cette coalition est particulièrement guetté à  Paris : comme il l'a annoncé à  Athènes la semaine dernière, Emmanuel Macron attend le résultat des élections allemandes pour détailler son projet de ``refondation» de l'Union européenne.

Selon une source gouvernementale, le chef de l'Etat français doit faire ses propositions le 26 septembre. Soit suffisamment tà´t pour qu'elles puissent être prises en compte lors des négociations de formation du gouvernement allemand, qui pourraient durer jusqu'à  la fin de l'année. ``Je crois que tout le monde a conscience en Europe que nous sommes dans un moment de bascule», a plaidé Edouard Philippe, interrogé sur les prochaines propositions françaises.

Lire la suite...

Partager sur : Partager