Réveil FM, la première radio libre et citoyenne de Kinshasa en République démocratique du Congo !

Mot-clé - Christine Boko Botefa

Fil des billets Fil des commentaires

vendredi 20 janvier 2023

Diaspora patriotique Kongo. GRANDE PERTE. 1. MA CHRISTINE BOKO BOTEFA, VICE-PRÉSIDENTE DU CCT, VICTIME D'EMERY KALWIRA, SICAIRE ET EMPOISONNEUR !

Diaspora patriotique Kongo. GRANDE PERTE.

1. MA CHRISTINE BOKO BOTEFA, VICE-PRÉSIDENTE DU CCT, VICTIME D'EMERY KALWIRA, SICAIRE ET EMPOISONNEUR !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

FB_IMG_1674214040544.jpg, janv. 2023

La Fakwalisation et Balladosation, sans tabou, des cotisations Obsèques Honoré Ngbanda, par le Moyibicrate Robert Lukasi Alias Bobo Kongo est une sinécure.

La diaspora patriotique Kongo ne doit plus se laisser conduire par des Ballados Artisans de "Prix Mangondo", habitués aux larcins et cagnottes. Des infiltrés, traîtres et collabos, qui tuent au lance flamme le combat noble de la libération. 

Un pays normal protège ses intellectuels. Agacé par l'engagement populaire de Jean-Paul Sartre contre son pouvoir, le Général De Gaulle n'avait pas hésité de déclarer : "On ne met pas Jean-Paul Sartre en prison"!

Brillante et très engagée pour la cause du Kongo, Ma Christine Boko Botefa "Ya Titi" faisait partie de la crême de la diaspora.

Vice-présidente de CCT du sicaire et empoisonneur Emery Kalwira, Ma Christine Boko Botefa "Ya Titi" est décédée le 19 juillet 2021 à Lille, d'une maladie mystérieuse.

Elle critiquait l'invasion rwandaise du Kongo, le régime d'Alias Kabila, tout en étant le bras droit d'Emery Kalwira, l'infiltré et demi-frère de l'imposteur qui trônait par défi sur le Kongo : Alias Kabila.

L'Equatorienne avait un caractère bien trempé, Ma Christine Boko Botefa "Ya Titi" pouvait t'appeler tard dans la nuit pour simplement te signifier qu' elle était décidée de traîner tel ou tel compatriote de la diaspora devant la justice française. Il fallait toujours la dissuader. C'est un non-sens de se battre pour le Kongo et de traduire ses propres compatriotes devant la justice des blancs. Une vraie marque de faiblesse.

Mieux vaut être "Accusé" pour mieux se défendre avec force et puissance que d'être "Accusateur-Imposteur". 

Le CCT avec Emery Kalwira est un cimetière de nombreux vaillants patriotes. 

Ma Christine Boklo Botefa "Ya Titi" ne voulait pas entendre raison de tous ceux qui voulaient la faire sortir dans le trou des vipères. Elle ne voulait rien entendre des critiques sur le CCT surtout pas sur Emery Kalwira, le Rwando-Tanzanniene, infiltré de la diaspora. Elle pouvait même ne plus te parler, lorsque tu insistais trop.

Était-elle envoûter par les tutsis rwandais ? Pourquoi avec tant d'intelligence, elle ne pouvait pas comprendre la dangerosité de ceux qui l'entouraient ?

Ma Christine Boko Botefa "Ya Titi" prônait et se battait pour l'unité des Kongolais. Les "Tshanga Tshanga" avec ceux qu'elle réfutait de croire qu'ils étaient nos ennemis... ont fini par avoir sa peau.

Pour ceux qui ont l'habitude de conduire, les angles morts sont source de nombreux accidents. 

Réveil FM International titrait le 20 juillet 2021 : Hommage à Christine Botefa Boko Issekusu, "Ma Titi" figure majeure de Lille !

Christine Botefa Boko Issekusu, "Ma Titi" a été une femme congolaise de l'Equateur solide. Elle n'a jamais cessé de parler de ses terres, celles de ses grands parents et parents dans l'Equateur. Elle aimait son Congo indéniablement. "Ma Titi" Christine Botefa Boko Issekusu était membre influente de la "Coalition de Congolais pour la Transition" (CCT), rendu public le 13 septembre 2013.

Ces sont ses propres écrits sur le Kongo qui sont des pépites et prouvent à dessein son engagement.


Ma Titi Boko....

IL FAUT RESTER EGAL A SOI MEME :

PAS DE TRANSITION AVEC KANAMBE,

PAS DE PRIMATURE AVEC KANAMBE QUAND ON VEUT LE CHASSER

PAS DE COLLABORATION AVEC CEUX QUI ONT FACILITE SON GLISSEMENT

PAS D’ÉLECTION AVEC KANAMBE ET SON SYSTÈME DE PRÉDATION CRIMINEL

NON EXISTENCE DES INSTITUONS : 

PLUS DE PRÉSIDENCE, PLUS DE PARLEMENT, PLUS DE SÉNAT, PLUS DE PRIMATURE

RIEN QUE LE PEUPLE SOUVERAIN POUR CHASSER CETTE CLASSE POLITIQUE, CES ÉLITES, SANS FOI NI LOI POUR HAUTE TRAHISON A LA NATION.


Ma Titi Boko....

EN FIN DE COMPTE, IL NE FAUT SURTOUT PAS SE LAISSER DÉSABUSER. LA RDC APPARTIENT PUREMENT ET SIMPLEMENT AUX KONGOLAIS. 

LE BUT EST DE REPRENDRE POSSESSION DU PAYS OCCUPE PAR DES BRIGANDS SANGUINAIRES, SANS FOI NI LOI EN TOUTE LÉGALITÉ, LÉGITIMITÉ.

 IL EST HORS DE QUESTION DE LAISSER DES TROUBADOURS NOUS RENDRE CAPTIFS ET CONTINUER A FAIRE LEUR CIRQUE AU 21è SIECLE.

NOUS NE SOMMES PLUS A L'EPOQUE DE LA SOUMISSION, LE KONGO DOIT ETRE DÉFENDU PAR SES RESSORTISSANTS, C'EST NOTRE DROIT ET NOTRE OBLIGATION;

QUE KANAMBE LAISSE NOTRE BEAU FAUTEUIL DU PALAIS DE LA NATION, CAR IL A TROP SALI CE SIÈGE QUI NE SUPPORTE PLUS QU'IL Y METTE ENCORE SON ARRIÈRE TRAIN DESSUS EN TOUTE IMPUNITÉ EN LAISSANT DES ODEURS NAUSÉABONDES DANS L’ÉTENDUE DE LA RDC. 

LA RDC DOIT ETRE ASSAINI DE TOUTE URGENCE !!!


Ma Titi Boko....

Ce qui fait défaut est uniquement le manque d'unité entre kongolais pour mettre fin à cette situation calamiteuse qui sévit au Kongo. Les étrangers pilleurs criminels barbares source de la tragédie kongolaise viennent en sauveurs pour soit disant offrir de bons offices afin de s'enrichir davantage au détriment du peuple kongolais vivant dans la misère la plus totale  dans un pays le plus riche de la planète en ressources naturelles mais malheureusement géré par des bandits civilisés tant nationaux qu'étrangers. La guerre à basse intensité, l'occupation étrangère barbsre et criminelle demeure un fond de commerce juteux pour le reste du monde qui veut que cette tragique situation perdure. Si la RDC est en paix et gérée par des patriotes intègres et nationalistes, le reste du monde connaîtra la même misère que celle imposée présentement aux kongolais. Donc pour le reste du monde, pas de Kabila et pas le système de prédation est néfaste, pas de job, pas d'enrichissement... ONU, Sadec, Monusci, Cirgl, UE, USA, aucun d'eux ne travaille pour les intérêts de la RDC, ils ont la mission de la dépecer, de la détruire purement et simplement. Ils ont l'art et la manière de feindre d'aider les kongolais en se faisant passer pour des pompiers tout en étant des vrais pyromane ne vivant que du sang versé des kongolais innocents. Que personne n'abuse les kongolais, ils connaissent toutes ces manigances et parviendront bientôt à y mettre un point final. L'essentiel est de comprendre, d'identifier les ennemis ainsi que leurs tactiques machiavéliques pour la riposte salvatrice. La rRdc a besoin de patriotes nationalistes résistants intègres ayant la loyauté et le sens de l'honneur pour sauver la patrie. Sortons de nos trous et engageons nous sincèrement pour combattre. J'ai ainsi dit et vous remercie


Ma Titi Boko....

SOIRÉE BONNE AVEC LE COEUR  INCLINé  AU KONGO 

La RDC notre pays restera indivisible grâce au patriotisme des kongolais qui ont le courage de résister au régime de terreur installé depuis 20 ans par le système de la mafia internationale, Hippolyte Kanambe et sa bande de kongolais corrompus.

Nous avons cette assurance que tout ce que nous demandons à Dieu, il nous l'accorde selon sa parfaite volonté, afin que notre joie soit parfaite.

Dieu nous a donné la RDC pour que chaque kongolais la bâtisse, la développe, et s'épanouisse dans cet immense territoire aux mille richesses.

Mettons nous ensemble pour résister aux ennemis de la RDC afin de reconquérir notre cher pays qui vit le terrorisme d’État.

Travailler avec Kanambe et chercher des postes ministériels dans ce système criminel qui tue aux 4 coins de la RDC, relève de la  traîtrise, résister à Kanambe est un acte de patriotisme.

JE DEMEURE KONGO, SOYEZ BÉNIS VOUS TOUS QUI LISEZ CE MESSAGE.


Ma Titi Boko....

LA SORCELLERIE EST QUE QUAND TU PRÔNES L’UNITÉ POUR LIBÉRER LE PAYS ET QUE LA PERSONNE QUE TU INVITES PROFITE DE TON AURA POUR SE FAIRE VALOIR ET SE PRÉSENTER COMME CANDIDAT A LA PRÉSIDENCE SOUS  LE RÉGIME D'OCCUPATION ÉTRANGÈRE AFIN DE DISTRAIRE LA GALERIE, AFIN DE DISPERSER EN RENFORÇANT LA DIVISION AU LIEU DE RENFORCER L’UNITÉ POUR COMBATTRE KANAMBE L'USURPATEUR ET EX PRÉSIDENT

L'ENNEMI DU KONGO EST LE KONGOLAIS LUI MÊME EXCELLENT DANS L'OPPORTUNISME ET LA DUPERIE !!


Ma Titi Boko....

SOIRÉE BONNE

Il y a de l'espoir pour le peuple qui se bat, qui reste déterminé et qui veut en finir avec l'occupation barbare et prédatrice qui a mis la RDC à feu et à sang depuis 20 ans.

Ils sont venus d'ailleurs envahir notre pays avec la complicité de certains fils et filles du pays assoiffés par l'appât du gain.

La minorité agissante composée de filles et de fils kongolais de confiance, intègres, fidèles et incorruptibles (CIFI) pourra sauver la république et participer à son développement, à sa sécurité et à l'épanouissement du peuple kongolais qui a trop souffert des affres de la guerre à basse intensité imposée par les multinationales prédatrices via les pays voisins de la RDC et d'autres pays du continent.

La tragédie kongolaise sans précédent perdure depuis 20 ans sans que le reste du monde n'en parle et n' y prête attention :+ de 10 millions de morts, les femmes sont violées toutes les 43 min (plus de 2 millions de femmes violées), le pays est livré à un pillage des matières naturelles, des minerais stratégiques, les familles sont déplacées, les villages sont vidés et remplacés par les habitants des pays agresseurs, les enfants sont enrôlés dans les milices, les institutions sont prises en otage par les rwandais jusqu'à la magistrature suprême...

Les kongolais sont sans cesse massacrés et enterrés dans les fosses communes, les arrestations arbitraires sont monnaie courante, la population n'a pas la liberté d'expression, la constitution est sans cesse violée, et de surcroît l'armée rwandaise fait intrusion dans les territoires depuis des années sous prétexte de vouloir traquer les FDLR, sans que le gouvernement, le parlement, sans que celui qui a juré d'être le garant de la nation ne bronchent et cela dure depuis plusieurs années.....

Une rupture totale s'impose avec ce régime d'occupation.

Une transition sans M. Kabila et son régime s'avère salutaire pour la RDC afin d'organiser les futures élections libres, transparentes et crédibles. 

La Coalition des Congolais pour la transition s'inscrit dans ce processus avec un programme socio économique pour la réhabilitation de la RDC et l'épanouissement du peuple kongolais.

La Coalition des Congolais pour la Transition (CCT) reste du côté du peuple pour le Kongo libre et prospère aux institutions fortes, pour un Kongo nouveau, ayant retrouvé sa souveraineté.

Si la diaspora patriotique Kongo est une communauté, chacun (e) est sensé être le gardien de son frère et sa sœur Kongo.


Freddy Mulongo Mukena

Réveil FM International

Lire la suite...

Partager sur : Partager